S.

 


 

01/10/37 Oberleutnant puis 01/01/41 Hauptmann vec effet rétroactif au 01/04/40 puis 01/12/42 Major puis 01/04/44 Oberstleutnant puis 01/09/44 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Max Sachsenheimer (05/12/1909-02/06/1973): Croix de chevalier la Croix de fer (05/04/42) avec feuilles de chêne (14/05/44, n°472) et glaives (06/02/45, n°132) et Croix allemande en or (03/02/43), sert dans la 5 division d'infanterie, puis commandant d'un bataillon de chasseurs, puis commandant du 75 régiment de chasseurs, puis commandant de la 17 division d'infanterie (IX) (28/09/44-04/45). [Après la guerre: 22/04/47 il est libéré et en retraite.]

SACHSENHEIMER.jpg (1673 octets)

 

01/02/27 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor der reserve Eugen Sachsse (11/08/1875-??/08/1945 disparaît): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 02/09/39 réactivé, puis commandant de la Feldkommandantur 539 (Tarnow) (II) (-08/05/45) (30/099/42 en retraite). [Avant la guerre: 31/01/28 en retraite.]

 

01/10/35 Oberst puis 01/08/41 Generalmajor Gottfried Sagerer (02/10/1886-31/03/1957): Wehrbezirks-Kommandos Nürnberg I (01/07/38-14/06/40), puis commandant du 555 régiment d'infanterie (14/06/40-17/06/41), puis commandant du 611 régiment d'infanterie (17/06/41-31/03/42), puis 31/03/42-10/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 244 (Borissow) (II) (10/04/42-10/01/44), puis 10/01/44-31/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/44 en retraite.

 

01/04/36 Oberst puis 01/04/40 Generalmajor (honoraire) puis 01/04/41 Generalmajor Fritz Salitter (19/04/1882-06/05/1963): commandant de la Feldkommandantur 768 (Minck) (II) (05/05/43-15/11/43), puis 15/11/43-30/04/44 en réserve de l'O.K.H., puis 30/04/44 en retraite.

 

08/07/19 Generalmajor (honoraire) Freiherr Julius Wolfgang von Salmuth (23/03/1870-24/02/1944). [Avant la guerre: 08/07/19 en retraite.]

 

31/12/20 Generalmajor (honoraire) Friedrich Samwer (1866-1947).

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Robert Sattler (06/12/1891-1978): Croix allemande en or (11/01/42), commandant du 176 régiment d'infanterie (39-19/04/42), puis commandant du Bewerb IX (01/01/43-30/12/43), puis 30/12/43-01/04/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Cherbourg (II) (04/44-23/06/44), puis 27/06/44 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 08/07/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/02/40 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Johannes "Hans" Sauerbrey (20/10/1893-07/11/1982): Croix allemande en or (22/11/41), commandant du 290 régiment d'infanterie (25/09/39-01/08/43), puis adjudant du 13 corps d'armée (01/08/43-05/10/43), puis commandant de la 330 division d'infanterie (V) (05/10/43-05/11/43), puis commandant de la 4 division aérienne de campagne (IV) (05/11/43-20/11/43), puis 20/11/43-10/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse (festungskommando) du Havre (II) (10/03/44-), puis commandant de Trieste (I) (44-44), puis 10/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H..

SAUERBREY.jpg (1084 octets)

 

01/02/38 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor Walter Sauvant (31/01/1890-04/02/1963): commandant de la division d'infanterie Mielau (27/01/44-26/03/44).

 

31/01/24 Gneeralmajor (honoraire) Julius Schacht (08/10/1871-1952). [Avant la guerre: 31/01/24 en retraite.]

 

01/08/36 Oberst puis 01/03/43 Generelmajor Richard Schacke (15/09/1879-29/09/1943): sert dans la Werhersatz Inspektion Nürnberg, puis 30/04/43 en retraite.

 

10/10/33 Oberst der reserve puis 01/04/41 Generalmajor Arthur Schade (30/03/1877-25/06/1941): Wehrbezirks-Kommandos Berlin V (35-25/06/41). [Avant la guerre: 31/03/28 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

SCHADE.jpg (1943 octets)

 

01/03/36 Oberst der reserve puis 01/08/41 Generalmajor Walter Schade (02/10/1881-02/04/1945 tué): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 629 régiment d'infanterie (02/40-42), puis commandant de Glogau (45-02/04/45). [Avant la guerre: 01/03/32 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Dr. Gotthold Schäfer (14/11/1883-1945 se suicide): commandant de la Feldkommandantur 678 (30/06/42-01/12/43), puis 01/12/43-31/12/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/12/43 en retraite.

 

01/06/35 Oberst puis 01/02/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor Hermann Schäfer (12/09/1885-1962): commandant de Kassel (I) (-10/09/39), puis commandant de la Feldkommandantur 589 (15/08/44-15/09/44), puis 15/09/44-31/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis 31/01/45 en retraite. [Avant la guerre: Kassel (01/04/37-).]

 

20/11/19 Generalmajor (honoraire) Freiherr Friedrich von Schäffer von Bernstein (1868-1958).

 

Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Rudolf Schaller (1894-1973).

 

12/10/37 Major puis 01/04/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Bruno Schatz (24/06/1894-03/12/1974): Croix de chevalier de la Croix de fer (09/12/44) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant du 261 régiment d'infanterie (02/08/41-02/12/42), puis commandant du 268 régiment d'infanterie (10/11/43-01/01/44), puis commandant du 977 régiment de grenadiers (01/01/44-20/01/45), puis commandant de la 122 division d'infanterie (XIV) (20/01/45-08/05/45). [Après la guerre: 08/05/45 il est capturé par les Soviétiques, 10/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/12/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Kurt Scheffler (20/08/1897-??/06/1955): Croix allemande en or (25/04/42), commandant du 92 régiment d'artillerie motorisé puis 42 92 régiment d'artillerie blindé (41-01/10/42), puis chef d'état-major du General der Artillerie bein O.K.H. (01/10/42-08/05/45).

 

26/03/29 Generalmajor (Autriche) puis 38 Generalmajor der reserve Hugo Schefold (Autrichien) (23/10/1879-1949): commandant de la Feldkommandantur 578 (I) (40-17/07/41), puis commandant de la Feldkommandantur 250 (I) (17/07/41-42), puis 42-31/10/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/10/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, 38 en réserve.]

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 07/04/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/04/42 Franz Scheidies (22/02/1890-07/04/1942 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (05/08/40) avec feuilles de chêne (31/12/41, n°43), commandant du 22 régiment d'infanterie (10/40-27/03/42), puis commandant de la 61 division d'infanterie (II) (27/03/42-07/04/42).

