R.

 


 

01/02/39 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Mathias Raab (Autrichien) (15/06/1885-1943 meurt en captivité): commandant du 511 régiment d'artillerie (01/09/39-17/12/41), puis Arko 125 (II) (17/12/41-25/09/43), puis 25/09/43 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 13/03/38 transféré dans l'Heer.]

 

29/09/20 Generalmajor (honoraire) Walter Rabe von Pappenheim (1862-1941).

 

01/02/31 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Friedrich Rabsilber (09/07/1879-1949): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, Wehrbezirks-Kommandos Osnabrück (-31/07/42) (01/04/41 réactivé), puis 31/07/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/03/31 en retraite, Wehrbezirks-Kommandos Osnabrück (01/10/33-).]

RABSILBER.jpg (1462 octets)

 

Major puis 01/04/40 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst puis 12/01/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/43 Job Detlef von Raczeck (13/10/1897-12/01/1943 tué sur le front russe): Croix allemande en or (14/02/42), commandant d'un bataillon du 66 régiment d'infanterie (01/09/39-01/10/41), puis commandant du 66 régiment blindé de grenadiers (01/10/41-12/01/43).

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/01/41 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Hans Radisch (15/10/1892-1950): professeur à l'école d'Infanterie de Potsdam (15/10/35-26/10/39), puis commandant du 3 bataillon du 90 régiment d'infanterie (26/10/39-06/02/40), puis commandant du 502 régiment d'infanterie (06/02/40-15/10/41), puis commandant de la 3 école des Officiers d'Infanterie (15/06/42-01/10/42), puis commandant du 752 régiment d'infanterie (14/11/42-22/05/43), puis directeur de l'école de la 15 armée (25/04/44-45).

 

23/01/20 Generalmajor (honoraire) Ernst Joseph Maria von Radowitz (04/05/1869-31/01/1944). cf: S.S. Gruppenführer.

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Werner von Räsfeld (09/07/1891-1970): Croix allemande en or (25/05/42), commandant des Transports d'Essen (01/09/39-01/07/40), puis commandant des Transports de Bordeaux (01/07/40-10/12/40), puis commandant du 235 régiment d'infanterie (10/12/40-10/03/42), puis commandant de la 102 division d'infanterie (III) (10/03/42-01/05/42), puis commandant de Essen (01/01/43-09/04/45).

 

01/04/37 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Rudolf Rässler (20/08/1881-1950): commandant du 360 régiment d'infanetrie (01/09/39-01/06/41), puis commandant du 227 régiment d'infanterie de remplacement (01/06/41-31/03/42) (01/04/41 réactivé), puis 31/03/42 replacé en retraite, puis commandant de la division d'infanterie Rässler (11/09/44-07/11/44), puis commandant de la division d'infanterie Rässler et de la 606 division de remplacement (I) (07/11/44-01/12/44), puis commandant de la division d'infanterie Rässler puis 04/45 616 division de remplacement (01/12/44-08/05/45). [Avanr la guerre: 01/04/32 en retraite.]

 

Generalmajor Franz Rainer (1882-1956). [Avant la guerre: en retraite.]

 

29/03/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 12/05/19 Walter Randt (1863-1944).

 

01/08/39 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Albert Ranft (06/05/1891-1972): Wehrerbezirks-Kommandos Bamberg (01/11/38-21/03/41), puis commandant du 46 régiment d'infanterie de réserve (21/03/41-19/12/41), puis commandant du 559 régiment d'infanterie (19/12/41-15/01/43), puis directeur de l'école de la 1 armée blindée (01/06/43-25/12/44), puis commandant de la Feldkommandantur 298 (II) (25/12/44-45).

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/11/44 Generalmajor Alexander Ratcliffe (17/08/1890-1979): Croix de chevalier de la Croix de fer (22/12/41), commandant d'un bataillon du 212 régiment d'infanterie (01/10/40-15/05/40), puis commandant du 192 régiment d'infanterie (15/05/40-29/08/42), puis commandant de la 407 division de remplacement (IV) (29/08/42-01/11/42), puis commandant de Braunschweig (I) (01/12/42-23/03/44), puis commandant d'Orscha (23/03/44-06/08/44), puis 06/08/44 il est capturé par les Soviétiques. [Après la guerre: 29/11/49 libéré et en retraite.]

