H.

 


 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Werner Haack (06/03/1894-08/10/1944): Croix allemande en or (26/11/43), commandant du 28 régiment d'artillerie (01/12/38-24/09/41), puis Arko 14 (24/09/41-23/04/43), puis Harko 310 puis 01/12/43 310 division d'artillerie (I) (23/04/43-10/07/44), puis 10/07/44-08/10/44 en réserve de l'O.K.H..

HAACK.jpg (1384 octets)

 

01/01/38 Major puis 01/04/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Franz Haas (17/10/1898-06/03/1961): Croix allemande en or (19/08/43), chef du Ravitaillement (Ib) du 7 corps d'armée (10/11/38-06/10/39), puis chef des Opérations (Ia) de la 213 division d'infanterie (06/10/39-05/01/40), puis chef des Opérations (Ia) de la 167 division d'infanterie (05/01/40-05/10/40), puis chef des Opérations (Ia) de la 132 division d'infanterie (05/10/40-03/11/41), puis 03/11/41-12/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef du bureau Organisation de l'O.K.H. (Organisationabteilung) (II) (12/01/42-01/05/42), puis 01/05/42-20/06/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 20 corps d'armée (II) (20/06/42-09/07/43), puis 09/07/43-01/12/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du général des forces Allemandes en Italie (01/12/43-02/05/45), puis 02/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 06/07/47 il est libéré et en retraite.]

HAAS.jpg (1323 octets)

 

01/03/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 22/07/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif 01/07/43 Georg Hachtel (29/06/1894-20/07/1943 meurt des suites de ses blessures): Croix de chevalier de la Croix de fer (30/04/43) et Croix allemande en or (05/05/42), commandant d'un bataillon d'infanterie (12/05/38-30/05/40), puis adjudant du 5 corps d'armée (30/05/40-20/06/41), puis 20/06/41-28/08/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 258 régiment d'infanterie (28/08/41-16/10/42), puis 16/10/42-01/02/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 56 régiment de chasseurs (01/02/43-20/07/43).

HACHTEL.jpg (1351 octets)

 

01/06/36 Hauptmann der reserve avec effet rétroactif au 01/03/34 puis 01/10/41 Major der reserve puis 01/02/44 Oberstleutnant der reserve puis 01/02/44 Oberst der reserve puis 54 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/04/45 Dr. Ernst Hackemann (03/02/1899-27/03/1980).

 

01/08/37 Major puis 01/11/40 Oberstleutnant puis 01/06/42 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Kurt Hähling (07/11/1897-20/05/1983): Croix de chevalier de la Croix de fer (02/03/45) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant d'un bataillon d'artillerie (01/04/38-09/01/41), puis commandant du 294 régiment d'artillerie (09/01/41-01/01/43), puis commandant de la 8 division aérienne de campagne (01/01/43-15/03/43), puis 15/03/43-10/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 108 (10/06/43-08/01/44), puis 08/01/44-30/07/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 73 division d'infanterie (II) (30/07/44-07/09/44), puis 07/09/44-05/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 126 division d'infanterie (VII) (05/01/45 (titulaire 30/01/45)-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 28/03/51 il est libéré et en retraite.]

KURT_HAEHLING.jpg (1497 octets)

 

01/10/36 Major puis 01/02/40 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 20/04/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif 01/02/43 Paul Hähling von Lanzenauer (28/02/1896-08/02/1943): commandant d'un bataillon d'infanterie (01/08/38-28/11/40), puis commandant du régiment de Lehr Brandenburg (28/11/40-08/02/43)..

 

19/12/19 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 28/03/19 Wilhelm Friedrich Hänichen (1866-1945). [Avant la guerre: 19/12/19 en retraite.]

 

01/03/27 Oberst der polizei puis 01/08/40 Oberst der reserve puis 01/04/43 Generalmajor der reserve Georg Häublein (22/08/1873-26/04/1952): en réserve et commandant du Stalag XIIIA (01/09/39-01/09/40), puis commandant du Militärverwaltungs Bezirke A (= Oberfeldkommandantur) (district militaire A en France) (I) (01/09/40-01/04/41), puis commandant des camps de prisonniers (Kriegsgefangenen) en Roumanie (01/04/41-41), puis quartier-maître de la mer du Nord (41-15/01/42), puis 15/01/42-01/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/43 en retraite.

HAEUBLEIN.jpg (1226 octets)

 

30/09/20 Generalmajor (honoraire) Kurt Ferdinand Friedrich Heinrich Hartmann von Hagen (06/12/1866-24/12/1946). [Avant la guerre: 30/09/20 en retraite.]

Relation: fils du generalleutnant Friedrich Wilhelm Heinrich Hartmann von Hagen cf: Officiers.

 

01/11/32 Oberst puis 17/05/40 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/05/40 Oskar von dem Hagen (13/04/1883-17/05/1940 tué sur le front belge): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 376 régiment d'infanterie (01/09/39-17/05/40). [Avant la guerre: 31/03/34 en retraite, 01/10/35 en réserve.]

HAGEN.jpg (1393 octets)

 

22/03/18 Generalmajor Gustav Erich Eduard Hagenberg (1862-1946) (1 GM).

 

01/01/37 Oberst puis 01/12/40 Generalmajor August Hagl (19/06/1888-20/06/1972): commandant du 91 régiment d'infanterie (12/10/37-15/11/40), puis 15/11/40-18/11/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de Mörchingen (I) (18/11/40-04/02/42), puis commandant de la Feldkommandantur 668 (Bourges) (04/02/42-28/02/43), puis 28/02/43-05/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant (kampfkommandant) de Charkow (07/04/43-31/05/43), puis commandant de Mörchingen (III) (01/08/43-24/09/44), puis 24/09/44-09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du kampfgruppe Hagl (09/44-10/44), puis commandant (kampfkommandant) de Bayreuth (23/03/45-14/04/45), puis 14/04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 12/05/47 il est libéré et en retraite.]

HAGL.jpg (1453 octets)

 

15/10/35 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/10/34 puis 01/12/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Johannes Hahn (15/11/1889-14/03/1970): Wehrbezirks-Kommandos Eisenach (01/08/36-17/06/41) (01/06/41 activé), puis commandant du 602 régiment de sécurité (17/06/41-31/03/43), puis 31/03/43-17/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis 17/07/43-01/08/43 sert au Militärbefehlshaber Frankreich, puis commandant du Hauptverbindungsstab (= Oberfeldkommandantur) 590 (Lyon) (II) (01/08/43-12/08/43), puis commandant du Militärkommandant 1016 (20/03/44-10/05/44), puis commandant de la Feldkommandantur 732 (Pau) (II) (10/05/44-05/09/44), puis 05/09/44-05/10/44 en réserve de l'O.K.H, puis commandant de la Feldkommandantur 197 (05/10/44-08/05/45). [Avant la guerre: 15/10/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 12/05/47 il est libéré et en retraite.]

HAHN.jpg (1355 octets)

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst puis 01/07/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 24/06/44 Hans Hahne (30/11/1894-24/06/1944 disparaît): Croix de chevalier de la Croix de fer (10/02/42) et Croix allemande en or (10/02/44), commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-15/08/40), puis commandant du 507 régiment d'infanterie (15/08/40-20/03/43), puis 20/03/43-15/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 507 régiment d'infanterie (15/06/43-15/01/44), puis 15/01/44-14/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 197 division d'infanterie (IV) (14/03/44-24/06/44).

HAHNE.jpg (1399 octets)

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Hans Halke (21/07/1881-02/08/1965): 01/06/41 réactivé, commandant du 34 régiment du génie (19/08/43-05/01/44), puis 05/01/44-31/05/44 en réserve au Wehrkreis XII, puis 31/05/44 en retraite. [Avant la guerre: 05/10/35 en réserve.]

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Graf Gustaf David Gilbert John William von Hamilton (20/03/1869-11/08/1947): adjudant de l'ex-empereur Guillaume II (28-40). [Avant la guerre: 20/05/27 en retraite.]

 

01/01/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/10/37 puis 01/10/40 Oberst puis 01/07/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 1/205/44 Hans Hammer (22/10/1895-12/05/1944 disparaît): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (31/08/16) (Saxe), commandant d'un bataillon d'infanterie (10/10/36-18/10/39), puis professeur à l'Ecole d'Infanterie (18/10/39-20/09/40), puis 20/09/40-15/11/40 en réserve de l'O.K.H., puis 15/11/40-14/08/42 sert à l'O.K.H., puis 14/08/42-02/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 351 régiment d'infanterie (02/09/42-25/03/44), puis commandant de la Feldkommandantur 853 (25/03/44-12/05/44).

 

27/01/18 Hautpmann der reserve puis 20/05/41 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/06/39 puis 01/02/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/41 puis 01/04/45 Generalmajor Erich Hampe (17/12/1889-28/06/1978): Croix allemande en argent (22/07/44), 20/05/41 réactivé, puis chef der Abteilung Technische Truppen im O.K.H. puis 20/10/42 devient General der Technischen Truppen im O.K.H. (général des troupes techniques auprès du chef de l'O.K.H.) (I) (31/05/41-06/12/44), puis chef des Führungsgruppe Technische Wehrmachthilfe (06/12/44-08/05/45). [Avant la guerre: 30/11/19 en retraite.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 27/06/47 il est libéré et en retraite, 01/04/51 il entre dans la Bundewehr comme ministerialrat, 30/06/55 en retraite.]