SCHEIDIES.jpg (1394 octets)

 

01/04/35 Hauptmann puis 40 Major puis 01/10/41 Oberstleutnant puis 01/12/42 Oberst puis 02/09/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/09/44 Otto Wilhelm Schell (09/07/1895-02/09/1944 tué sur le front roumain): Croix de chevalier de la Croix de fer (19/11/41), commandant du 413 régiment d'infanterie (42-02/43), puis commandant du 364 régiment de grenadiers (02/43-15/08/43), puis commandant de la 161 division d'infanterie (III) (15/08/43-22/08/43), puis commandant du 993 régiment de grenadiers (05/01/44-10/07/44), puis commandant de la 320 division d'infanterie (V) (10/07/44-02/09/44).

SCHELL.jpg (1687 octets)

 

01/12/29 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Rudolf Scheller (23/04/1877-11/09/1981): Wehrbezirks-Kommandos Königsberg II (-31/07/42), puis 30/04/43 en réserve. [Avant la guerre: 31/01/30 en retraite, en réserve et Wehrbezirks-Kommandos Königsberg II (01/04/34-).]

 

01/11/30 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Ernst Schellmann (01/12/1878-10/12/1957): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, Wehrbezirks-Kommandos Kassel II (39-10/06/40), puis commandant du 214 régiment d'infanterie de remplacement (10/06/40-06/41), puis commandant de la 201 brigade de remplacement (06/41-10/04/42), puis 10/04/42-31/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor Friedrich von Schellwitz (10/08/1893-1978): Croix allemande en or (20/09/42), commandant du 67 régiment d'infanterie (39-01/40), puis commandant du 440 régiment d'infanterie (01/40-12/41), puis commandant du 68 régiment d'infanterie (12/41-15/11/42), puis commandant de la 23 division d'infanterie (I) (15/11/42-08/43), puis Befehelshaber kommandostab Alpenvorland (I) (01/08/44-15/11/44), puis commandant de la 305 division d'infanterie (II) (29/12/44-08/05/45). [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

 

Generalmajor Viktor Schemfil (1879-1960).

 

04/03/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 01/03/19 Karl Schenck (1864-1950).

 

Major puis 01/08/41 Oberstleutnant puis 01/02/43 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Rolf Scherenberg (27/05/1897-10/06/1961): Croix de chevalier de la Croix de fer (26/03/43) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant du 532 régiment d'infanterie (27/01/42-18/08/43), puis commandant de la 320 division de grenadiers volontaires (I) (12/44-19/02/45), puis commandant de la 344 division de grenadiers volontaires (III) (28/20/45-02/03/45), puis commandant de la 371 division d'infanterie (IV) (02/03/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 10/55 il est libéré.]

SCHERENBERG.jpg (1388 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/09/41 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Walter Scherff (01/11/1898-24/05/1945 se suicide): sert dans l'O.K.W., puis il est capturé par les Américains.

SCHERFF.jpg (1441 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Werner Schering (08/02/1870-18/03/1941): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (03/09/18) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten. [Avant la guerre: 03/03/20 en retraite.]

 

30/06/19 Generalmajor (honoraire) Friedrich Adolf Wilhelm Ludwig von Scheve (10/10/1861-18/01/1940). [Avant la guerre: 30/06/19 en retraite.]

 

01/02/32 Generalmajor Erich von Schickfus und Neudorff (27/05/1880-06/12/1955): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten. [Avant la guerre: 31/03/32 en retraite.]

SCHICKFUSS.jpg (1269 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Otto Ernst Schiel (19/11/1895-21/04/1990): Croix allemande en argent (13/04/43), chef des Transports de la 7 armée (39-01/10/39), puis chef des Transports du groupe d'armées B (01/10/39-10/02/41), puis General der Transportwesens Nord (01/02/42-30/04/42), puis General der Transportwesens A (07/42-01/04/43), puis commandant du 579 régiment de grenadiers (01/07/43-14/08/44), puis commandant de la 716 division d'infanterie (V) (14/08/44-01/09/44), puis commandant de la 198 division d'infanterie (VIII) (01/09/44-18/01/45), puis commandant de la 98 division d'infanterie (VI) (11/04/45-08/05/45).

 

01/02/30 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Gerhard Schimrigk (14/07/1879-07/01/1952): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, Wehrbezirks-Kommandos Lörrach (-23/02/42), puis commandant du Stalag 340 (23/02/42-22/06/42), puis 31/07/44 en retraite. [Avant la guerre: 31/03/30 en retraite, 01/10/33 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos Lörrach (01/11/37-).]

 

01/06/39 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor Wilhelm Schindke (30/07/1894-1985): Höherer Nachrichtenführer du Commandement militaire des Pays-Bas (42-15/12/42), puis Rüstungs-Inspekteur III (III) (15/12/42-11/01/43), puis Rüstungs-Inspekteur IX (Kassel) (II) (11/01/43-08/05/45).

 

15/12/38 Major (Luftwaffe) puis 01/07/40 Oberstleutnant (Luftwaffe) puis 01/07/42 Oberst (Luftwaffe) puis 31/10/43 Oberst puis 04/45 Generalmajor Max Schirmeister (23/12/1892-??/05/1945 disparaît).

 

01/10/37 Major puis 01/01/40 Oberstleutnant der reserve puis 01/03/42 Oberst der reserve puis 01/07/44 Generalmajor Freiherr Wolf Dietrich von Schleinitz (18/11/1899-25/04/1963): Croix allemande en or (09/08/42). [Après la guerre: 05/56 entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral, 31/03/62 en retraite.]

 

01/06/39 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor Dietrich von Schlieben (02/03/1893-27/04/1984): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe), commandant du Génie (Pionier Führer) de la 6 armée (10/39-42).

 

01/03/36 Hauptmann der reserve puis 01/01/41 Major der reserve puis 01/04/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/02/43 Oberst der reserve puis 01/12/44 Generalmajor Franz Schlieper (22/08/1905-04/04/1974): Croix de chevalier de la Croix de fer (21/09/44) et Croix allemande en or (10/01/44), commandant du 94 régiment d'infanterie (01/08/43-01/02/44), puis commandant de la 32 division d'infanterie du Lion (X) (01/02/44-01/06/44), puis commandant de la 1132 brigade de grenadiers (01/08/44-07/09/44), puis commandant de la 73 division d'infanterie (III) (07/09/44-10/04/45), puis commandant de la 12 division aérienne de campagne (III) (10/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 07/10/55 il est libéré et en retraite.]

Relation: frère du generalleutnant Fritz Schlieper.

 

01/10/38 Oberstleutnant puis 01/09/41 Oberst puis 20/09/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/44 Walter Karl Eduard Schlösser (06/05/1895-23/07/1944 tué dans un accident d'avion): Croix allemande en or (14/06/42), commandant du 263 régiment d'artillerie (06/40-28/05/43), puis Arko 153 (28/05/43-03/05/44), puis commandant du 337 régiment de grenadiers (03/05/44-23/07/44).

 

Generalmajor Wilhelm Schlüssler (05/04/1879-). cf: S.S. Brigadeführer.

 

01/10/37 Oberst puis 04/03/41 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/41 Kurt Schmelzer (26/12/1890-04/03/1941): 01/09/39-04/03/41 sert à l'O.K.H..