RATCLIFFE.jpg (1485 octets)

 

Kapitan puis Major puis 01/06/42 Oberstleutnant puis 01/04/44 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Josef Rauch (27/02/1902-1984): Croix de chevalier de la Croix de fer (08/08/44) et Croix allemande en or (30/05/42), commandant de la 2 compagnie du 268 bataillon du génie (01/09/39-10/04/40), puis commandant du 8 bataillon du génie de remplacement (10/04/40-29/06/40), puis commandant du 27 bataillon du génie (29/06/40-20/11/42), puis commandant du 110 régiment de grenadiers blindés (20/11/42-04/01/43), puis commandant du 192 régiment d'infanterie (15/05/43-24/11/44), puis commandant de la 18 division blindée de grenadiers (VI) (01/01/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 10/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

Major puis 01/03/41 Oberstleutnant puis 01/09/42 Oberst puis 01/09/44 Generalmajor Otto Rauser (31/10/1899-1977): Croix allemande en or (29/01/42), premier quartier-maître de la 3 armée (01/09/39-25/09/39), puis premier quartier-maître de la 16 armée (25/09/39-10/40), puis 10/40-01/03/41 sert à l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 293 division d'infanterie (01/04/41-30/01/42), puis quartier-maître de la 16 armée (03/02/42-01/10/43), puis quartier-maître du groupe d'armées Nord (II) puis 25/01/45 du groupe d'armées Kurland (01/10/43-05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 07/01/56 il est libéré et en retraite.]

 

20 Generalmajor (honoraire) Ernst August Michael Rautenberg (18/07/1856-27/07/1943).

Relation: fils du generalmajor Karl Rautenberg. cf: Officiers.

 

12/07/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 01/10/19 Freiherr Rudolf Heinrich von Recum (16/08/1861-14/03/1944). [Avant la guerre: 20/11/18 en retraite.]

 

01/10/12 Generalmajor (honoraire) puis 15 Generalmajor Georg Adolf Wilhelm Rehfeldt (1855-1940) (1 GM).

 

01/08/36 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Leopold von Reibnitz (19/07/1890-1972): commandant du 3 régiment d'infanterie (01/10/37-15/10/39), puis commandant de la 151 division de remplacement (I) (06/12/39-01/04/42), puis commandant des camps de prisonniers de guerre du groupe d'armées Centre (01/07/42-06/06/44), puis commandant des camps de prisonniers de guerre de la 21 armée de Norvège (06/06/44-01/11/44), puis commandant de l'Oflag d'Osnabrück (12/44-01/02/45), puis 01/02/45-45 en réserve au Commandement des Troupes allemandes en Italie.

 

Generalmajor Albrecht Reinecke (1871-1943). [Avant la guerre: en retraite.]

 

23/10/18 Generalmajor (honoraire) Georg Julius Heinrich Reinecke-Österreich (1861-1945) (1 GM).

 

01/10/30 Oberst puis 31/03/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/06/41 Generalmajor der reserve Dietrich von Reinersdorff-Paczensky und Tenczin (29/11/1877-1975): commandant du 475 régiment d'infanterie (01/09/39-01/05/41), puis commandant de la 711 division d'infanterie (I) (01/05/41-01/04/42), puis 30/06/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, WBK Braunschweig (01/04/35-31/03/39).]

REINERSDORFF.jpg (1524 octets)

 

Generalmajor Wilhelm Reinhard (1869-1955). [Avant la guerre: en retraite.]

 

01/04/37 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Fritz Reinhardt (15/03/1891-01/09/1944 tué): commandant du 76 régiment d'infanterie (12/10/37-10/10/39), puis Feldzeug-Kommandeur XII (I) (10/10/39-01/11/39), puis Feldzeug-Kommandeur XXI (01/11/39-15/05/42), puis commandant de l'Oberfeldzeugstabes 3 (II) (15/05/42-43), puis commandant de la Feldkommandantur 518 (Nantes) (01/11/43-01/09/44).

 

Major puis 01/11/40 Oberstleutnant puis 01/06/42 Oberst puis 01/06/44 Generalmajor Hellmuth Reinhardt (27/06/1900-1989): Croix allemande en argent (31/01/43), chef des Opérations (Ia) de la 4 division blindée (01/09/39-15/11/40), puis chef d'état-major du Allgemeinen Heeresamt in O.K.H. (15/11/40-01/12/43), puis chef d'état-major de la 8 armée (II) (15/04/44-30/12/44), puis chef d'état-major de la 1 armée (VI) (30/12/44-20/02/45), puis chef d'état-major du Befehlshaber der Deutschen Truppen in Dänemark (III) (20/02/45-45). [Après la guerre: 56 il entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral, 57 generalmajor, chef du bureau des Troupes (57-30/09/62), 30/09/62 en retraite.]