HAMPE.jpg (1342 octets)

 

29/02/24 Generalmajor (honoraire) Ernst Hannemann (08/07/1869-01/08/1949). [Avant la guerre: 29/02/24 en retraite.]

 

01/01/37 Hauptmann puis 01/01/41 Major avec effet rétroactif au 01/12/40 puis 01/11/42 Oberstleutnant puis 01/01/44 Oberst puis 08/05/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 20/04/45 Ottomar Hansen (01/09/1904-09/03/1993): Croix allemande en or (23/01/44), adjudant du commandant en chef de l'O.K.W. (03/04/39-07/05/40), puis 07/05/40-25/05/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant d'un bataillon motorisé (25/05/40-04/01/41), puis 04/01/41-01/02/43 sert au Heeres-Personalamt à l'O.K.H., puis commandant du 103 régiment blindé de grenadiers (24/03/43-20/01/44), puis 20/01/44-20/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis adjudant du groupe d'armées Nord puis devient groupe d'armées Kurland (20/02/44-29/04/45), puis commandant de la 121 division d'infanterie (X) (30/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 11/10/55 il est libéré et en retraite, 23/11/56 il entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral, chef du Personnel au Ministère de la Défense (01/11/57-16/02/60), 28/09/60 generalmajor, 2 division blindée de grenadiers (16/02/60-01/10/61), Wehrkreis IV (01/10/61-30/09/64), 30/09/64 en retraite.]

HANSEN.jpg (1498 octets)

 

15/10/35 Oberst avec effet rétroactif au 01/10/35 puis 01/08/42 Generalmajor Hans von Hanstein (28/11/1883-26/03/1975): 01/08/41 réactivé, puis General der Technischen Truppen im O.K.H. (général des troupes techniques auprès du chef de l'O.K.H.) (II) (06/12/44-08/05/45). [Avant la guerre: 01/06/39 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 21/10/49 il est libéré et en retraite.]

HANSTEIN.jpg (1372 octets)

 

01/01/39 Hauptmann der reserve puis 01/02/42 Major der reserve avec effet rétroactif au 01/02/41 puis 01/07/43 Major avec effet rétroactif au 01/02/41 puis 01/09/43 Oberstleutnant puis 01/04/44 Oberst avec effet rétroactif au 01/03/44 puis 30/01/45 Generalmajor Hermann Harrendorf (18/05/1896-27/03/1966): Croix de chevalier de la Croix de fer (16/02/42), commandant d'une compagnie d'infanterie (26/08/39-08/09/41), puis commandant d'un bataillon d'infanterie (08/09/41-18/12/42), réactivé et commandant du 334 régiment de fusiliers (01/07/43-27/09/44), puis 27/09/44-01/11/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 96 division d'infanterie (VIII) (01/11/44 (titulaire 30/01/45)-08/05/45). [Avant la guerre: 01/10/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 24/05/48 il est libéré et en retraite.]

HARRENDORF.jpg (1751 octets)

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/11/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Martin Hartmann (11/10/1892-04/12/1971): commandant du 236 régiment d'artillerie (26/08/39-01/02/42), puis commandant du 383 régiment d'artillerie (01/02/42-25/03/43), puis 25/03/43-10/09/43 en réserve de l'O.K.H., puis Höherer Artillerie Führer in Weimar (10/09/43-13/04/45), puis 13/04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: il est livré aux Soviétiques, 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

HARTMANN.jpg (1201 octets)

 

01/04/38 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Hermann Harttmann (26/10/1885-08/02/1953): 01/04/38-01/11/39 sert à l'état-major de l'Inspection générale du Ravitaillement de Stuttgart, puis commandant du 35 régiment de réserve (01/11/39-18/07/40), puis 18/07/40-15/10/40 sert à l'état-major de l'Inspection générale du Ravitaillement de Stuttgart, puis commandant du 5 régiment de réserve (15/10/40-06/11/40), puis commandant du 35 régiment de réserve (06/11/40-01/06/41), 01/06/41 réactivé,, puis 25/08/41-06/11/42 sert à l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 607 (Orejow) (II) (06/11/42-25/02/43), puis 25/02/43-24/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 392 (III) (24/08/43-08/11/43), puis commandant de Rowno (I) (13/11/43-22/01/44), puis 22/01/44-15/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur de Mulhouse (15/07/44-45), puis 45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 7/47 il est libéré et en retraite.]

HARTTMANN.jpg (1358 octets)

 

22/03/18 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Kurt Hartwich (05/10/1871-10/12/1967): 20/05/40 en réserve, puis commandant de la Feldkommandantur 722 (Saint-Lô) (20/05/40-30/10/42), puis 30/10/42 en retraite. [Avant la guerre: 26/04/20 en retraite.]

HARTWICH.jpg (1621 octets)

 

31/03/20 Generalmajor (honoraire) Konrad Wilhelm Georg Ludwig von Hartwig (1865-1946). [Avant la guerre: 31/03/20 en retraite.]

 

01/08/37 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/01/37 puis 01/12/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/06/39 puis 01/01/43 Generalmajor Kurt Haseloff (18/03/1894-3/09/1978): chef d'état-major des Allgemein Heeresamts à l'O.K.H. (01/10/37-15/02/40), puis chef d'état-major de l'armée de réserve (Chef des Heeresrüstung) (II) (15/02/40-01/03/41), puis commandant de la 5 brigade motorisée puis 05/07/42 5 brigade blindée de grenadiers (01/03/41-01/09/42), puis 20/10/42-01/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du commandement militaire du Gouvernement Général de Pologne (II) (01/01/43-05/05/44), puis 05/05/44-06/05/44 sert à l'O.K.H., puis Chef der Amstgruppe Haushalts-und Besoldungswesen im O.K.H. (06/05/44-26/11/44), puis 26/11/44-01/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis 01/02/45 en retraite.

HASELOFF.jpg (1314 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 03/02/64 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/12/44 Kurt Hassel (21/11/1898-16/11/1977): Croix allemande en argent (24/12/43), 39-? sert à l'O.K.H., puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) de la 16 armée (II) (01/05/43-01/11/43), puis Chef der Amtsgruppe Nachrichtenwesen du Chef der Heeresrüstung de l'Armée de réserve (I) (-31/07/44), puis 31/07/44 il est arrêté après l'échec de l'attentat contre Hitler. [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 17/10/48 il est libéré et en retraite.]

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/10/40 puis 01/08/44 Generalmajor Erich Hassenstein (19/09/1894-02/05/1945 se suicide): Croix allemande en or (29/01/42), 26/08/39-24/10/39 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 56 régiment de réserve (24/10/39-08/11/39), puis 08/11/39-10/11/39 en réserve de l'O.K.H., puis commandant d'un bataillon d'infanterie (10/11/39-20/09/40), puis commandant du 12 régiment d'infanterie (20/09/40-20/01/42), puis 20/01/42-15/07/42 en réserve au sein du Wehrkreis XI, puis 15/07/42-12/08/42 en réserve au sein du Wehrkreis IV, puis 12/08/42-01/10/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 524 régiment de réserve (01/10/42-02/01/43), puis professeur à l'Ecole d'Infanterie de Dresde (02/01/43-01/02/45), puis commandant de la division blindée de grenadiers Führer (II) (01/02/45-02/05/45).

HASSENSTEIN.jpg (1303 octets)

 

01/01/39 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Dipl. Wirtschaftler Erich Hauger (08/06/1895-26/06/1961): commandant du 459 régiment d'infanterie (27/08/39-04/06/40), puis 04/06/40-04/07/40 sert à l'O.K.H., puis chef du bureau Central de l'O.K.H. (Chef der Zentralabteilung) (II) (04/07/40-15/08/42), puis Rüstungs-Inspekteur Orberrhein (15/08/42-15/10/42), puis 15/10/42-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Français, 12/45 il est libéré et en retraite.]

HAUGER.jpg (1423 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/03/41 Generalmajor Hans Joachim Haupt (26/06/1876-30/07/1942): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (16/03/16), 26/08/39-30/07/42 sert à l'état-major du Wehrkreis III, puis 30/07/42 en retraite.

HAUPT.jpg (1472 octets)

 

10/10/37 Major puis 01/01/41 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/12/39 puis 01/03/42 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Georg Haus (16/09/1895-18/04/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (12/02/44) et Croix allemande en or (26/12/41), adjudant de la 56 division d'infanterie (26/08/39-27/05/40), puis commandant d'un bataillon d'infanterie (01/11/40-23/12/41), puis commandant du 55 régiment d'infanterie (23/12/41-23/12/43), puis 08/01/44-15/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 17 division d'infanterie (temporaire 15/03/44-16/04/44), puis 22/04/44-05/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 50 division d'infanterie (I) (05/06/44 (titulaire 01/10/44)-18/04/45).