 

39 Major puis 01/07/41 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Gerhard Schmidhuber (09/04/1894-11/02/1945 tué sur le front hongrois): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/10/43) avec feuilles de chêne (21/01/45, n°706) et Croix allemande en or (28/02/42), commandant d'un bataillon d'infanterie, puis commandant du 304 régiment blindé de grenadiers (11/07/43-01/05/44), puis commandant de la 7 division blindée (VII) (01/05/44-08/09/44), puis commandant de la 13 division blindée (X) (09/09/44-11/02/45).

SCHMIDHUBER.jpg (1756 octets)

 

Generalmajor Adalbert von Schmidt (1886-1955).

 

10/11/20 Generalmajor (honoraire) August Schmidt (1863-1940).

 

02/37 Generalmajor (honoraire) (Autriche) puis 01/07/41 Generalmajor der reserve August Schmidt Edler von Luisingen (Autrichien) (12/09/1884-1963): commandant de l'Oflag XIA (06/40-40), puis 30/09/43 en retraite. [Avant la guerre: 02/37 en retraite.]

 

20/04/39 Oberst puis 01/07/41 Generalmajor Aurel Schmidt (Autrichien) (14/08/1891-1965): Höherer Pionier Führer 10 (II) (20/11/43-09/07/44), puis 09/07/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel du groupe d'armées Nord.

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Dipl. Volkswirt. Axel Schmidt (08/08/1888-08/09/1944 tué sur le front français): Croix allemande en or (24/12/41), commandant du 260 régiment d'artillerie (01/10/40-20/06/42), puis Arko 148 (II) (20/06/42-10/12/42), puis Arko 136 (II) (10/12/42-18/02/43), puis 18/02/43-20/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 159 division de réserve (II) (20/06/44-08/09/44).

 

01/04/39 Major puis 01/02/42 Oberstleutnant puis 01/06/43 Oberst puis 01/01/45 Generalmajor Erich Otto Schmidt (17/08/1899-18/06/1959): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/08/43), commandant du 679 régiment de grenadiers (01/09/42-07/44), puis commandant de la 1136 brigade de grenadiers (07/44-06/10/44), puis commandant de la 352 division de grenadiers volontaires (II) (06/10/44-23/12/44).

 

Hauptmann der reserve puis 01/06/40 Major der reserve puis 01/03/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/01/43 Oberst der reserve puis 25/07/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/44 Hans Georg Schmidt von Altenstadt (21/08/1904-25/07/1944 meurt des suites de ses blessures): Croix allemande en or (08/05/44), chef d'état-major du 14 corps blindé (I) (01/44-16/06/44).

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 03/12/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/10/43 Dipl. Ing. Johannes Richard Schmidt (30/03/1895-03/12/1943): Croix de chevalier de la Croix de fer (15/10/42) et Croix allemande en or (26/09/42), commandant du 194 régiment d'infanterie (12/39-12/41), puis commandant du 191 régiment d'infanterie (12/41-43), puis directeur de l'école de la 8 armée (43-03/12/43).

 

01/04/39 Major puis 42 Oberstleutnant puis 01/07/42 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/43 Josef Schmidt (18/08/1893-28/01/1943 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (31/01/43) et Croix allemande en or (26/12/41), commandant du 199 régiment de grenadiers List (01/02/42-28/01/43).

 

01/01/39 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/07/44 Generalmajor Martin Schmidt (31/10/1895-19/01/1958): Croix allemande en or (24/12/41), commandant du 21 régiment blindé (01/10/40-01/02/43), puis commandant de la 100 brigade blindée (III) (26/02/43-10/07/43).

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Dipl. Ing. Oskar Schmidt (25/08/1895-1945 disparaît): commandant du 119 régiment d'artillerie puis 05/42 119 régiment d'artillerie blindé (28/03/42-20/02/43), puis Arko 121 (IV) (20/02/43-14/04/43), puis 14/04/43-08/05/45 en réserve de l'O.K.H..

 

15/10/35 Hauptmann puis 01/06/40 Major puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/12/42 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Richard Schmidt (09/04/1899-07/11/1977): Croix de chevalier de la Croix de fer (06/11/42) et Croix allemande en or (01/12/41), commandant du 473 régiment d'infanterie (42-12/43), puis commandant du 290 régiment d'infanterie (12/43-31/12/44), puis commandant de la 254 division d'infanterie (31/12/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Tchèques.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Ulrich Schmidt (08/03/1894-05/10/1956): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe) commandant du 476 régiment d'infanterie (11/09/39-03/42), puis 45 il est capturé par les Soviétiques.

 

01/04/38 Major puis 01/03/41 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/07/44 Generalmajor Erich Schmidt-Richberg (22/05/1899-1971): Croix allemande en or (19/04/42), chef d'état-major du groupe d'armées E (III) (28/03/44-05/45), puis 05/45 il est capturé par les Yougoslaves.

 

31/10/30 generalmajor (honoraire) Hermann Schmolke (1877-1958). [Avant la guerre: 31/10/30 en retraite.]

 

01/04/39 Oberst puis 01/11/42 Generalmajor Ernst Schnarrenberger (27/07/1893-1966): Croix allemande en or (22/11/41), commandant du 95 régiment d'infanterie (17/09/39-10/42), puis Korück 556 (IV) (18/10/42-11/05/43), puis 11/05/43 il est capturé par les Américains en Tunisie. [Après la guerre: 27/06/47 il est libéré et en retraite.]

SCHNARRENBERGER.jpg (1585 octets)

 

15/05/34 Oberst der reserve puis 01/04/41 Generalmajor Friedrich Schneider (28/03/1879-15/12/1945 meurt en captivité): Wehrbezirks-Kommandos Berlin VIII (35-31/07/42), puis 31/07/42 en retraite, puis il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 31/03/28 en retraite, 01/04/29 en réserve.]

 

20/05/13 Generalmajor (honoraire) Otto Schneider (1858-1941) (1 GM).

 

01/10/36 Oberst puis 01/12/41 Generalmajor Otto Schneider (16/02/1886-04/11/1981): commandant de la Feldkommandantur 189 (12/05/41-10/03/44), puis commandant de la Feldkommandantur 298 (I) (10/03/44-01/12/44), puis 01/12/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H..

OTTO_SCHNEIDER(1886).jpg (1785 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Albert Schön (22/11/1871-09/12/1945): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (25/10/18) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten. [Avant la guerre: en retraite.]

 

01/10/36 Major puis 01/02/40 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 16/04/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/04/44 Carl August von Schönfeld (04/09/1898-16/04/1944 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/05/44), commandant du 949 régiment de grenadiers (11/43-16/04/44).

 

06/06/16 Generalmajor Ernst Friedrich Wilhelm Schönfeld (1859-1940) (1 GM).

 

01/01/37 Major puis 01/06/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Henning Schönfeld (19/05/1894-11/03/1958): Croix de chevalier de la Croix de fer (15/08/40), commandant du 20 groupe de reconnaissance (10/11/38-24/06/40), puis 24/06/40-01/03/43 sert dans l'état-major de l'inspecteur général des troupes rapides, puis commandant du 29 régiment de grenadiers (01/03/43-20/09/44), puis commandant de la 2 division blindée (IX) (20/09/44-15/12/44), puis 15/12/44 en retraite. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 47 il est libéré et en retraite.]