 

Generalmajor Wilhelm Reinicke (1871-1949). [Avant la guerre: en retraite.]

 

01/02/37 Obertleutnant der reserve puis 01/01/42 Hauptmann der reserve puis 01/10/42 Major der reserve puis 01/10/43 Oberstleutnant der reserve puis 01/03/44 Oberst der reserve puis 01/04/45 Generalmajor der reserve Max Reinwald (01/09/1903-08/06/1969): Croix de chevalier de la Croix de fer (29/02/44) avec feuilles de chêne (18/01/45, n°702) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant du 19 régiment d'infanterie (01/10/43-01/01/45), puis commandant de la 362 division d'infanterie (II) (01/01/45-02/45).

REINWALD.jpg (1548 octets)

 

21/10/21 Oberst der Polizei puis 01/09/42 Generalmajor der reserve Ritter Josef von Reiss (03/03/1872-1965): Ritterkreuz des Bayerischen Militär-Max-Joseph-Orden (26/09/18) (Bavière), 30/09/39 entre dans l'Heer, puis commandant de la Feldkommandantur 750 (Vannes) (II) (01/06/41-01/11/42), puis 01/03/43 en retraite.

 

Generalmajor Ritter Wilhelm von Reitzenstein (1880-1941). [Avant la guerre: en retraite.]

 

Generalmajor Konstantin Rembe (1868-1958). [Avant la guerre: en retraite.]

 

Oberleutnant puis 01/04/41 Hauptmann puis 01/01/43 Major puis 01/07/44 Oberst (saute le grade d'Oberstleutnant) puis 31/01/45 Generalmajor Otto Ernst Remer (18/08/1912-04/10/1997): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/05/43) avec feuilles de chêne (12/11/43, n°325) et Croix allemande en or (29/08/42), commandant de la 13 compagnie du 479 régiment d'infanterie (01/09/39-01/03/40), puis commandant du 701 groupe motorisé (01/03/40-01/02/42), puis commandant du 1 bataillon du 10 régiment motorisé (01/02/42-01/04/42), puis commandant du 4 bataillon du groupe blindé Grossdeustchaland (01/04/42-30/11/42), puis commandant du régiment d'infanterie Grossdeutschland (01/05/44-01/08/44), puis commandant de la brigade Begleit (escorte) Führer puis 31/01/45 division Begleit Führer (01/08/44-30/04/45).

REMER.jpg (1646 octets)

 

01/08/38 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor Heinrich Remlinger (19/03/1882-1946 pendu par les Soviétiques): Croix de chevalier de la Croix de fer (30/01/45), commandant de la forteresse de Torgau (I) (15/04/36-01/02/43), puis 15/03/43-10/05/43 sert à l'état-major du Commandement de l'administration militaire en France, puis commandant de la Feldkommandantur 186 (II) (10/05/43-01/02/44), puis commandant de Pleskau (III) (01/02/44-05/45).

 

19/01/20 Generalmajor (honoraire) Georg Remmert (1866-1941).

 

19/01/20 Generalmajor (honoraire) Martin Renner (1870-1956).

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Gerhard Reuss (03/09/1894-1985): commandant du 606 régiment d'artillerie (01/09/39-01/10/40), puis commandant du 129 régiment d'artillerie (01/10/40-08/03/41), puis commandant du 785 régiment d'artillerie (11/05/41-10/06/42), puis Arko 113 (II) (07/42-15/10/42), puis Fledzeug-Kommandeur VIII (10/05/43-15/04/44), puis Fledzeug-Kommandeur II (III) (15/04/44-11/44), puis commandant du Stalag IIID (01/45-05/45).

 

01/10/39 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor Richard Heinrich Ernst von Reuss (23/11/1896-22/12/1942 tué à Stalingrad): Croix de chevalier de la Croix de fer (24/01/43) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, chef des Opérations (Ia) du 10 corps d'armée (01/09/39-01/02/40), puis chef d'état-major du Höherer Kommando z.b.V. 33 (II) (01/02/40-08/10/40), puis chef d'état-major du 26 corps d'armée (III) (08/10/40-08/42), puis commandant de la 62 division d'infanterie (III) (15/09/42-22/12/42).