HAUS.jpg (1407 octets)

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/01/41 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Kurt Hauschulz (02/10/1895-24/12/1975): Croix allemande en or (14/04/42), commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-09/10/39), puis commandant du 475 régiment d'infanterie (05/05/41-02/11/43), puis 02/11/43-29/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 217 régiment de réserve (29/11/43-05/02/44), puis commandant du 491 régiment de réserve (10/02/44-15/02/44), puis 15/02/44-30/08/44 en réserve de l'O.K.H., puis directeur de l'école d'Infanterie de Greifswald (30/08/44-22/01/45), puis directeur de l'école de la 16 armée (22/01/45-27/02/45), puis directeur de l'école d'Infanterie de Friefswald (27/02/45-01/04/45), puis 01/04/45-18/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de Stralsund (18/04/45-07/05/45), puis 07/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 26/06/47 il est libéré et en retraite.]

HAUSCHULZ.jpg (1488 octets)

 

01/05/35 Hauptmann puis 01/10/40 Major avec effet rétroactif au 01/02/40 puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 01/09/44 Generalmajor Wolf Rüdiger Hauser (22/07/1906-09/08/1965): Croix allemande en or (13/12/42), 01/04/39-23/10/39 sert à l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 68 division d'infanterie (23/10/39-01/11/40), puis 01/11/40-31/01/41 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 5 division légère (31/01/41-01/08/41), puis chef des Opérations (Ia) de la 21 division blindée (01/08/41-12/09/41), puis 12/09/41-21/11/41 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 1 armée blindée (21/11/41-15/11/43), puis 15/11/43-20/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major de la 14 armée (20/11/43-05/02/45), puis 05/02/45-20/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major de la 1 armée (VIII) (20/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HAUSER.jpg (1392 octets)

 

01/03/28 Oberst puis 01/10/41 Generalmajor der reserve Karl Hausser (11/02/1875-30/11/1943): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant des troupes de la place (truppenübungsplatzes) de Münsingen (I) (24/05/40-30/04/42), puis 30/04/42-31/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/29 en retraite, 01/07/38 en réserve.]

HAUSSER.jpg (1354 octets)

 

01/08/37 Oberst puis 01/08/41 Generalmajor Wilhelm Haverkamp (28/06/1891-18/11/1972): commandant du 63 régiment d'infanterie (01/02/39-06/02/40), puis commandant du 522 régiment d'infanterie (06/02/40-08/07/41), puis 08/07/41-01/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 711 division d'infanterie (II) (01/04/42-15/07/42), puis 15/07/42-15/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis General z.b.V. beim Kommandierenden General des Wehrkreises im Generalgouvernement (15/09/42-10/08/44), puis 10/08/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 17/06/47 il est libéré et en retraite.]

HAVERKAMP.jpg (1403 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/08/42 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Heinrich Georg Hax (24/01/1900-01/09/1969): Croix de chevalier de la Croix de fer (08/03/45) avec feuilles de chêne (30/04/45, n°855), chef des Opérations (Ia) de la 2 division d'infanterie (10/11/38-08/10/40), puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armées A puis 22/05/61 du groupe d'armées Sud (01/05/41-09/07/42), puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armées B (09/07/42-20/08/42), puis 20/08/42-20/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 56 corps blindé (II) (20/01/43-01/04/44), puis commandant du 110 régiment blindé de grenadiers (01/05/44-01/11/44), puis 01/11/44-21/01/45 en réserve au sein du Wehrkreis II, puis commandant de la 8 division blindée (XIII) (21/01/45 (titulaire 01/04/45)-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, il est livré aux Soviétiques, 08/10/55 il est libéré et en retraite, entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral et commandant de la 3 division blindée (03/09/56-01/07/58), 12/09/57 generalmajor, 5 division blindée de grenadiers (01/07/58-01/06/59), adjoint au commandant du 3 corps d'armée (01/06/59-31/03/61), 31/03/61 en retraite.]

HAX.jpg (1780 octets)

 

06/02/20 Generalmajor (honoraire) Arthur Hay (1866-1940). [Avant la guerre: 06/02/20 en retraite.]

 

01/10/36 Major avec effet rétroactif au 01/08/36 puis 01/12/41 Oberstleutnant puis 17/12/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/06/41 puis 01/06/44 Generalmajor Hans Hermann Hecker (26/02/1895-01/05/1979): Croix de chevalier de la Croix de fer (05/08/40) et Croix allemande en or (19/09/42) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant d'un bataillon du génie (10/11/38-15/01/42), puis commandant du Génie (Pionier Führer) de l'armée blindée Afrika (II) (01/02/42-31/08/42), puis commandant du Génie de l'armée blindée Afrika et de la 164 division légère Afrika (III) (31/08/42-18/09/42), puis commandant du Génie de l'armée blindée Afrika (18/09/42-25/10/42), puis 25/10/42-09/12/42 en réserve au Wehrkreis IX, puis 09/12/42-27/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis directeur de l'école des troupes blindées de Krampnitz (IV) (27/07/43-08/10/43), puis commandant de la 26 division blindée (II) (provisoire 22/01/44-20/02/44), puis commandant de la 3 division blindée de grenadiers (II) (01/03/44-01/06/44), puis 03/10/44-01/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 4 division blindée (XV) (01/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HECKER.jpg (1332 octets)

 

15/12/38 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Hans Hederich (14/07/1877-28/12/1965): Feldzeug-Kommandos II (15/12/38-15/06/40), puis kommandeur des Oberfeldzeugst Holland (15/06/40-05/10/40), puis Feldzeug-Kommandos II (05/10/40-31/10/42) (01/04/41 réactivé), puis 31/10/42 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

HANS_HEDERICH.jpg (1213 octets)

 

31/01/31 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Leopold Hederich (26/02/1875-17/11/1953): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, en réserve et commandant de la Feldkommandantur 520 (Antwerpen) (III) (22/07/41-08/01/42), puis 08/01/42-31/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite.]

LEOPOLD_HEDERICH.jpg (1385 octets)

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Wilhelm Heider (14/07/1884-27/03/1966): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, adjudant du Wehrkreis VI (26/08/39-31/10/39), puis 31/10/39-25/10/40 sert à l'O.K.H., puis chef d'état-major du Wehrkreis VI (II) (25/10/40-15/12/43) (01/04/41 activé), puis 15/12/43-20/12/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du Militärbefehlshaber in Belgien und Nordfrankreich (20/12/43-25/08/44), puis 25/08/44-11/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major de de la zone de fortifications de la côte Est (25/09/44-05/05/45), puis 05/05/45 il est capturé par les Britanniques. [Avant la guerre: 01/11/35 en réserve.] [Après la guerre: 17/05/48 il est libéré et en retraite.]

HEIDER.jpg (1346 octets)

 

01/10/32 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Fritz Heidrich (18/01/1881-1945 disparaît): Wehrbezirks-Kommandos Breslau III (03/11/38-18/07/41) (01/06/41 réactivé), puis commandant du 337 régiment d'artillerie (18/07/41-30/10/42), puis 30/10/42-12/11/42 en réserve au Wehrkreis VIII, puis commandant du 326 régiment d'artillerie (12/11/42-07/05/43), puis 07/05/43-31/10/43 en réserve au Wehrkreis VIII, puis 31/10/43 en retraite. [Avant la guerre: 30/11/32 en retraite, 01/05/35 en réserve.]

HEIDRICH.jpg (1303 octets)

 

01/08/36 Major puis 01/01/40 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/06/41 puis 20/04/45 Generalmajor Ritter Hubertus Maria von Heigl (10/11/1897-24/01/1985): Croix de chevalier de la Croix de fer (13/01/42) et Ritterkreuz des Bayerischen Militär-Max-Joseph-Orden (21/09/17) (Bavière), 26/08/39-01/10/39 en réserve de l'O.K.H., puis commandant d'un bataillon du génie (01/10/39-15/04/42), puis 15/04/42-01/04/43 sert à l'état-major du génie de la 11 armée, puis 01/04/43-05/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 16 armée (II) (05/06/43-20/01/44), puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées Centre (II) puis 25/01/45 du groupe d'armées Nord (20/01/44-05/04/45), puis 05/04/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 25/07/47 il est libéré et en retraite.]

HEIGL.jpg (1695 octets)

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/07/41 puis 01/05/45 Generalmajor Siegfried Heine (17/01/1883-20/02/1975): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (24/11/17), commandant du 479 régiment d'infanterie (26/08/39-13/01/40), puis 13/01/40-01/03/40 en réserve au Wehrkreis III, puis commandant du 462 régiment de réserve (01/03/40-18/11/41), puis commandant du 449 régiment d'infanterie (18/11/41-21/12/41), puis 21/12/41-27/11/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 583 régiment d'infanterie (27/11/42-01/09/43), puis Befehlshaber der Insel Jersey (gouverneur militaire de la forteresse de l'île de Jersey) puis 05/03/44 devient forteresse de Jersey (01/09/43 (titulaire 01/02/44)-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 22/03/48 il est libéré et en retraite.]

HEINE.jpg (1347 octets)

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst puis 08/03/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/11/43 Willi Heinrich (01/10/1894-12/11/1943 tué): commandant du 169 régiment d'artillerie (26/08/39-09/09/41), puis Korück de l'armeegebietes Finnland (09/09/41-10/09/41), puis Korück de la 21 armée de Norvège (10/09/41-08/11/41), puis commandant du 230 régiment d'artillerie (08/11/41-15/04/42), puis Arko 109 (15/04/42-12/09/43), puis 12/09/43-01/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 148 (III) (01/10/43-16/11/43).