HENNING_SCHOENFELD.jpg (1565 octets)

 

01/02/39 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Fritz Schönfelder (17/01/1889-06/06/1953 meurt en captivité): Croix allemande en argent (22/04/45), Höherer Pioniere kommandeur 2 (II). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

31/07/28 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor der reserve Karl Friedrich Wilhem Kurt Schönfelder (09/07/1872-21/01/1946): 02/09/39 réactivé, puis 31/07/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/07/28 en retraite.]

Relation: fils du generalmajor Eduard Schönfelder. cf: Officiers.

KURT_SCHOENFELDER.jpg (1538 octets)

 

31/01/25 Generalmajor (honoraire) Hans von Schönfels (16/08/1867-1946). [Avant la guerre: Artillerie Führer IV (20-31/01/25), 31/01/25 en retraite.]

 

01/10/37 Oberst der reserve puis 01/01/44 Generalmajor Walter Scholl (11/01/1884-01/12/1956): Ritterkreuz des Württembergischen Militär-Verdienstorden (Wurtemberg), en retraite. [Avant la guerre: 30/09/32 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

01/01/39 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Erich Scholz (25/10/1891-06/05/1951): Croix de chevalier de la Croix de fer (26/12/44), commandant du 4 régiment d'artillerie (10/11/38-25/11/40), puis Arko 136 (I) (25/11/40-10/12/42), puis Harko 304 (II) (18/01/43-07/06/43), puis Harko 314 (II) (20/03/44-20/03/45).

 

19/05/03 Generalmajor (honoraire) Oskar Scholz (1848-1941) (1 GM).

 

01/01/37 Major puis 01/06/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Georg Scholze (21/08/1897-23/04/1945 se suicide): Croix de chevalier de la Croix de fer (17/02/43) et Croix allemande en or (12/11/42), commandant du 901 régiment blindé Lehr (28/12/42-19/07/44), puis commandant de la 20 division blindée de grenadiers (II) (01/01/45-23/04/45).

SCHOLZE.jpg (1524 octets)

 

01/02/39 Oberstleutnant puis 01/02/41 Oberst puis 18/12/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/02/42 Dipl. Landwirt. Georg Michael Schott (12/01/1884-18/12/1942 tué dans un accident d'avion): commandant de la forteresse de Crète (41-18/12/42).

Relation: fils du generalleutnant Georg Schott. cf: 1 GM.

 

30/03/18 Generalmajor (honoraire) August Julius Schradin (1863-1940) (1 GM).

 

01/01/39 Oberstleutnant puis 01/01/40 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Johannes Schräpler (24/06/1896-08/06/1962): Croix allemande en or (27/11/41) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 88 régiment d'artillerie (01/10/40-20/01/42), puis Arko 144 (I) (10/11/43-12/03/44), puis Arko 120 (I) (03/07/44-21/08/44), puis 21/08/44 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 04/05/46 il est libéré et en retraite.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Hans Georg von Schramm (13/05/1893-09/12/1967): commandant du 173 régiment d'infanterie (39-01/09/42), puis commandant du 620 régiment d'infanterie (01/09/42-43), puis commandant de la Feldkommandantur 533 (Troyes) (III) (28/07/44-26/08/44), puis 26/08/44 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

SCHRAMM.jpg (1108 octets)

 

01/11/38 Oberst puis 20/04/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/12/41 Ernst Schreder (21/06/1892-06/12/1941 meurt des suites de ses blessures sur le front russe): Croix allemande en or (posthume 19/12/41) commandant du 22 régiment d'infanterie (01/11/38-10/40), puis commandant du 405 régiment d'infanterie (05/10/40-21/10/40), puis commandant du 254 régiment d'infanterie (17/01/41/41-03/10/41).

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Alfred Schreiber (30/01/1892-09/03/1954): commandant du 226 régiment d'infanterie (39-11/40), puis commandant du 697 régiment d'infanterie (11/40-03/12/41), puis commandant du 80 régiment d'infanterie (03/12/41-23/01/42), puis commandant de la 15 division d'infanterie (VI) (23/01/42-03/02/42), puis 03/02/42-30/08/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 591 (Nancy) (I) (30/08/44-25/02/45). [Après la guerre:31/05/46 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/12/39 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Johannes "Hans" Schrepffer (01/04/1893-1970): Croix allemande en or (27/11/41), commandant du 86 régiment motorisé (25/10/39-40), puis commandant du 101 régiment motorisé (40-20/09/41), puis commandant de la 18 brigade motorisée (II) (20/09/41-01/03/42), puis commandant de la Feldkommandantur 675 (III) (12/02/44-15/04/44). [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

 

01/10/36 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Fritz Schröder (01/04/1887-1973): commandant de la Feldkommandantur 549 (Orléans) (09/03/43-05/05/45).

 

06/02/20 Generalmajor (honoraire) Otto Schröder (1860-1942).

 

01/10/38 Oberst puis 01/01/42 Generalmajor Hans Erich von Schröter (22/06/1891-19/06/1947): Croix allemande en or (24/12/41), commandant du 482 régiment d'infanterie (39-42), puis commandant de Breslau (II) (01/05/42-25/07/44), puis 25/07/44-31/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis 31/01/45 en retraite.

 

25/09/20 Generalmajor (honoraire) Freiherr Theobald Bruno Adelbert von Schrötter (18/06/1863-11/06/1949).

Relation: fils du generalmajor Theobald von Schrötter. cf: Officiers.

 

01/02/28 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Heinrich Schubert (07/05/1875-1960): commandant de la Feldkommandantur 564 (I), puis commandant de la Feldkommandantur 752 (Quimper) (II) (-12/42) (30/08/42 en retraite). [Avant la guerre: 31/01/30 en retraite, 01/11/38 en réserve.]

 

Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Hans Georg Schuberth (1892-04/04/1945 meurt en captivité): commandant du Hauptverbindungsstab (= Oberfeldkommandantur) 564 (Toulouse) (I) (10/12/42-10/05/44), puis commandant de la Verbindungsstab (= Feldkommandantur) 792 (Digne) (10/05/44-19/08/44), puis 19/08/44 il est capturé par les Américains.

 

01/10/38 Major puis 01/09/41 Oberstleutnant puis 15/08/42 Oberst puis 08/08/43 Generalmajor Eberhard von Schuckmann (02/07/1899-27/04/1966): Croix allemande en or (27/08/42), commandant du 230 régiment d'infanterie (29/06/42-18/12/42), puis commandant de la 385 division d'infanterie (II) (18/12/42-15/02/43), puis commandant de la 387 division d'infanterie (I) (III) (V) (15/02/43-06/05/43) (10/07/43-12/10/43) (24/12/43-08/03/44), puis commandant de la 352 division d'infanterie puis 21/09/44 352 division de grenadiers volontaires (I) (08/44-06/10/44), puis commandant de la 71 division d'infanterie (II) (01/01/45-08/05/45). [Après la guerre: 26/06/47 il est libéré et en retraite.]