 

10/09/19 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 22/03/19 Kurt von Rex (04/02/1863-15/01/1947).

Relation: fils du generalmajor Hermann von Rex. cf: Officiers.

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/08/39 puis 01/02/43 Generalmajor Friedrich Rexilius (01/09/1893-1970): commandant du 1 bataillon du 2 régiment d'infanterie (15/07/38-25/04/40), puis 30/05/40-12/01/42 sert à l'O.K.H., puis professeur à l"école d'Ortelsburg (01/04/42-17/01/43), puis commandant des places Süd (01/04/43-45).

 

Generalmajor Adrian Reymann (1886-1945). [Avant la guerre: en retraite.]

 

21/04/11 Generalmajor (honoraire) Otto Johann Karl Rhenius (1854-1941) (1 GM).

 

31/01/31 Oberst (honoraire) puis 01/10/33 Oberst avec effet rétroactif au 01/02/31 puis 01/04/41 Generalmajor Friedrich Ribbentrop (02/05/1878-1960): Wehrbezirks-Kommandos Magdeburg (-01/11/39), puis commandant du 13 régiment d'artillerie de remplacement (01/11/39-22/06/41) (01/04/41 réactivé), puis commandant du 168 régiment d'artillerie de remplacement (22/06/41-01/06/42), puis31/07/42 replacé en retraite . [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, Wehrbezirks-Kommandos Magdeburg (01/10/33-).]

RIBBENTROP.jpg (1418 octets)

 

01/08/36 Oberst puis 01/09/40 Generalmajor Hugo Ribstein (18/02/1891-26/12/1941): commandant du 12 régiment d'infanterie (06/10/36-03/10/40), puis commandant de la 81 division d'infanterie (II) (03/10/40-08/12/41).

 

01/10/37 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Gerhard Richter (30/05/1885-1950): commandant de Raubkammer (12/10/37-15/03/45) (01/07/41 réactivé). [Avant la guerre: 31/03/33 en retraite.]

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/06/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/08/40 puis 01/02/44 Generalmajor Otto Richter (26/12/1893-1980): Croix allemande en or (22/10/43), commandant du 48 bataillon du génie motorisé (06/10/36-01/03/41), puis 01/03/41-01/07/42 sert à l'état-major du Génie du groupe d'armées Nord, puis commandant du 519 régiment du génie (01/07/42-01/09/42), puis commandant du Génie de la 18 armée (II) (01/09/42-28/07/43), puis 01/03/44-01/06/44 sert dans l'état-major du groupe d'armées Sud, puis commandant de la 198 division d'infanterie (V) (01/06/44-01/08/44).

 

06/09/19 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 21/07/19 Freiherr Friedrich von Richthofen (1863-1951).

 

01/06/39 Oberstleutnant puis 01/10/41 Oberst puis Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/08/42 Gustav Adolf Riebel (13/03/1896-23/08/1942 tué à Stalingrad): Croix allemande en or (24/12/41), adjudant du 23 corps d'armée (01/09/39-10/39), puis adjudant du 19 corps d'armée (15/10/39-14/10/40), puis commandant du 15 régiment blindé (23/02/41-01/42), puis commandant du 24 régiment blindé (03/01/42-23/08/42).

RIEBEL.jpg (1512 octets)

 

27 Oberst puis 05/41 Generalmajor Woldemar Rieberg (12/05/1886-1952): 01/02/45 en retraite.

 

01/10/33 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Freiherr Hans von Riedel (14/02/1875-1956): 30/09/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 28/05/20 en retraite, Wehrwirtschaft-Inspekteur II (01/10/33-30/09/35).]

 

01/01/39 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Paul Riedel (25/11/1893-1972): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 26 régiment d'artillerie (01/10/38-25/11/40), puis Arko 139 (25/11/40-21/12/42), puis Harko 309 (06/04/43-26/01/44), puis Harko 306 (IV) (26/01/44-25/07/44), puis Harko 319 (7 armée) (II) (09/10/44-28/02/45).