 

25/03/33 Generalbaurat (Autriche) puis 01/04/39 Generalmajor der reserve Theodor Heinzmann (Autrichien) (03/05/1882-06/01/1946). [Avant la guerre: 20/09/34-01/07/38 sert dans le Ministère de la Guerre autrichien, 15/03/38 transféré dans l'Heer, 4 bureau du Heeresgruppen-Kommando 5 (01/07/38-31/10/38), 31/10/38 en retraite, 01/04/39 en réserve.]

 

01/04/38 Oberstleutnant puis 01/04/41 Oberst puis 15/03/45 Generalmajor Alfred Heisig (06/10/1895-22/04/1945): 26/08/39-25/09/39 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 274 régiment d'infanterie (25/09/39-25/11/41), puis 25/11/41-01/06/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 491 régiment de réserve (01/06/42-19/09/43), puis 19/09/43-16/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 491 régiment de grenadiers de réserve (16/02/44-01/04/45), puis commandant (kamfpkommandant) de Deustch Eylau (01/04/45-22/04/45).

HEISIG.jpg (1504 octets)

 

30/04/25 Generalmajor (honoraire) Leopold Heistermann von Ziehlberg (08/06/1868-05/06/1940). [Avant la guerre: 30/04/25 en retraite.]

 

31/12/21 Generalmajor (honoraire) Paul Helfriz (23/02/1872-14/06/1950): 01/09/39 en réserve. [Avant la guerre: 31/12/21 en retraite.]

 

01/05/35 Rittmeister puis 01/02/40 Major puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/02/43 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Vollrath von Hellermann (18/05/1900-25/08/1971): Croix de chevalier de la Croix de fer (21/11/42) et Croix allemande en or (20/09/42), adjudant de la 5 armée (24/08/39-13/10/39), puis adjudant de la 18 armée (04/11/39-18/12/39), puis adjudant de la 1 division de cavalerie (05/10/40-03/11/41), puis adjudant de la 24 division blindée (28/11/41-12/41), puis commandant du 21 régiment blindé de grenadiers (01/09/42-16/10/42), puis 16/10/42-08/05/45 sert à l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HELLERMANN.jpg (1461 octets)

 

16/03/36 Oberstleutnant puis 01/09/41 Oberst puis 27/07/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/44 Richard Hellmich (12/06/1886-27/07/1944 tué par la Résistance grecque): kommandeur des Feldzeugstabes D (28/10/39-03/09/40), puis Feldzeug-Inspekteur du groupe d'armées F (16/09/43-27/07/44).

HELLMICH.jpg (1455 octets)

 

01/09/35 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Georg Hellwig (02/01/1881-31/07/1946 meurt en captivité): commandant des Oberbaustabes XVII (20/01/41-31/05/44) (01/06/41 activé), puis 31/05/44 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/10/39 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Hans Helwig (22/03/1892-19/01/1973): commandant du Transport de Schwerin (26/08/39-01/10/39), puis commandant du Transport de Posen (01/10/39-01/04/40), puis commandant du Transport de Hannover (01/04/40-15/11/40), puis commandant du 503 régiment d'infanterie (15/11/40-18/12/41), puis 18/12/41-02/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 225 régiment de réserve (02/04/42-10/08/43), puis commandant de Brême (10/08/43 (titulaire 01/10/43)-15/10/44), puis 15/10/44-10/11/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 238 (II) (10/11/44-22/02/45), puis 22/02/45-16/03/45 sert à l'état-major de la 17 armée, puis commandant de la Feldkommandantur 675 (III) (16/03/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 06/10/55 il est libéré et en retraite.]

HANS_HELWIG.jpg (1400 octets)

 

20/04/37 Oberst avec effet rétroactif au 01/01/37 puis 53 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/03/43 Karl Helwig (09/05/1890-07/08/1970): kommandeur der Nachrichtentruppen IV (01/04/40-15/01/41), puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) du Militärverwaltungs Bezirk C (France) (15/01/41-01/05/42), puis 01/05/42-06/06/42 en réserve au Wehrkreis III, puis 06/06/42-11/09/42 sert au Militärbefehlshaber in Belgien und Nordfrankreich, puis commandant de la Feldkommandatur 681 (I) (11/09/42-01/09/44), puis 01/09/44-31/12/44 en réserve au Wehrkreis III, puis 31/12/44 en retraite.

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/07/41 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Erich Hempel (06/01/1894-20/05/1981): 06/04/39-08/09/39 en réserve de l'O.K.H., puis 08/09/39-25/01/40 sert à l'O.K.H., puis commandant d'un bataillon du génie (25/01/40-10/02/41), puis commandant du 513 régiment motorisé (10/02/41-01/10/42), puis 01/10/42-01/01/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 3 armée blindée (IV) (01/01/44-01/09/44), puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées E (01/09/44-10/04/45), puis commandant du Génie (General der Pioniere) du commandant en chef de l'Ouest (II) (10/04/45-04/45), puis 04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

HEMPEL.jpg (1600 octets)

 

01/02/39 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/40 puis 01/10/44 Generalmajor Carl Henke (2207/1896-27/04/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/08/43), commandant du 1 régiment du génie (01/09/39-06/06/41), puis 06/06/41-10/01/42 sert à l'état-major de l'armée de Norvège, puis commandant du 770 régiment du génie motorisé (10/01/42-01/43), puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 4 armée (IV) (01/45-24/04/45), puis commandant de la 290 division d'infanterie (IX) (25/04/45-27/04/45).

CARL_HENKE.jpg (1678 octets)

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/06/39 puis 01/02/43 Generalmajor Gerhard Henke (23/09/1895-21/10/1990): commandant d'un bataillon d'infanterie (15/11/37-01/11/39), puis 01/1/139-01/12/39 en réserve de l'O.K.H., puis 01/09/42-29/10/42 sert à l'état-major du groupe d'armées Nord, puis commandant de la 30 division d'infanterie (IV) (provisoire 29/10/42-09/43), puis 09/43-01/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 290 division d'infanterie (VI) (01/02/44-06/44), puis 06/44-01/11/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 11 division aérienne de campagne (V) (01/11/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Yougoslaves, 01/52 il est libéré et en retraite.]

GERHARD_HENKE.jpg (1347 octets)

 

01/10/33 Oberst puis 01/10/41 Generalmajor Hans Henke (15/03/1878-27/08/1956): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 26/08/39-22/07/40 sert à l'O.K.W., 01/06/41 réactivé, puis commandant du Stalag II D (22/07/40-25/04/42), puis commandant du Stalag III D (25/04/42-01/04/43), puis 01/04/43-31/05/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/43 en réserve, puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 01/10/33 en réserve.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Wilhelm von Henning (23/03/1887-03/12/1969): Croix allemande en or (02/01/42) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (12/05/18), commandant d'un bataillon d'infanterie (12/10/37-25/09/39), puis commandant du 271 régiment d'infanterie (25/09/39-14/11/41), puis 14/11/41-15/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Osttruppen 710 (15/04/43-15/01/44), puis 15/01/44-10/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis 10/02/44-11/03/44 sert à l'état-major du Général des Forces Allemandes en Italie, puis commandant de la Freiwilligen-Stamm-Division (II) (11/03/44-12/09/44), puis 12/09/44-01/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) d'Oxböl (01/02/45-26/04/45), puis commandant de la 599 brigade de volontaires Russes (26/04/45-06/05/45), puis commandant de la brigade von Henning (06/05/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 21/06/47 il est libéré et en retraite.]

HENNING.jpg (1295 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/04/37 puis 01/04/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/01/40 puis 01/07/43 Generalmajor Dipl. Ing. Hans Henrici (15/01/1895-23/04/1960): Croix allemande en argent (05/06/43), commandant d'un bataillon d'artillerie (12/10/37-30/09/39), puis commandant du 13 régiment d'artillerie (30/09/39-03/11/39), puis 03/11/39-08/05/45 sert à l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 05/47 il est libéré et en retraite.]

HANS_HENRICI.jpg (1318 octets)

 

01/01/39 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Rudolf Henrici (27/06/1892-01/08/1971): Croix allemande en or (25/08/44), commandant du 501 régiment d'artillerie de remplacement (26/08/39-18/07/41), puis Arko 140 (II) (18/07/41-30/11/42), puis Arko 128 (III) (30/11/42-26/01/43), puis 26/01/43-19/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 126 (III) (19/03/43-12/08/44), puis Harko 302 (III) (temporaire 12/08/44-08/01/45), puis Arko 168 (II) (08/01/45-10/01/45), puis Arko 145 (III) (10/01/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Yougoslaves, 24/03/53 il est libéré et en retraite.]

 

01/10/38 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Paul Herbst (12/06/1893-25/11/1942): commandant du 453 régiment d'infanterie (26/08/39-05/10/40), puis commandant du 426 régiment d'infanterie (05/10/40-09/06/41), puis 09/06/41-25/11/42 en réserve de l'O.K.H..