SCHUCKMANN.jpg (1857 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Heinrich von Schuckmann (13/07/1870-30/01/1946).

 

31/01/31 Generalmajor (honoraire) Wilhelm Schüssler (05/04/1879-11/05/1945 se suicide). cf: S.S. Brigadeführer.

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Ernst Schütz (25/01/1867-16/02/1944): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (20/05/17). [Avant la guerre: 04/19 en retraite.]

 

01/02/29 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Max von Schütz (19/06/1877-08/12/1954): 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 30/09/29 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Wilhelm Friedrich Ludwig von Schütz (1870-1957).

 

01/10/38 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Ulrich Schütze (18/04/1893-23/09/1942 tué sur le front russe): commandant du 156 régiment d'artillerie (10/39-07/40), puis Arko 144 (4 corps d'armée) (I) (18/01/41-23/09/42) (296 division d'infanterie (III) (02/04/42-01/05/42)).

 

01/08/37 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor Rüdiger von Schuler (11/10/1888-1947): commandant de Mörchingen (II) (04/02/42-01/08/43), puis commandant de Posen (III) (14/09/43-15/08/44), puis 15/08/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre 04/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/39 Major puis 01/08/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Hermann Schulte-Heuthaus (15/01/1898-28/12/1979): Croix de chevalier de la Croix de fer (23/01/42), 01/09/39-10/02/40 sert à l'école d'Infanterie pour sous-officiers, puis commandant d'un bataillon d'infanterie, puis commandant du 25 bataillon de motocyclistes, puis sert à l'état-major de l'armée blindée Afrika, puis commandant de la 90 division légère Afrika (VIII) (17/09/42-22/09/42), puis sert à l'état-major de l'armée blindée Afrika, puis commandant du régiment blindé Grossdeutschland, puis commandant de la brigade de remplacement Kottbus, puis commandant de la division blindée de grenadiers Brandenburg (II) (16/10/44-08/05/45). [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

SCHULTE-HEUTHAUS.jpg (1653 octets)

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Friedrich Schultze-Rhonhof (1864-1942).

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Wolfgang Schulte-Tigges (01/05/1894-25/03/1964).

 

Major de reserve puis 01/03/41 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Harald Schultz (10/11/1895-15/03/1957): Croix de chevalier de la Croix de fer (05/04/45) et Croix allemande en or (21/02/44), commandant du 216 régiment d'artillerie (01/05/42-01/10/43), puis commandant du 205 régiment d'artillerie (01/10/43-02/09/44), puis commandant de la 24 division d'infanterie (VII) (02/09/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 05/10/55 il est libéré et en retraite.]

HARALD_SCHULTZ.jpg (1181 octets)

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Paul Schultz (30/10/1891-15/09/1964): Croix de chevalier de la Croix de fer (03/09/42) avec feuilles de chêne (26/08/43, n°284) et Croix allemande en or (18/10/41), commandant du 78 régiment d'infanterie de remplacement (39-01/12/39), puis commandant du 308 régiment d'infanterie (01/12/39-42), puis commandant du 35 régiment d'infanterie (42-26/08/43), puis commandant du 308 régiment de grenadiers (26/08/43-10/10/44), puis commandant de l'école de la 8 armée (10/10/44-04/45). [Après la guerre: 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

PAUL_SCHULTZ.jpg (1828 octets)

 

18/04/18 Generalmajor (honoraire) Walter Heinrich von Schultzendorff (13/01/1864-29/11/1943) (1 GM).

 

01/03/38 Hauptmann puis 40 Major puis 01/04/43 Oberstleutnant puis 01/11/43 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Adalbert Schulz (20/12/1903-28/01/1944 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (29/09/40) avec feuilles de chêne (31/12/41, n°47), glaives (06/08/43, n°33) et brillants (14/12/43, n°9), commandant d'une compagnie blindée, puis commandant du 25 régiment blindé (43-19/01/44), puis commandant de la 7 division blindée (V) (19/01/44-28/01/44).

ADALBERT_SCHULZ.jpg (1509 octets)

 

01/04/36 Major puis 01/10/39 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst puis 27/11/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/11/43 Dr. Phil. Johannes Schulz (23/10/1892-27/11/1943 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (19/09/43), commandant d'un bataillon du Génie, puis 10/39-04/03/43 sert à l'O.K.H., puis commandant du 10 régiment blindé de grenadiers (12/03/43-01/10/43), puis commandant de la 9 division blindée (VI) (01/10/43-27/11/43).

JOHANNES_SCHULZ.jpg (1664 octets)

 

19/10/20 Generalmajor (honoraire) Arthur Schulz-Heyn (1863-1946).

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 01/08/44 Generalmajor Bruno Schulze (29/03/1895-1957): commandant du 622 régiment d'infanterie (02/40-01/11/40), puis commandant du 422 régiment d'infanterie (01/11/40-09/41), puis commandant du 130 régiment d'infanterie de remplacement (09/41-01/09/44), puis commandant des troupes de la place (truppenübungsplatzes) de Bitsch (II) (01/09/44-01/12/44). [Après la guerre: 02/04/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/35 Hauptmann der reserve puis 01/10/41 Major der reserve puis 01/12/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/06/43 Oberst puis 01/01/45 Generalmajor der reserve Werner Schulze (15/01/1895-03/11/1966): Croix de chevalier de la Croix de fer (01/03/42) avec feuilles de chêne (23/08/44, n°557) et Croix allemande en or (02/10/43), commandant du 551 régiment de grenadiers (08/42-16/07/44), puis commandant de la 329 division d'infanterie (VI) (16/07/44-20/10/44), puis commandant de la 131 division d'infanterie (III) (28/10/44-01/01/45), puis commandant de la 131 division d'infanterie et de la 329 division d'infanterie (VIII) (01/01/45-02/45), puis commandant de la 329 division d'infanterie. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 48 il est libéré.]

WERNER_SCHULZE.jpg (1516 octets)

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/06/41 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Gustav Schulzen (06/11/1893-06/04/1944): Croix allemande en or (06/01/42), commandant du 407 régiment d'infanterie (40-42), puis directeur de l'école du groupe d'armées Nord (42-06/04/44).

 

01/10/33 Oberst der reserve puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Friedrich Schumacher (02/07/1872-1946): 31/05/42 en retraite. [Avant la guerre: 09/04/20 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

01/08/36 Oberst puis 01/06/41 Generalmajor Theodor Schunck (16/06/1890-1966): 31/07/42 en retraite.