 

01/10/33 Generalmajor (Autrichien) puis 13/03/38 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/10/33 Ing. Rudolf Rieder (13/12/1878-1946): 17/01/41-28/02/43 sert à l'O.K.H., puis 28/02/43 en retraite. Avant la guerre: 13/03/38 transféré dans l'Heer.]

 

01/04/37 Oberst puis 01/06/41 Generalmajor Leopold Rieger (20/01/1890-1965): Fledzeug-Kommandeur XIII (I) (01/07/38-01/10/39), puis commandant du 17 régiment d'artillerie de remplacement (01/11/39-01/03/40), puis commandant du 194 régiment d'artillerie (01/03/40-01/10/41), puis Arko 130 (II) (01/10/41-10/12/42), puis commandant de Frankfurt/Main (III) (15/02/43-27/07/44), puis 31/12/44 en retraite.

 

01/10/37 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Gottfried Riemhofer (07/05/1892-1970): Feldzeug-Kommandeur X (01/07/40-10/09/43), puis Feldzeug-Kommandeur XIII (V) (10/09/43-01/10/44), puis 31/01/45 en retraite.

 

01/08/37 Oberstleutenant puis 01/06/40 Oberst puis 26/08/41 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/08/41 Gottfried Ries (16/04/1895-26/08/1941 tué): commandant du 214 régiment d'artillerie (01/09/39-15/10/40), puis commandant du 199 régiment d'artillerie (15/10/40-18/01/41), puis commandant du 75 régiment d'artillerie (18/01/41-26/08/41).

 

01/10/33 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/30 puis 01/04/43 Generalmajor Freiherr Werner Rinck von Baldenstein (22/08/1879-1959): Wehrbezirks-Kommandos Freiburg/Br (01/10/33-10/05/41) (41 réactivé), puis commandant du 55 régiment de sécurité (21/08/41-13/04/42), puis commandant de l'Oflag IID (13/04/42-01/08/42), puis commandant de l'Oflag IIC (01/08/42-05/01/43), puis 30/04/43 replacé en retraite. [Avant la guerre: 30/06/27 en retraite.]

 

01/08/39 Oberst puis 01/03/43 Generalmajor Hans Ringe (18/02/1892-20/01/1943 disparaît à Stalingrad): commandant de la Feldkommandantur 509 (I) (04/03/40-42), puis commandant de la Feldkommandantur 343 (42-20/01/43).

 

01/02/39 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor René Ritter (Autrichien) (26/05/1885-1959): commandant des Troupes de transmission du Ostbefestigungen (02/09/29-), puis Nachrichtenführer der Landbefestigungen beim Oberbefehlshaber West (I) (-15/05/42), puis 30/09/42 en retraite.

 

01/10/38 Oberstleutnant puis 01/12/41 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Wilhelm Ritter (21/02/1888-1960): commandant du 258 régiment d'infanterie de remplacement (01/09/39-01/12/41), puis commandant du 32 régiment d'infanterie de remplacement (01/12/41-45).

 

01/04/34 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Ernst Rittweger (28/02/1883-1945): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant de Karlsruhe (I) (22/09/39-25/10/39), puis commandant du 358 régiment d'infanterie (25/10/39-17/07/41) (01/06/41 réactivé), puis commandant de la Feldkommandantur 682 (Namur) (17/07/41-01/04/44), puis 30/06/44 replacé en retraite. [Avant la guerre: en retraite.]

 

20/11/20 Generalmajor (honoraire) Hans von Rode gennant Diezelsky (1869-1962).

 

Generalmajor Emmo von Roden (1861-1945). [Avant la guerre: en retraite.]

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Emmo von Roden (20/12/1892-03/05/1945 disparaît): Croix allemande en or (04/10/44), commandant d'un régiment d'infanterie (01/09/39-40), puis commandant du 62 régiment d'infanterie de remplacement (10/12/40-01/08/41), puis commandant du 678 régiment d'infanterie (01/08/41-25/07/43), puis commandant de la 286 division d'infanterie (III) (31/01/45-04/45), puis commandant de la 286 division d'infanterie et de la 236 division d'infanterie (04/45-03/05/45).

 

Generalmajor Bodo von Rodewald (06/09/1879-13/02/1958). [Avant la guerre: en retraite.]

Relation: fils du generalleutnant Karl von Rodewald. cf: 1 GM.

 

01/12/36 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Karl von Röder (23/03/1873-25/09/1945 disparaît): 01/09/39-01/07/42 sert à l'O.K.H., puis 31/07/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/10/19 en retraite.]