HERBST.jpg (1230 octets)

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/06/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/01/41 puis 01/10/43 Generalmajor Otto Herfurth (22/01/1893-09/09/1944 pendu après l'échec de l'attentat du 20/07/44 contre Hilter): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/09/42), 01/07/39-15/11/40 sert à l'O.K.H., puis commandant du 117 régiment d'infanterie (15/11/40-15/03/43), puis chef d'état-major du Wehrkreis V (III) (15/03/43-01/06/44), puis chef d'état-major du Wehrkreis III (IV) (01/06/44-14/08/44), puis 14/08/44 en retraite, puis il est arrêté après l'échec de l'attentat du 20/07/44 contre Hitler.

HERFURTH.jpg (1408 octets)

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/10/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/41 puis 09/11/44 Generalmajor Walter Herold (10/08/1897-28/11/1944 tué par la Résistance polonaise): Croix de chevalier de la Croix de fer (13/10/41), commandant du 10 régiment d'artillerie (15/05/40-12/01/42), puis commandant du 20 régiment de grenadiers motorisé (07/05/44-23/09/44), puis 23/09/44-30/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 10 division blindée de grenadiers (IV) (temporaire 30/09/44-28/11/44).

HEROLD.jpg (1268 octets)

 

15/05/34 Oberst der reserve puis 01/07/42 Generalmajor der reserve Hans Herrmann (20/02/1875-11/01/1953): Wehrbezirks-Kommandos Heilbronn (provisoire 01/06/40-18/07/40) (temporaire 31/05/41-01/06/42), puis 01/06/42-31/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis 30/04/43 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve, 25/11/35 en retraite, 19/05/39 en réserve.]

HANS_HERRMANN.jpg (1465 octets)

 

01/08/36 Oberstleutnant puis 01/02/39 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Paul Herrmann (25/03/1892-23/04/1974): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (25/04/18), commandant d'un bataillon du génie (15/10/35-01/10/39), puis commandant du 541 régiment du génie (01/10/39-11/39), puis commandant du Génie (Pionier Führer) du 3 corps motorisé (11/39-25/02/41), puis Höherer Pioniere-Offizier II (25/02/41-25/10/41), puis 25/10/41-01/11/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 12 armée (III) (01/11/41-31/12/42), puis commandant de la forteresse de Kolberg (I) (24/01/45-14/02/45), puis 14/02/45-01/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Torgau (II) (01/04/45-06/05/45), puis 06/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 20/10/47 il est libéré et en retraite.]

PAUL_HERRMANN(1892).jpg (1435 octets)

 

01/01/39 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Paul Reinhold Herrmann (22/04/1898-14/09/1980): Croix allemande en or (21/05/43), chef des Opérations (Ia) de la 44 division d'infanterie (05/03/38-15/12/39), puis 15/12/39-20/12/40 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armées C (II) puis 05/41 du groupe d'armées Nord (I) (20/12/40-01/07/43), puis chef d'état-major de la 16 armée (III) (01/07/43-25/09/44), puis commandant de la 264 division d'infanterie (IV) (25/09/44-09/10/44), puis 03/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 24/07/47 il est libéré et en retraite, 26/04/56 il entre dans la Bundeswehr comme generalmajor, Wehrbereich IV (Mainz) (04/06/56-30/09/61), 30/09/61 en retraite.]

PAUL_HERRMANN(1898).jpg (1528 octets)

 

01/04/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/10/37 puis 15/07/41 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/41 Fritz Hertzsch (15/06/1892-15/07/1941 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (08/08/41 posthume) et Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (24/03/15) (Saxe), commandant du 77 régiment d'infanterie (26/08/39-15/07/41).

HERTZSCH.jpg (1625 octets)

 

18/10/18 Generalmajor Günther Herzbruch (30/09/1867-28/05/1948) (1 GM).

 

01/01/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Gerhard Hesselbarth (02/03/1893-08/09/1986): Croix allemande en argent (02/06/44), Feldzeug-Kommandos IV (01/04/39-01/10/39), puis kommandeur des Feldzeugstabes des Militärbezirks Lodz (01/10/39-01/11/39), puis Feldzeug-Kommandos IV (01/11/39-10/04/40), puis 10/04/40-12/04/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 429 régiment d'infanterie (12/04/40-26/09/40), puis 26/09/40-16/10/40 en réserve de l'O.K.H., puis Feldzeug-Inspekteur XX (16/10/40-19/02/41), puis kommandeur des Oberfeldzeugstabes 1 (19/02/41-17/12/43), puis Feldzeug-Inspekteur du groupe d'armées Süd puis 04/04/44 du groupe d'armées Nordukraine puis 28/09/44 du groupe d'armées A puis 26/01/45 du groupe d'armées Mitte (17/12/43-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 12/05/47 il est libéré et en retraite.]

HESSELBARTH.jpg (1508 octets)

 

10/02/21 Generalmajor (honoraire) Hans Heusinger von Waldegg (06/08/1863-30/07/1941). [Avant la guerre: 10/02/21 en retraite.]

 

01/08/39 Oberst puis 27/06/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/05/42 Hans Christoph von Heydebrand und der Lasa (06/09/1893-15/05/1942 tué sur le front russe): commandant du 1 régiment de réserve (01/09/39-05/02/40), puis 05/02/40-01/03/40 en réserve au Wehrkreis I, puis adjudant du Wehrkreis I (01/03/40-11/11/40), puis commandant du 113 régiment motorisé (11/11/40-02/12/41), puis commandant de la 23 brigade motorisée (02/12/41-15/05/42).

HEYDEBRAND.jpg (1497 octets)

 

01/04/40 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst puis 09/09/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/44 Werner Heyden (05/02/1897-29/07/1944 tué dans un accident de voiture): commandant d'un bataillon d'infanterie (01/12/39-15/10/40), puis 15/10/40-01/03/43 sert à l'O.K.H., puis 01/03/43-01/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 743 régiment de forteresse (01/04/43-28/04/44), puis commandant du 169 régiment de grenadiers (28/04/44-29/07/44).

HEYDEN.jpg (1391 octets)

 

01/04/37 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/02/37 puis 01/11/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Dr. Phil. Dipl. Ing. Bernhard Heydenreich (03/07/1894-28/01/1978): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (27/12/16) (Saxe), commandant du 677 régiment d'artillerie (01/09/39-01/02/40), puis 01/02/40-22/04/41 sert à l'O.K.H., puis commandant du 234 régiment d'artillerie (22/04/41-30/06/41), puis commandant du 3 régiment d'artillerie (25/08/41-15/05/42), puis Arko 129 (III) (15/05/42-15/06/42), puis 07/01/43-10/06/43 sert à l'O.K.H., puis Arko 140 (III) (10/06/43-28/12/43). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

HEYDENREICH.jpg (1285 octets)

 

01/10/36 Oberst puis 01/10/41 Generalmajor Friedrich Heyl (26/08/1881-24/12/1957): Wehrbezirks-Kommandos München II (01/11/36-01/06/41), 01/06/41 réactivé, puis 01/06/41-31/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

HEYL.jpg (1670 octets)

 

31/08/20 Generalmajor (honoraire) Gerhard von Heymann (1866-1963). [Avant la guerre: 31/08/20 en retraite.]

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/02/40 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Kurt Heyser (27/08/1894-20/04/1974): Croix de chevalier de la Croix de fer (26/05/40), commandant d'un bataillon d'infanterie (01/06/39-10/11/39), puis commandant du 47 régiment d'infanterie (10/11/39-15/07/41), puis 15/07/41-10/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 539 régiment d'infanterie (10/01/42-06/02/42), puis 24/02/42-16/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 30 régiment de réserve (16/04/42-07/09/42), puis commandant du 720 régiment d'infanterie (07/09/42-10/05/43), puis commandant de l'Osttruppen 709 (I) (10/05/43-15/07/43), puis 15/07/43-16/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de Hamburg (III) (16/11/43 (titulaire 15/12/43)-06/04/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 01/07/47 il est libéré et en retraite.]

HEYSER.jpg (1623 octets)

 

25/06/35 Generalmajor (Autrichien) puis 01/04/39 Generalmajor de reserve Emil Hickmann (Autrichien) (12/07/1884-10/10/1968). [Avant la guerre: 01/11/33-31/05/38 sert dans le Ministère de la Guerre autrichien, 5/03/38 transféré dans l'Heer, 31/05/38 en retraite, 01/04/39 en réserve.]

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/09/41 Oberst puis 06/07/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/07/43 Edgar Hieber (24/02/1895-06/07/1943 tué): commandant du 2 régiment Schweren Werfer (02/41-06/07/43).

HIEBER.jpg (1502 octets)

 

01/01/38 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor Hellmuth Hiepe (25/08/1889-18/08/1959): commandant du 17 régiment d'artillerie de réserve (26/08/39-30/11/39), puis 01/07/40-01/10/40 en réserve de l'O.K.H., puis Feldzeug-Kommandeur XIII (IV) (01/10/40-10/09/43), puis kommandeur des Oberfeldzeugstabes Festungen (01/10/44-01/04/45), puis commandant de la 413 division de remplacement (III) (V) (01/04/45-03/04/45) (04/45-01/05/45), puis 01/05/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 05/06/47 il est libéré et en retraite.]