 

01/01/36 Hauptmann puis 01/03/41 Major puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 21/09/44 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Otto Schury (22/10/1903-11/12/1979): Croix de chevalier de la Croix de fer (17/07/41) avec feuilles de chêne (21/09/44, n°592) et Croix allemande en or (10/05/43), commandant du 229 régiment de chasseurs (01/10/42-07/02/45), puis commandant de la 200 division de chasseurs (07/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

SCHURY.jpg (1678 octets)

 

01/01/37 Oberst der reserve puis 01/01/42 Generalmajor Friedrich Schuster (04/06/1881-1973): 01/01/42 réactivé, puis 30/11/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/28 en retraite, 01/10/33 en réserve.]

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Kurt Schuster-Woldan (30/07/1893-1979): Croix allemande en or (02/10/42), commandant du 623 régiment d'artillerie (08/39-01/12/40), puis commandant du 87 régiment d'artillerie (01/12/40-41), puis commandant du 327 régiment d'artillerie (41-01/02/42), puis commandant du 389 régiment d'artillerie (01/02/42-02/43), puis commandant du 87 régiment d'artillerie (02/43-01/08/43), puis Arko 168 (I) (01/08/43-08/01/45), puis 08/01/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: 06/47 il est libéré et en retraite.]

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Adolf Schwab (26/07/1869-26/11/1940): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (06/11/18). [Avant la guerre: 31/01/20 en retraite.]

 

01/08/37 Oberst puis 01/08/41 Generalmajor Oskar Schwartz (07/08/1886-25/12/1943): commandant de la Feldkommandantur 520 (Antwerpen) (I) (22/08/40-17/01/41), puis commandant d'Hagenau (II) (24/02/42-26/11/42), puis 26/11/42-10/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis 10/07/43 en retraite.

 

31/03/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/12/41 Generalmajor der reserve Wilhelm Schwartz (15/02/1891-23/09/1964): 02/09/39 réactivé, puis commandant des troupes de la place (truppenübungsplatzes) de Königsbrück (I) (25/10/39-15/09/44), puis 45 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 31/03/39 en retraite.]

 

31/01/27 Generalmajor (honoraire) Wolfgang Schwartz (05/07/1872-1945). [Avant la guerre: 31/01/27 en retraite.]

 

Oberst puis Generalmajor Ludwig Schwarzmüller (1890-1960).

 

01/10/38 Major puis 01/01/41 Oberstleutnant puis 01/07/42 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Joachim Schwatlo-Gesterding (02/03/1903-27/01/1975): Croix allemande en or (21/11/43), commandant de la 253 division d'infanterie (VI) (05/05/45-08/05/45). [Après la guerre: 08/10/55 il est libéré, 57 entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral, 08/59 generalmajor, 01/10/61 generalleutnant, 31/03/64 en retraite.]

 

01/10/33 Oberst der reserve puis 01/01/42 Generalmajor der reserve Wolfgang von Schweinitz (25/02/1876-16/10/1945 meurt en captivité): commandant de la Feldkommandantur 244 (Borissow) (I). [Avant la guerre: 31/03/26 en retraite, 01/10/33 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

18/05/20 Generalmajor (honoraire) Walther von Schwerin (1867-1943).

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Oskar Schwerk (16/07/1869-14/11/1950).

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Bernhard Heinrich Schwertfeger (23/09/1868-13/01/1953). [Avant la guerre: 19 en retraite.]

 

Oberst puis Generalmajor Helmut Schwierz (1893-1986).

 

Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst puis 01/12/41 Generalmajor Bruno Scultetus (06/11/1879-1956): commandant de la Feldkommandantur 186 (I) (17/05/41-42), puis commandant de la 281 division de sécurité (IV) (12/42-10/05/43).

Relation: frère du generalmajor Herbert Scultetus.

 

01/05/34 Oberst puis 01/12/41 Generalmajor Herbert Scultetus (14/05/1881-01/09/1955): commandant de la Feldkommandantur 192 (13/05/41-09/43).

Relation: frère du generalmajor Bruno Scultetus.

 

Generalmajor honoraire Oskar Schwerk (16/07/1869-). cf: S.S. Obergruppenführer.

 

01/03/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/09/44 Freiherr Erich von Seckendorff (21/06/1897-23/09/1944 tué sur le front français): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/09/40), commandant du 114 régiment motorisé (07/40-43), puis commandant de la 113 brigade blindée (44-23/09/44).

 

Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Georg Seebohm (1884-1970): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant de la Feldkommandantur 752 (Quimper) (III) (43-).

 

Generalmajor Freiherr Philipp von Seefried auf Buttenheim (1872-1950).

 

Oberst puis 16/03/45 Generalmajor Georg Seegers (1899-1989): Croix allemande en or (15/12/44).

 

Oberst puis Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/45 Dr. Phil. Albert Rudolf Friedrich Seekirchner (1892-30/03/1945 tué dans un accident de voiture): Arko 129 (V) (-30/03/45).

 

Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Oskar Seelig (1892-07/07/1944 disparaît): commandant de Galatz (-07/07/44).

 

01/04/35 Generalmajor (honoraire) Graf Ernst Hans Christoph Theobald von Seherr-Thoss (26/05/1882-09/11/1966). [Avant la guerre: 01/04/35 en retraite.]

 

Oberst puis 01/02/41 Generalmajor Hans Sehmsdorf (1885-1964).

 

06/02/20 Generalmajor (honoraire) Max Seichter (1861-1945).

 

Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Erich Seidel (1900-11/04/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (10/09/44) et Croix allemande en or (25/09/43), commandant du 236 régiment de grenadiers, puis commandant de la 257 division de grenadiers volontaires (13/10/44-11/04/45).

 

Oberst puis Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/09/41 Freiherr Hans Heinrich Ferdinand von Seidlitz und Gohlau (1879-20/09/1941 tué sur le front russe): Arko 134 (II) (-20/09/41).

 

Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Gustav Karl Edwin Seiz (1894-1963): Croix allemande en or (15/12/41), commandant de la région militaire de Bordeaux (Gross Bordeaux) (30/06/42-44).

 

22/03/13 Generalmajor (honoraire) Freiherr Albert Florentin von Seld (1854-1944) (1 GM).

 

31/03/20 Generalmajor (honoraire) Adolf von Sell (04/04/1863-09/09/1940).

Relation: fils du generalleutnant Theodor von Sell. cf: Officiers.

 

Generalmajor Fritz von Selle (1868-1947).

 

27/01/15 Generalmajor Freiherr Karl Otto Wilhelm Max von Senden (1863-1942) (1 GM).

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/12/39 puis 01/04/43 Generalmajor Walther Serini (1894-1976): commandant d'un bataillon d'infanterie, puis adjudant de la 12 armée (03/11/39-05/42), puis adjudant du groupe d'armées A (07/05/42-10/10/42), puis commandant du 11 régiment motorisé de grenadiers (15/12/42-01/05/43), puis commandant de Narvik (05/01/44-09/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 17/05/48 il est libéré et en retraite.]

SERINI.jpg (1570 octets)

 

Oberst puis 01/12/40 Generalmajor Franz Seuffert (1889-1972): commandant de la division de réserve D (16/08/41-10/141), puis commandant de la division de réserve F (17/01/42-03/42).