 

01/10/38 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor Martin von Römer (11/03/1881-1958): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 375 régiment d'infanterie (01/09/39-20/08/41), puis commandant de la Feldkommandantur 579 (20/08/41-26/12/41), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 298 (26/12/41-01/07/42), puis commandant de Kiew (I) (01/07/42-31/12/43) (01/10/43 réactivé), puis 31/12/43 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/03/30 en retraite.]

 

01/06/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Otto Rösinger (03/07/1890-1957): Festung Pionier St. 20 (01/09/39-05/01/41), puis commandant du 685 régiment du génie (05/01/41-01/10/41), puis Festung Nachschub St. West (01/10/41-01/04/42), puis commandant de la 2 école du génie (01/04/42-45).

 

01/04/37 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Eberhard Rösler (14/04/1890-1975): commandant de Stuttgart (I) (01/10/36-01/05/40), puis commandant du 205 régiment d'infanterie de remplacement (01/05/40-23/12/40), puis commandant du 576 régiment d'infanterie (23/12/40-01/05/42), puis commandant de la place de Münsingen (II) (01/05/42-01/09/44).

 

01/10/37 Oberst puis 01/11/41 Generalmajor Horst Rössing (13/07/1891-01/02/1942): attaché militaire à Helsinki (01/04/35-01/02/42).

 

Generalmajor Albert Rohde (1865-1944). [Avant la guerre: en retraite.]

 

15/07/18 Generalmajor August Heinrich Wilhelm Rohdewald (1866-1945) (1 GM).

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Günther Rohr (03/07/1893-1966): commandant du 64 régiment d'infanterie (01/09/39-01/08/40), puis commandant de Saarbrücken (01/08/40-01/08/41), puis commandant du 37 régiment d'infanterie (01/08/41-01/10/42), puis commandant du 6 régiment d'infanterie de remplacement (01/10/43-01/03/43), puis commandant de l'école du armeeabteilung Kempf (01/03/43-01/05/43), puis commandant du 39 régiment d'infanterie (01/05/43-01/07/43), puis commandant du 871 régiment d'infanterie (01/07/43-10/04/44), puis commandant de la 301 division d'infanterie (01/12/44-08/05/45).

 

01/04/38 Oberstleutnant puis 01/04/41 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Hanns von Rohr (04/07/1895-1988): Croix allemande en or (30/04/43), commandant du 3 bataillon du 67 régiment d'infanterie (01/05/37-01/07/40), puis commandant du 174 régiment d'infanterie (01/07/40-01/04/43), puis commandant de la forteresse de Cherbourg (I) (01/04/43-01/04/44), puis 01/04/44-01/07/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 715 division d'infanterie (IV) (VI) (01/07/44-18/09/44) (30/09/44-02/05/45), puis 02/05/45 il est capturé par les Polonais. [Après la guerre: livré aux Soviétiques, 09/06/49 libéré et en retraite.]

 

18/10/12 Generalmajor (honoraire) Hans Friedrich Wilhelm von Rohrscheidt (1854-1947) (1 GM).

 

18/06/17 Generalmajor Felix Rohst (1860-1941) (1 GM).

 

10/01/20 Generalmajor (honoraire) Karl Rommel (1862-1940).

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/03/43 Generalmajor Martin Ronicke (08/11/1892-1971): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 2 régiment de sécurité (05/11/39-01/07/42), puis commandant du 692 régiment d'infanterie (01/07/42-01/11/42), puis commandant de la 339 division d'infanterie (III) (08/12/42-01/10/43), puis 15/01/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques.]

RONICKE.jpg (1376 octets)

 

15/12/17 Generalmajor (honoraire) puis 22/03/18 Generalmajor Jerome Ferdinand von Roques (14/01/1864-05/04/1946) (1 GM).

 

01/06/38 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Karl Rorich (22/01/1891-21/12/1970): commandant du 27 régiment d'infanterie de remplacement (02/09/39-01/03/40), puis commandant du 627 régiment d'infanterie (01/03/40-21/06/40), puis commandant de la forteresse de Strasbourg (21/06/40-01/09/40), puis 01/09/40-15/11/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 690 régiment d'infanterie (15/11/40-16/11/41), puis commandant du 339 régiment d'infanterie (16/11/41-10/11/42), puis commandant du 95 régiment de sécurité (15/02/43-01/06/43), puis commandant de la place de Maria ter Heide (III) (01/06/43-45).