Relation: fils du generalmajor Louis Hiepe. cf: 1 GM.

HIEPE.jpg (1336 octets)

 

14/05/36 Generalmajor (honoraire) Konstantin Hierl (24/02/1875-23/09/1955). cf: R.A.D..

 

01/03/37 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Julian Erich Hildebrand (01/08/1883-21/09/1953): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 01/06/41 réactivé, puis commandant de la Feldkommandantur 517 (Rouen) (I) (15/12/42-31/05/44), puis 31/05/44 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

HILDEBRAND.jpg (1336 octets)

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/41 puis 01/04/45 Generalmajor Werner von Hillebrandt (01/01/1898-26/02/1971): Croix allemande en or (15/12/44), commandant d'un bataillon d'infanterie (10/11/38-05/03/41), puis 05/03/41-07/04/41 en réserve de l'O.K.H., puis adjudant du Wehrkreis IX (07/04/41-01/08/42), puis 01/08/42-02/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis 02/09/42-23/09/42 en réserve au groupe d'armées Sud, puis commandant du 92 régiment motorisé (01/04/43-05/06/44), puis commandant de la 92 brigade de grenadiers puis 11/44 92 brigade blindée de grenadiers (05/06/44-15/11/44), puis 19/01/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/38 Oberst puis 01/01/42 Generalmajor Dipl. Ing. Walther Hillert (06/02/1893-13/08/1960): 04/02/38-09/05/40 sert à l'O.K.H., puis Rüstungs-Inspekteur IX (Kassel) (I) (09/05/40-01/12/42), puis Wehrwirtschafts-und Rüstungs Inspekteur III (Berlin) (01/12/42-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 05/48 il est libéré et en retraite.]

HILLERT.jpg (1444 octets)

 

26/07/37 Generalmajor (Autriche) puis 15/03/38 Generalmajor Ing. Johann Hinterleitner (Autrichien) (01/02/1882-03/04/1962). [Avant la guerre: 01/01/36-01/07/38 sert dans le Ministère de la Guerre autrichien, 15/03/38 transféré dans l'Heer, 4 bureau du Heeresgruppen-Kommando 5 (01/07/38-31/10/38), 31/10/38 en retraite.]

 

01/11/30 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Karl Hintze (07/10/1880-09/10/1954): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 01/07/42 réactivé, puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 30/09/31 en retraite, 01/10/35 en réserve.]

HINTZE.jpg (1400 octets)

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/02/41 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Helmut Hipp (10/07/1895-07/07/1984): Croix allemande en or (23/01/42), 26/08/39-01/10/39 en réserve au Wehrkreis VI, puis 01/10/39-01/11/39 en réserve de l'O.K.H., puis commandant d'un bataillon motorisé (01/11/39-22/04/40), puis 22/04/40-10/05/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 251 régiment d'infanterie (10/05/40-04/06/40), puis commandant du 130 régiment d'infanterie (04/06/40-20/03/42), puis 20/03/42-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 08/04/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/42 Bruno Hippler (01/05/1894-23/03/1942 meurt des suites de ses blessures): Croix allemande en or (02/04/42) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 1 régiment d'infanterie (01/08/39-01/02/40), puis commandant du 504 régiment d'infanterie (01/02/40-07/03/42), puis commandant de la 329 division d'infanterie (II) (07/03/42-22/03/42).

 

06/10/19 Generalmajor (honoraire) Friedrich Gustav Hermann von Hirsch (1862-1944). [Avant la guerre: 06/10/19 en retraite.]

 

01/02/31 Oberst puis 01/03/42 Generalmajor der reserve Johannes Hochbaum (26/12/1877-15/04/1952): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant de la Feldkommandantur 757 (Neuilly) (23/11/40-31/08/43), puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 31/03/31 en retraite, 01/10/33 en réserve, 30/09/34 en retraite, 26/08/39 en réserve.]

HOCHBAUM.jpg (1565 octets)

 

01/10/31 Major puis 01/02/40 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 06/04/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/04/44 Georg Höcherl (05/12/1896-06/04/1944 tué sur le front russe): 27/10/39-01/03/40 sert à l'état-major de la 68 division d'infanterie, puis commandant d'un bataillon d'infanterie (01/03/40-15/06/41), puis adjudant de la 17 armée (15/06/41-13/12/41), puis 13/12/41-21/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis adjudant du Wehrkreis XXI (21/04/42-30/0943), puis 30/09/43-43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 911 régiment de grenadiers (43-06/04/44).

HOECHERL.jpg (1292 octets)

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Rudolf Höfer (12/03/1892-11/06/1961): Croix allemande en or (14/01/42), commandant d'un bataillon de cavalerie motorisé (12/10/37-25/07/40), puis commandant du 64 régiment d'infanterie puis 03/08/40 64 régiment motorisé (25/07/40-18/04/42), puis 18/04/42-08/06/42 en réserve de l'O.K.H., puis General détaché auprès de la 8 armée Italienne (I) (08/06/42-27/08/42), puis 27/08/42-26/02/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Zossen (II) (26/02/43-02/06/44), puis 02/06/44-01/08/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 300 division de remplacement (I) (01/08/44-20/01/45), puis 20/01/45-28/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant (Wehrmachtkommandant) de la forteresse de Stettin (I) (28/02/45-22/03/45), puis commandant de la forteresse de Stettin et commandant de la division de forteresse Stettin (22/03/45-19/04/45), puis 19/04/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HOEFER.jpg (1405 octets)

 

01/08/37 Hauptmann avec effet rétroactif au 01/03/37 puis 18/03/41 Major avec effet rétroactif au 01/01/41 puis 01/01/43 Oberstleutnant puis 01/12/43 Oberst puis 25/03/45 Generalmajor Johannes Hölz (02/07/1906-29/04/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (10/10/44) et Croix allemande en or (05/05/43), 26/08/39-06/09/39 sert à l'état-major du groupe d'armes Sud, puis 06/09/39-26/10/39 sert à l'état-major du Militärbefehlshaber Posen, puis adjudant de la 14 division d'infanterie (05/11/39-20/08/40), puis 20/08/40-01/04/41 en réserve de l'O.K.H., puis 01/04/41-13/07/41 sert à l'état-major de l'armée de Norvège, puis chef des Opérations (Ia) de la 161 division d'infanterie (13/07/41-04/03/42), puis chef des Opérations (Ia) de la 9 armée (II) (04/03/42-29/11/42), puis 29/11/42-01/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 9 armée (01/12/42-25/01/44), puis 25/01/44-01/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 55 corps d'armée (01/02/44-30/11/44), puis chef d'état-major de la 9 armée (VII) (30/11/44-29/04/45)..

HOELZ.jpg (1290 octets)

 

31/01/28 Generalmajor (honoraire) puis 01/12/40 Generalmajor der reserve Ritter Franz von Hörauf (16/07/1878-08/12/1957): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten et Ritterkreuz des Bayerischen Militär-Max-Joseph-Ordens (Bavière), gouverneur militaire de Lodz puis 04/41 Litzmannstadt (10/11/39-31/03/43), puis 31/03/43 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/28 en retraite, 26/08/30 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 30/04/48 il est libéré et en retraite.]

HOERAUF.jpg (1423 octets)

 

01/04/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Dr. Rer. Pol. Maximilian "Max" Hörmann (28/05/1892-13/08/1972): commandant du 511 régiment de transmissions (26/08/40-10/11/39), puis 10/11/39-13/01/40 sert à l'état-major du groupe d'armées C, puis commandant du 537 régiment de transmissions (13/01/40-10/02/40), puis commandant du 596 régiment de transmissions (10/02/40-14/07/40), puis commandant der Nachrichtruppen III (14/07/40-23/06/41), puis 23/06/41-01/07/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) du Wehrmachtbefehlshaber Ostland (01/07/41-01/02/43), puis 01/02/43-01/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des camps de prisonniers de guerre (kriegsgefangenen) du Wehrkreis XII (II) (01/03/43-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HOERMANN.jpg (1217 octets)

 

01/10/36 Oberstleutnant der reserve puis 01/03/40 Oberst der reserve puis 01/04/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/03/40 puis 01/09/43 Generalmajor Hubert von Hösslin (02/03/1882-23/06/1968): Croix allemande en argent (30/03/44), adjudant du Wehrkreis XIII (26/08/39-03/10/40), puis 03/10/40-05/10/40 sert au Wehrkreis XII, puis chef d'état-major du Wehrkreis III (II) (05/10/40-01/12/43), puis 01/12/43-31/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis 31/12/44 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

Relations: fils du generalleutenant Richard von Hösslin. cf: 1 GM.

HOESSLIN.jpg (1244 octets)

 

30/04/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/12/40 Generalmajor der reserve Heinrich Hoffmann (31/10/1878-16/04/1969): commandant de la Feldkommandantur 684 (Rotterdam puis Charleville) (I) (10/01/40-17/07/41), puis 17/07/41-31/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/04/43 en retraite. [Avant la guerre: 30/04/39 en retraite, 26/08/39 en réserve.]