 

Oberst puis Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/12/44 Lothar von Seydlitz-Kurzbach (1885-01/01/1945 meurt des suites de ses blessures): commandant du 924 régiment de forteresse (-27/12/44).

 

Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Werner Siber (1891-1975).

 

Generalmajor Robert Karl Ferdinand Sichart von Sichartshoff (10/10/1875-29/04/1945).

Relation: fils du generalmajor Robert Sichart von Sichartshoff. cf: Officiers.

 

01/04/32 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor Werner von Sichart (11/08/1881-1971): Wehrbezirks-Kommandos Kiel (-30/09/43), puis 30/09/43 en retraite. [Avant la guerre: 30/09/32 en retraite, 01/10/33 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos Kiel (05/35-).]

SICHART.jpg (1461 octets)

 

01/06/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/06/43 Generalmajor Rudolf Sieckenius (18/08/1896-28/04/1945 se suicide dans Berlin): Croix de chevalier de la Croix de fer (17/09/41), commandant du 66 groupe antichar, puis commandant d'un bataillon blindé, puis commandant du 2 régiment blindé, puis commandant de la 16 division blindée (II) (05/05/43-01/11/43), puis commandant de la 263 division d'infanterie (V) (21/05/44-03/06/44), puis commandant de la 391 division de sécurité (II) (01/10/44-02/45).

SIECKENIUS.jpg (1514 octets)

 

01/03/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 09/11/44 Generalmajor Joachim Ferdinand Max von Siegroth (25/12/1896-02/05/1945 disparaît): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/10/44) avec feuilles de chêne (09/05/45, n°878) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant du 255 régiment d'infanterie (10/40-01/07/44), puis commandant de la 712 division d'infanterie (III) (01/02/45-02/05/45).

SIEGROTH.jpg (1654 octets)

 

Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Johann Simmler (1895-1946).

 

28/11/17 Generalmajor Gerhard Snethlage (1863-1940) (1 GM).

 

19/01/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 28/02/19 puis 29/03/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 07/02/19 Eduard Karl Franz Otto Alfred von Sodenstern (1866-1944).

 

Hauptmann puis Major puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/08/43 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Wilhelm Söth (15/02/1903-06/07/1978): Croix de chevalier de la Croix de fer (28/11/40) et Croix allemande en or (27/05/42), commandant d'une compagnie d'artillerie, puis commandant du 73 régiment d'artillerie blindé (01/04/43-27/07/44), puis commandant de la 1131 brigade de grenadiers (27/07/44-01/01/45), puis commandant de la 3 division blindée (X) (01/01/45-19/04/45).

SOETH.jpg (1365 octets)

 

Oberst puis 01/09/41 Generalmajor Roman Sohn (1886-1970): Feldzeug-Kommandeur XVII (III), puis en retraite, puis 45 il est capturé par les Soviétiques.

 

Generalmajor Erich Soldan (1881-1944).

 

Generalmajor Rudolf Sommer (1872-1961).

 

Generalmajor Hugo von Sommerfeld und Falkenhayn (1868-1956).

 

Generalmajor Viktor Sore (1887-1965).

 

Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Curt Souchay (1893-1978): commandant de la 72 division d'infanterie (V) (10/07/42-24/11/42).

 

Oberst puis 01/11/43 Generalmajor Dr. Rer. Pol. Karl Spalcke (1891-1967): attaché militaire de Bucarest (-03/09/44), puis 03/09/44 il est capturé par les Soviétiques. [Après la guerre: 10/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Walter Spannenkrebs (1895-1979).

 

Oberst puis 01/03/43 Generalmajor August Spengler (1888-1949): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

 

30/03/18 Generalmajor (honoraire) Oskar Joseph Sperling (1860-1941) (1 GM).

 

Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Theodor Stahl (1876-1943): Wehrbezirks-Kommandos II (-43).

 

Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Wolfgang Stahr (1889-1948): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe).

 

24/07/15 Generalmajor (honoraire) August Georg Friedrich Stamm (1858-1943) (1 GM).

 

Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Otto Stamm (1880-1943): Wehrbezirks-Kommandos Rybnik (-43).

 

Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Dr. Dipl. Ing. Friedrich "Fritz" Stammbach (1897-1970): Croix allemande en argent (30/04/45). [Après la guerre: entre dans la Bundeswehr comme generalmajor, 15/10/58 en retraite.]

 

Oberst puis 01/11/42 Generalmajor Eberhard Stammer (1888-1966): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

 

Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Hans Steets (1903-1980): Croix allemande en or (11/04/42), commandant de la 1 division de ski (III) (01/45-18/01/45), puis commandant de la 1 division de ski et de la 5 division de montagne (III) (18/01/45-01/02/45), puis commandant de la 5 division de montagne (01/02/45-08/05/45).

STEETS.jpg (1539 octets)

 

Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Wilhelm Steiglehner (1880-1959): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

 

Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Johann von Stein (1891-1967): commandant de la 431 division de remplacement (V) (26/03/43-26/03/43).

STEIN.jpg (1311 octets)

 

Oberst puis 01/10/41 Generalmajor Paul Steinbach (1889-1970).

 

Major puis 01/09/41 Oberstleutnant puis 01/04/43 Oberst puis 01/06/44 Generalmajor Friedrich Carl von Steinkeller (28/03/1896-1981): Croix de chevalier de la Croix de fer (31/03/43) et Croix allemande en or (25/05/42), commandant du 7 régiment blindé de grenadiers (01/05/42-15/01/44), puis commandant de la 60 division blindée de grenadiers Feldherrnhalle (II) (03/04/44-08/07/44), puis 08/07/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au groupe d'armées Nord et l'appel au peuple allemand. [Après la guerre: 09/10/55 il est libéré et en retraite.]

STEINKELLER.jpg (1368 octets)

 

Generalmajor Adolf Steinwachs (1868-1945).

 

Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Friedrich Stemmermann (1892-1970).

 

Oberst puis Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/44 Hermann Stempel (1901-14/01/1944 tué sur le front russe): commandant du 64 régiment blindé de grenadiers (-14/01/44).

STENGEL.jpg (1375 octets)

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Bruno Wilhelm Kurt Christoph Rudolf Stengel (05/09/1893-1958): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (05/06/15) (Saxe), commandant du 476 régiment d'infanterie (26/08/39-16/09/39), puis commandant du 416 régiment d'infanterie (30/06/41-06/02/42), puis commandant du 256 régiment de remplacement puis 24/09/42 256 régiment de grenadiers de réserve (12/07/42-13/06/43), puis commandant de l'Oflag IID (01/04/44-04/45). [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 47 il est libéré et en retraite.]

STENGEL.jpg (1375 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/40 puis 01/04/44 Generalmajor Dipl. Ing. Hans Stenglein (20/02/1895-31/08/1979): commandant du 29 régiment blindé (01/10/40-18/07/41), puis 18/07/41-09/05/45 sert à l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 17/05/48 il est libéré et en retraite.]

STENGLEIN.jpg (1496 octets)

 

Generalmajor Hans Ulrich von Stephany (1875-1940).