 

19/04/20 Generalmajor (honoraire) Georg von Rosainsky (1867-1954).

 

15/07/18 Generalmajor Otto Karl Ulrich Eugen Hans von Rosenberg (1863-1949) (1 GM).

 

01/08/38 Major puis 01/08/41 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 27/01/43 Generalmajor Dipl. Ing. Fritz Roske (20/01/1897-25/12/1956): Croix de chevalier de la Croix de fer (20/01/43) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant du 2 bataillon du 106 régiment d'infanterie (01/02/40-09/09/40), puis commandant du 1 bataillon du 66 régiment d'infanterie (13/09/40-41), puis commandant du 3 bataillon du 260 régiment d'infanterie (41-08/09/41), puis commandant du 486 régiment d'infanterie (08/09/41-15/09/41), puis commandant du 514 régiment d'infanterie (15/09/41-27/12/41), puis commandant du 2 bataillon du 915 régiment d'infanterie (07/02/42-01/09/42), puis commandant du 194 régiment d'infanterie (01/09/42-26/01/43), puis commandant de la 71 division d'infanterie (V) (26/01/43-31/01/43), puis 31/01/43 il est capturé à Stalingrad. [Après la guerre: 55 il est libéré et en retraite.]

ROSKE.jpg (1377 octets)

 

01/06/34 Hauptmann puis 01/02/40 Major puis 01/02/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Dr. Rer. Pol. Maximilian Rosskopf (21/05/1898-16/03/1953): Croix allemande en or (19/12/41), professeur à l'école des Transmissions (01/02/40-01/03/41), puis commandant du 3 bataillon du 28 régiment d'infanterie (01/03/41-05/06/42), puis commandant du 46 régiment d'infanterie (05/06/42-15/07/44), puis commandant du 18 régiment d'infanterie (15/07/44-06/01/45), puis commandant de la 168 division d'infanterie (VIII) (06/01/45-19/02/45), puis commandant de la 606 division de remplacement (III) (05/03/45-08/05/45).

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Dipl. Ing. Josef Rossmann (13/12/1896-1973): Croix allemande en or (23/03/43), 01/09/39-07/06/41 sert à l'O.K.H., puic commandant du 109 régiment d'artillerie (07/06/41-25/02/42), puis Arko 121 (II) (25/02/42-01/43), puis Harko du détachement d'armée Hollidt (02/43-08/04/43), puis 08/04/43-45 sert à l'O.K.H..

ROSSMANN.jpg (1300 octets)

 

01/07/33 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Hans Roth (26/07/1884-13/11/1961): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 33 régiment d'infanterie de remplacement (01/09/39-12/40), puis commandant du 697 régiment d'infanterie (41-42), puis 42 en retraite.

 

01/10/38 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Erich Rothe (25/09/1892-1976): commandant du Oberbaustades II (01/09/39-10/39), puis 10/39-04/40 sert dans l'état-major du groupe d'armées B, puis commandant du Oberbaustades X (III) (04/40-19/08/43), puis Höherer Pionier Führer 10 (I) (19/08/43-06/11/43), puis 15/01/44-15/07/44 sert dans l'état-major du groupe d'armées Sud, puis Höherer Pionier Führer z.b.V. 101 (15/07/44-45).

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Moritz Rothenbücher (14/03/1871-01/09/1960).

 

01/04/38 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 28/06/41 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/06/41 Karl Rothenburg (08/06/1894-28/06/1941 tué sur le front russe): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (30/06/18) et Croix de chevalier de la Croix de fer (03/06/40) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 6 régiment blindé (01/09/39-01/03/40), puis commandant du 25 régiment blindé (01/03/40-28/06/41).

ROTHENBURG.jpg (1590 octets)

 

27/01/16 Generalmajor Gustav Adolf Wilhelm Rotte (03/05/1862-24/10/1942) (1 GM).

 

Major puis 01/12/41 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Dr. Detlef Rudelsdorff (31/03/1898-1991): Croix allemande en or (18/06/43), 01/09/39-01/10/39 sert à l'O.K.H., puis commandant du 2 bataillon du 1 régiment d'artillerie (01/12/39-15/08/40), puis 15/08/40-01/04/42 sert à l'O.K.H., puis commandant du 12 régiment d'artillerie (01/04/42-05/43), puis 15/07/43-45 sert à l'O.K.W..