 

01/04/39 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor Dr. Rer. Pol. Heinrich Hoffmann (18/12/1893-01/03/1967): commandant du 618 régiment d'artillerie (26/08/39-13/02/42), puis commandant du 328 régiment d'artillerie (13/02/42-20/11/42), puis 20/11/42-20/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 3 (IV) (20/12/42-03/01/44), puis 03/01/44-25/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 107 (V) (25/03/44-15/07/44), puis 15/07/44-01/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Thorn (I) (01/12/44 (titulaire 23/12/44)-22/01/45), puis 22/01/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HEINRICH_HOFFMANN(1893).jpg (1804 octets)

 

01/01/37 Oberst puis 01/01/42 Generalmajor Max Hoffmann (17/12/1883-20/05/1957): Wehrbezirks-Kommandos Sigmaringen (01/10/35-30/05/40), puis commandant de Stuttgart (II) (30/05/40-31/05/42) (01/06/41 réactivé), puis 31/05/40-15/11/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des camps de prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) du Wehrkreis II (II) (15/11/42-01/04/44), puis 01/04/44-31/07/44 en réserve de l'O.K.H., puis 31/07/44 replacé en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en retraite.]

MAX_HOFFMANN.jpg (1317 octets)

 

01/04/37 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Paul Hoffmann (12/09/1881-05/05/1945 se suicide): commandant du 217 régiment d'artillerie (26/08/39-10/12/40), puis Arko 103 (II) (10/12/40-12/05/41), puis commandant de Nikolaiev (42-30/06/42), puis 30/06/42-12/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 457 (12/42-10/06/43), puis 10/06/43-3105/44 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/44 en retraite.

 

01/06/39 Oberst puis 01/06/41 Generalmajor Paul Hoffmann (02/12/1885-10/10/1979): commandant du 333 régiment d'infanterie (31/07/40-17/05/41) (01/04/41 réactivé), puis commandant de la 717 division d'infanetrie (I) (17/05/41-01/11/41), puis commandant de la 342 division d'infanterie (II) (IV) (01/11/41-10/05/42) (09/07/42-01/08/42), puis 01/08/42-10/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 382 division d'instruction (10/09/42-15/02/43), puis 15/02/43-01/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 147 division de réserve (III) (01/08/43-17/09/43), puis 17/09/43-44 en réserve de l'O.K.H., puis 44 en retraite. [Avant la guerre: 01/07/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 48 il est libéré et en retraite.]

PAUL_HOFFMANN(1885).jpg (1338 octets)

 

01/08/35 Hauptmann puis 01/12/40 Major avec effet rétroactif au 01/03/40 puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/11/43 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Günther Hoffmann-Schönborn (01/05/1905-0404/1970): Croix de chevalier de la Croix de fer (14/05/41) avec feuilles de chêne (31/12/41, n°49), commandant de la 18 division de grenadiers volontaires (I) (15/09/44 (titulaire 01/12/44)-05/02/45), puis 05/02/45-05/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 5 division blindée (XII) (05/02/45-10/04/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 05/03/48 il est libéré et en retraite.]

HOFFMANN-SCHOENBORN.jpg (1894 octets)

 

13/01/21 Generalmajor (honoraire) Friedrich Wilhelm Ludwig Johannes Hoffmann-Scholtz (02/08/1868-31/01/1942). [Avant la guerre: Arko 10 (III) (04/05/17-25/07/18), 13/01/21 en retraite.]

 

25/09/20 Generalmajor (honoraire) Freiherr Ernst von Hofmann (1862-1942). [Avant la guerre: 25/09/20 en retraite.]

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Freiherr Helmuth von Hofmann (05/04/1891-14/03/1964): commandant du 12 régiment de réserve (26/08/39-01/12/39), puis commandant du 334 régiment d'infanterie (01/12/39-24/04/42), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Beverloo (II) (24/04/42-25/08/44), puis 25/08/44-15/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Königsbrück (II) puis 01/45 commandant de Königsbrück (15/09/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HELMUTH_HOFMANN.jpg (1352 octets)

 

28/04/21 Generalmajor (honoraire) Hermann von Hofmann (20/08/1868-13/12/1943). [Avant la guerre: 31/12/19 en retraite.]

 

20/04/37 Generalmajor (honoraire) (Heer) avec effet rétroactif au 16/04/37 Johann Hofmann (27/09/1873-31/01/1942). cf: S.A. Obergruppenführer.

 

28/01/18 Generalmajor (honoraire) puis 18/08/18 Generalmajor Max Karl Gustav Hofmann (1863-1944) (1 GM).

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Oskar von Hofmann (06/03/1874-14/03/1964). [Avant la guerre: 23 en retraite.]

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/12/40 puis 20/08/44 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/07/44 Georg Hofmeister (15/04/1892-02/10/1959): commandant du 136 régiment de chasseurs de montagne (31/07/41-07/07/42), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) d'Elsenborn (II) (15/02/44 (titulaire 01/03/44)-24/07/44) puis commandant militaire de la région berlinoise (GrossBerlin) (II) (24/07/44-20/04/45), puis 02/05/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 27/05/47 il est libéré et en retraite.]

HOFMEISTER.jpg (1368 octets)

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 12/03/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/42 Heinrich Hohmeyer (05/12/1888-16/01/1942 tué sur le front russe): commandant du 8 régiment de réserve (26/08/39-01/12/39), puis commandant du 189 régiment d'infanterie (01/12/39-16/01/42).

HOHMEYER.jpg (1520 octets)

 

27/10/19 Generalmajor (honoraire) Johannes Hohnhorst (1863-1948). [Avant la guerre: 27/10/19 en retraite.]

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/08/44 Generalmajor Norbert Holm (16/12/1895-03/06/1962): Croix de chevalier de la Croix de fer (20/12/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (10/11/38-01/02/40), puis commandant du 196 régiment d'infanterie (01/02/40-15/10/40), puis commandant du 694 régiment d'infanterie (15/10/40-26/05/41), puis 26/05/41-14/07/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 156 régiment d'infanterie (14/07/41-31/01/42), puis 31/01/42-27/05/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 579 régiment d'infanterie (27/05/43-22/07/43), puis 22/07/43-10/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 579 régiment d'infanterie (10/10/43-22/10/43), puis 22/10/43-10/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 357 division d'infanterie (III) (10/05/44 (titulaire 01/08/44)-12/09/44), puis 12/09/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 10/06/45 il est libéré et en retraite.]

HOLM.jpg (1373 octets)

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Hans Henning von Holtzendorff (02/08/1892-28/09/1982): commandant du 104 régiment motorisé (11/12/40-10/07/41), puis 10/07/41-27/09/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 40 régiment motorisé (27/09/41-18/12/41), puis 18/12/41-06/05/45 en réserve de l'O.K.H., puis 06/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 26/06/47 il est libéré et en retraite.]

HOLTZENDORFF.jpg (1442 octets)

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/06/40 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Wolfgang von Holwede (25/02/1893-14/02/1969): commandant des transports de la 1 armée (26/08/39-19/06/40), puis commandant du 134 régiment d'infanterie (19/06/40-05/10/40), puis commandant du 448 régiment d'infanterie (05/10/40-17/03/41), puis commandant du 8 régiment motorisée (17/03/41-20/08/41), puis 20/08/41-15/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 90 régiment d'infanterie (15/01/42-11/07/42), puis 11/07/42-17/10/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef du 30 régiment de réserve (17/10/42-15/08/43), puis commandant (Wehrmachtkommandant) d'Erfurt (III) (20/08/43 (titulaire 01/10/43)-26/09/44), puis 26/09/44-31/12/44, puis 31/12/44 en retraite, puis 25/04/45 il est capturé par les Français. [Après la guerre: 08/12/45 il est livré aux Britanniques, 29/12/45 il est libéré et en retraite.]

HOLWEDE.jpg (1348 octets)

 

01/02/35 Hautpmann avec effet rétroactif au 11/04/34 puis 01/01/40 Major puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/06/43 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Friedrich "Fritz" Holzhäuer (08/07/1902-14/12/1982): Croix de chevalier de la Croix de fer (06/08/41), 01/09/39-08/05/45 sert à l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 17/05/47 il est libéré et en retraite.]

HOLZHAEUER.jpg (1285 octets)

 

01/01/39 Oberst puis 01/09/42 Generalmajor Werner Holzhausen (17/06/1892-31/01/1960): Croix allemande en or (29/01/42), commandant du 196 régiment d'artillerie (25/09/39-01/04/42), puis 01/04/42-01/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis Feldzeug-Kommandeur XVII (II) (01/08/42-06/12/43), puis kommandeur des Oberfeldzeug Südwest (06/12/43-15/09/44), puis Feldzeug-Kommandeur XVII (IV) (15/09/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 25/05/47 il est libéré et en retraite.]

HOLZHAUSEN.jpg (1227 octets)

 

01/10/37 Major avec effet rétroactif au 01/04/37 puis 01/10/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 15/01/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 09/11/44 Freiherr Adrian van der Hoop (28/07/1898-20/12/1967): Croix allemande en or (15/12/44), 03/10/39-03/02/41 sert à l'O.K.H., puis 03/02/41-18/09/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 19 régiment d'artillerie blindé (18/09/41-20/01/42), puis commandant du 82 régiment d'artillerie de montagne (20/01/42-12/09/43), puis Arko 109 de montagne (III) (12/09/43-25/06/44), puis commandant de la forteresse de Petsamo (II) (25/06/44-14/02/45), puis commandant de la 613 division de remplacement (14/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 21/05/48 il est libéré et en retraite.]