 

Oberst puis 01/10/41 Generalmajor der reserve Hans Steudner (1877-1947): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

 

Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Ludwig Steyrer (1888-1970): Croix allemande en or (02/01/42).

 

Oberst puis 01/02/44 Generalmajor Hellmuth Stieff (06/06/1901-08/08/1944 pendu après l'échec de l'attentat du 20/07/44 contre Hitler): Croix allemande en or (16/02/42), chef du bureau Organisation de l'O.K.H. (Organisationsanteilung) (III) (26/12/42-21/07/44), puis 21/07/44 il est arrêté après l'échec de l'attentat contre Hitler.

STIEFF.jpg (1685 octets)

 

Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Gustav Stilgebauer (1876-1956).

 

Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Bernhard Stiller (1894-1977): Höherer Pionier Führer 23 (II) (-05/45), puis 05/45 il est capturé par les Soviétiques.

 

Oberst puis 01/04/41 Generalmajor der reserve Graf Georg von Stillfried und Rattonitz (1867-1941): commandant (Wehrmachtkommandant) d'Erfurt (I) (-41).

GEORG_STILLFRIED.jpg (1449 octets)

 

Oberst puis 01/12/41 Generalmajor der reserve Graf Waldemar von Stillfried und Rattonitz (1877-1960).

 

Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Karl Stingl (1894-1976): commandant de Jassy (-08/44), puis 08/44 il est capturé par les Soviétiques, puis il adhère à l'Union des officiers allemands (BDO) et au Comité National de l'Allemagne libre (NKFD), il signe l'appel au peuple allemand. [Après la guerre: 50 il est libéré et en retraite.]

 

Oberst puis 01/09/41 Generalmajor der reserve Hans Adalbert von Stockhausen (1874-1957).

 

27/01/18 Generalmajor Max Eduard Wilhelm Maria von Stockhausen (1862-1944) (1 GM).

 

16/01/18 Generalmajor (honoraire) puis 15/07/18 Generalmajor Johannes Friedrich Stockmann (1859-1943) (1 GM).

 

Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Graf Christoph Klemens Maria Josef Johannes Baptista zu Stolberg-Stolberg (1888-1968): commandant de la 160 division de remplacement (III) (01/07/43-01/08/43), puis commandant de la 136 division de remplacement (01/04/44-04/09/44), puis 04/09/44 il est capturé par les Américains.

STOLBERG-STOLBERG.jpg (1324 octets)

 

Oberst puis Generalmajor Carl Stollbrock (1897-1984).

 

Generalmajor Ernst Stoltz (12/07/1871-27/11/1945).

Relation: fils du generalmajor Wilhelm Stoltz. cf: Officiers.

 

15/09/20 Generalmajor (honoraire) Ferdinand Stolz (1866-1953).

 

Oberstleutnant puis Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Hans Joachim von Stolzmann (06/02/1898-29/05/1971): Croix de chevalier de la Croix de fer (29/09/40) et Croix allemande en or (28/02/42), commandant de la 31 division de grenadiers (II) puis 09/10/44 31 division de grenadiers volontaires (11/07/44-08/05/45).

Relation: fils du general der Infanterie Paulus von Stolzmann. cf: 1 GM.

 

18/04/18 Generalmajor Ferdinand August Storch (1863-1943) (1 GM).

 

Oberst puis 01/02/42 Generalmajor Karl Strack (1891-1973).

 

13/03/38 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Martin Strahammer (13/11/1890-02/05/1945 meurt des suites de ses blessures reçues sur le front italien): Croix de chevalier de la Croix de fer (30/01/42) avec feuilles de chêne (11/08/44, n°545) et Croix allemande en or (11/03/43), commandant du 146 régiment de grenadiers (42-10/44), puis  commandant de la 114 division de chasseurs (V) (15/04/45-23/04/45).

STRAHAMMER.jpg (1494 octets)

 

Oberst puis 01/07/41 Generalmajor der reserve Heinrich Strauss (1877-1963): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

 

Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Wilhelm Strecker (1890-1955): Croix allemande en or (29/01/42).

 

Oberst puis 13/08/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/08/44 Helmuth Werner Strempel (1905-13/08/1944 tué): Croix allemande en or (10/05/43), commandant du 461 régiment d'infanterie (-13/08/44).

 

Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Hubert Strohmaier (1896-11/09/1947 pendu par les Yougoslaves): Croix allemande en or (24/12/41), Arko 111 (III) (-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Yougoslaves.]

 

18/10/18 Generalmajor (honoraire) Kurt Siegfried August Stropp (1861-1943) (1 GM).

 

Oberst puis 01/01/43 Generalmajor der reserve Ernst von Strzemieczny (1876-1945).

 

Oberst puis Generalmajor Wilhelm Stubenrauch (1884-20/02/1944): Korück 531 (1 armée) (I) (-20/02/44).

 

18/06/20 Generalmajor (honoraire) Johannes Stuckenschmidt (1867-1941).

 

Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Walter Stud (1891-1974).

STUD.jpg (1940 octets)

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Siegfried Paul Ferdinand von Stülpnagel (16/03/1891-25/06/1976): commandant du 4 régiment d'infanterie de remplacement (39-01/11/39), puis commandant du 451 régiment d'infanterie (01/11/39-40), puis commandant du 430 régiment d'infanterie (40-03/41), puis commandant de Stettin (01/06/42-05/08/44), puis 05/08/44 il est arrêté après l'échec de l'attentat du 20/07/44 contre Hitler, puis 22/04/45 il est libéré.

Relation: fils du general der Infanterie Ferdinand von Stülpnagel. cf: Officiers.

STUELPNAGEL.jpg (1477 octets)

 

Oberst puis 01/02/43 Generalmajor der reserve Carl Sturm (1879-1956): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten.

STURM.jpg (1583 octets)

 

Generalmajor Hans Sturm (1884-1969).

 

Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Gerhard Sturt (1894-1982): commandant de la 404 division de remplacement (VII) (29/01/45-27/03/45).

 

18/04/18 Generalmajor Georg Dietrich von Alt-Stutterheim (1861-1947) (1 GM).

 

Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Erich Hermann Karl Heinrich Sudau (1898-09/04/1945 tué): Croix allemande en or (06/01/42), commandant de la 548 division de grenadiers puis 09/10/44 548 division de grenadiers volontaires (07/44-09/04/45).

SUDAU.jpg (1439 octets)

 

01/08/37 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor Max Sümmermann (09/06/1890-10/12/1941 tué sur le front africain): Croix allemande en or (15/12/41) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 105 régiment d'infanterie, puis commandant de la division d'emploi spécial Afrika puis 11/41 90 division légère (I) (17/07/41-10/12/41).

SUEMMERMANN.jpg (1700 octets)

 

Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Max Suffert (1876-1945).

 

Oberst puis 01/02/43 Generalmajor Gustav Suschnig (1886-1959).

 

29/11/20 Generalmajor (honoraire) Georg Swidom (1863-1946).

 

22/03/18 Generalmajor Franz Adolf Ludwig Sydow (1863-1942) (1 GM).

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.