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/04/41 Oberst puis 01/02/44 Generalmajor Freiherr Ludwig Rüdt von Collenberg (10/02/1889-1975): chef des Opérations (Ia) du 36 corps d'armée (04/11/39-10/04/40), puis chef d'état-major du Wehrkreis XI (II) (10/04/40-01/01/41), puis Chef der Heeresbücherein mit Wehrmacht-Zeitschriftenabteilung im O.K.H. (01/01/41-27/12/41), puis chef d'état-major du Hgr. Gebiet. Mitte (27/12/41-01/05/42), puis Chef der Heeresbücherein mit Wehrmacht-Zeitschriftenabteilung im O.K.H. (01/05/42-02/12/42), puis chef d'état-major du Wehrkreis VIII (II) (02/12/42-10/09/44), puis 15/01/45-45 en réserve de l'O.K.H..

 

01/02/39 Oberst puis 01/07/41 Generalmajor Ferdinand Rügamer (Autrichien) (22/11/1884-1955): H. Abn. Insp XIII (03/01/39-15/02/41), puis H. Abn. Insp XVII (15/02/41-45). [Avant la guerre: 13/03/38 transféré dans l'Heer.]

 

01/06/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Alfons Rüggenman (19/11/1889-1952): 15/10/35-02/03/42 sert dans l'O.K.H., puis Rüstungs-Inspekteur I (II) (02/03/42-01/12/42), puis Rüstungs-Inspekteur XII (01/12/42-45).

 

01/10/36 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Kurt Rühle von Lilienstern (03/07/1881-1946 meurt en captivité): Wehrbezirks-Kommandos Meiningen (01/10/33-31/08/42) (01/07/42 réactivé), puis 31/08/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/05/29 en retraite.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/04/38 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/03/38 Camillo Ruggera (Autrichien) (27/08/1885-29/01/1947). cf: General der Flakartillerie.

 

01/01/39 Oberstleutenant puis 01/02/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/40 puis 01/10/44 Generalmajor Siegfried Runge (08/06/1884-24/03/1945 tué): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (30/08/18) et Croix de chevalier de la Croix de fer (20/12/41), commandant du 46 régiment de grenadiers (01/09/39-15/08/40), puis commandant du 254 régiment d'infanterie de remplacement (15/08/40-09/08/41) (01/12/41 réactivé), puis commandant du 279 régiment d'infanterie (09/08/41-02/42), puis commandant de Mainz und Wiesbaden (16/04/44-24/03/45). [Avant la guerre: 31/12/20 en retraite.]

 

01/04/37 Oberst puis 01/06/41 Generalmajor Wilhelm Runge (23/05/1888-27/08/1954 meurt en captivité): commandant du 717 régiment du génie (01/09/39-40), puis Pionier Offizier I (40-07/02/42), puis commandant du Oberbaustades XXI (II) (07/02/42-19/08/43), puis Höhrer Pionier Führer 21 (19/08/43-21/08/43), puis commandant de Rosenberg (43-45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/09/44 Generalmajor Hans Runnebaum (12/1/11887-1973): commandant du 372 régiment d'infanterie (01/09/39-15/11/43) (01/10/40 réactivé), puis commandant de la place de Neuhammer (II) (15/11/43-45). [Avant la guerre: 31/03/31 en retraite.]

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Hans Eberhard Ruppert (01/12/1888-1973): Nachschub. Führer 581 (15/06/40-01/05/41), puis 01/05/41-01/09/42 sert à l'O.K.H., puis directeur de l'école du Ravitaillement (01/09/42-31/03/45).

 

01/10/39 Oberstleutnant puis 01/01/41 Oberst puis 01/01/45 Generalmajor Josef Rupprecht (26/03/1897-1953 meurt en captivité): commandant d'un bataillon du 61 régiment d'infanterie (01/01/39-39), puis commandant du 673 régiment d'infanterie (39-43), puis commandant du 607 régiment d'infanterie (15/10/43-44), puis commandant d'une Feldkommandantur (44-45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/08/36 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Alexander von Ruville (11/10/1880-1947): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 01/09/39-31/08/42 sert dans l'état-major du Wekhreis VI (01/07/42 réactivé), puis 31/08/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/01/28 en retraite.]

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.