HOOP.jpg (1328 octets)

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Albrecht August Heinrich Alexander von Hornhardt (10/07/1866-02/09/1954). [Avant la guerre: 09/04/20 en retraite.]

Relation: fils du generalleutnant Alexander von Hornhardt. cf: Officiers.

 

08/39 Generalmajor der reserve Konrad Hornung (16/11/1877-03/06/1964). cf: S.S. Brigadeführer.

 

01/02/38 Oberst puis 01/03/42 Generalmajor Ritter Dipl. Ing. Ernst von Horstig gennant d'Aubigny von Engelbrunner (22/05/1893-07/06/1969): commandant du 256 régiment d'artillerie (25/09/39-20/03/40), puis Arko 102 (I) (20/03/40-20/09/41), puis 20/09/41-02/05/45 en réserve de l'O.K.H., puis 02/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

HORSTIG.jpg (1525 octets)

 

01/01/39 Oberst puis 01/08/42 Generalmajor Walther Hossfeld (20/10/1891-05/06/1964): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (12/09/18), commandant de la place (Truppenübungsplatzes) Wildflecken (01/02/39-25/11/39), puis commandant du 379 régiment d'infanterie (25/11/39-17/03/41), puis commandant du 317 régiment d'infanterie (30/10/41-01/05/42), puis 01/05/42-01/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Wildflecken (II) (01/08/42-15/02/44), puis 15/02/44-01/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant (Wehrmachtkommandant) de Karlsruhe (II) (01/03/44 (titulaire 01/04/44)-01/04/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 20/06/47 il est libéré et en retraite.]

HOSSFELD.jpg (1375 octets)

 

20/04/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/02/38 puis 01/04/42 Generalmajor Otto Hotzy (24/04/1887-01/02/1953): commandant du 472 régiment d'infanterie (26/08/39-14/09/40), puis commandant du 239 régiment de réserve (19/08/41-19/12/41), puis commandant du 556 régiment d'infanterie (19/12/41-05/01/42), puis 01/04/42-10/07/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 811 (10/07/42-09/01/43), puis commandant de la Feldkommandantur 619 (Mosyr) (I) (09/01/43-07/12/43), puis 07/12/43-15/01/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 725 (Agram) (V) (15/01/44 (titulaire 03/04/44)-13/11/44), puis 13/11/44-31/03/45 en réserve de l'O.K.H., puis 31/03/45 en retraite.

HOTZY.jpg (1268 octets)

 

07/08/19 Generalmajor (honoraire) Franz Hotop (1864-1957). [Avant la guerre: 07/08/19 en retraite.]

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Freiherr Paul von Hoverbeck gennant von Schönaich (1866-1954). [Avant la guerre: 09/04/20 en retraite.]

 

01/04/21 Generalmajor (honoraire) Bruno Hübner (12/02/1871-28/12/1946). [Avant la guerre: 31/03/21 en retraite.]

 

01/06/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Kurt Hübner (16/05/1891-20/09/1953): commandant du 554 régiment d'infanterie (13/06/40-28/06/40), puis commandant du 339 régiment d'infanterie (28/06/40-14/10/41), puis 14/10/41-01/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des camps de prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) du Wehrkreis VII (I) (01/08/42-19/09/44), puis 19/09/44-26/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant (Wehrmachtkommandant) d'Erfurt (IV) (26/09/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

KURT_HUEBNER.jpg (1271 octets)

 

14/05/36 Generalmajor (honoraire) Adolf Hühnlein (12/09/1881-18/06/1942). cf: N.S.K.K..

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/12/40 Oberst puis 01/05/43 Generalmajor Heinrich Hermann von Hülsen (08/07/1895-06/06/1982): Croix allemande en or (02/11/41) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (03/05/18), adjudant de la 1 armée (05/12/39-01/04/41), puis commandant du 2 régiment de cavalerie (01/04/41-17/08/41), puis 01/12/41-25/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 9 brigade motorisée (II) puis 05/07/42 9 brigade blindée de grenadiers (25/05/42-27/07/42), puis commandant de la 9 brigade blindée de grenadiers et de la 9 division blindée (III) (27/07/42-04/08/42), puis commandant de la 9 brigade blindée de grenadiers (04/08/42-15/12/42), puis 15/12/42-15/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 21 division blindée (VII) (15/03/43 (titulaire 01/05/43)-13/05/43), puis 13/05/43 il est capturé par les Américains en Tunisie. [Après la guerre: 17/02/47 il est libéré et en retraite.]

Relation: fils du general der Infanterie Walter von Hülsen cf: 1 GM.

HUELSEN.jpg (1511 octets)

 

01/10/36 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor der reserve Theobald von Hülst (24/05/1877-07/12/1951): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 31/01/43 en retraite. [Avant la guerre: 30/04/38 en retraite, 26/08/39 en réserve.]

HUELST.jpg (1457 octets)

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Maximilian Hünten (03/09/1894-26/02/1965): commandant d'un bataillon d'infanterie (06/10/36-06/02/40), puis commandant du 515 régiment d'infanetrie (06/02/40-15/11/40), puis commandant du 574 régiment d'infanterie (15/11/40-18/03/43), puis commandant du 106 régiment de grenadiers (18/03/43-15/04/43), puis 15/04/43-16/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 114 régiment de grenadiers (16/04/43-15/05/43), puis commandant de la 39 division d'infanetrie (III) (15/05/43-03/09/43), puis 03/09/43-22/01/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de Rowno (II) (22/01/44-01/03/44), puis commandant de la forteresse de Saint-Nazaire (I) (01/03/44-26/09/44). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 11/04/48 il est libéré et en retraite.]

HUENTEN.jpg (1401 octets)

 

31/10/28 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor der reserve Otto Friedrich Wilhelm Franz von Hüpeden (23/02/1875-21/12/1944): commandant du 16 régiment d'artillerie de réserve (26/08/39-01/06/42), puis 01/06/42-31/07/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/07/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/10/28 en retraite, 05/03/35 en réserve, 30/09/36 en retraite, 26/08/39 en réserve.]

Relation: fils du generalleutnant Otto von Hüpeden. cf: Officiers.

HUEPEDEN.jpg (1522 octets)

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/09/40 puis 01/03/44 Generalmajor Gerhard Hüther (19/12/1894-24/04/1955): commandant du 14 régiment d'artillerie (25/11/40-10/12/41), puis 10/12/41-01/11/44 sert à l'O.K.H., puis 01/11/44-23/11/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 553 division de grenadiers volontaires (II) (23/11/44-01/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

HUETHER.jpg (1309 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/09/41 puis 01/01/45 Generalmajor Hans Hüttner (19/11/1885-11/09/1956): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/09/42) et Croix allemande en or (19/12/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-02/10/41), puis 02/10/41-09/10/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 520 régiment d'infanterie (09/10/41-01/07/43), puis 01/07/43-15/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Osttruppen 709 (II) (15/08/43-10/10/43), puis commandant de l'Osttruppen 741 (II) (10/10/43-10/12/43), puis 10/12/43-25/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 167 division d'infanterie (VI) (25/11/43-01/01/44), puis commandant de la 167 division d'infanterie et commandant de Kirowograd (01/01/44-01/02/44), puis 01/02/44-17/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Christiansand (17/06/44-15/12/44), puis 15/12/44-20/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Iymuiden (20/01/45-22/03/45), puis commandant de la forteresse de Iymuiden et de la 703 division d'infanterie (22/03/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 23/04/47 il est libéré et en retraite.]

HUETTNER.jpg (1974 octets)

 

01/02/38 Hautpmann puis 01/01/42 Major puis 01/05/43 Oberstleutnant puis 01/11/43 Oberst puis 27/03/45 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/45 Helmuth Hufenbach (27/02/1908-27/03/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (30/10/43) avec feuilles de chêne (28/03/45, n°807) et Croix allemande en or (27/11/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (01/10/40-04/11/41), puis 04/11/41-01/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 667 régiment de grenadiers (01/03/43 (titulaire 01/05/43)-25/10/44), puis 25/10/44-22/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 562 division de grenadiers volontaires (II) (22/01/45-27/03/45).

HUFENBACH.jpg (1553 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Friedrich Franz von Huth (28/02/1865-14/11/1945): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (31/01/18). [Avant la guerre: 31/07/20 en retraite.]

 

20/04/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/02/38 puis 01/02/41 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Alfred Hyden (17/07/1894-04/04/1991): commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-15/11/40), puis commandant du 680 régiment d'infanterie (15/11/40-30/11/42), puis 30/11/42-01/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 370 régiment de grenadiers de réserve (01/06/43-16/01/45), puis commandant du régiment d'infanterie Gneisenau (16/01/45-02/02/45), puis commandant d'Oderberg (02/02/45-10/02/45), puis 10/02/45-27/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis directeur de l'école du groupe d'armées E (27/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 24/05/46 il est libéré et en retraite.]

HYDEN.jpg (1140 octets)

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.