L.

 


 

De LATTRE de TASSIGNY Jean-Joseph-Marie-Gabriel. Maréchal de France à titre posthume. cf: Maréchaux.

Dates: 02/02/1889-11/01/1952 ("Mort pour la France").

Côte S.H.D. (Terre): 13 Yd 1 595.

Photographie:  DE_LATTRE_DE_TASSIGNY.jpg (11133 octets)        DE_LATTRE_DE_TASSIGNY1.jpg (2396 octets)        DE_LATTRE_DE_TASSIGNY.jpg (32930 octets)

Arme: Infanterie.

Formations: Saint-Cyr, Ecole Supérieure de Guerre.

Grades:

    - 23/03/39 général de brigade.

    - 20/05/41 général de division.

    - 20/01/42 rang de commandant de corps d'armée et appellation de général de corps d'armée.

    - 10/11/43 rang de commandant d'armée et appellation de général d'armée.

    - 02/02/50 rang de commandant d'armée et appellation de général d'armée maintenu en activité sans limite d'âge.

    - 15/01/52 maréchal de France (posthume).

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (20/12/14), Officier (16/06/20), Commandeur (20/12/35), Grand Officier (12/07/40), Grand Croix (10/02/45).

    - Compagnon de la Libération (20/11/44).

    - Médaille Militaire (08/05/45).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 3 palmes et 2 étoiles de vermeil et 2 étoiles en argent et 1 étoile en bronze.

    - Croix de Guerre 39-45 avec 6 palmes.

    - Croix de Guerre des T.O.E. avec 3 palmes.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

    - Médaille Coloniale avec agrafe "Maroc".

Décorations Etrangères importantes:

    - Belgique: Grand Officier de l'Ordre Royal de Léopold, Croix de Guerre 40 avec 1 palme.   

    - Etats-Unis: Legion of Merit Distinguished Service Medal.

    - Maroc: Grand Croix du Ouissam Alaouite Chérifien, Médaille du Mérite Militaire Chérifien.

    - Royaume-Uni: Compagnon de l'Ordre du Bain, Military Cross.

    - Tunisie: Grand Croix du Nicham Iftikhar, Grand Croix de l'Ordre du Sang.

Postes:

    - 20/03/39-02/09/39 chef d'état-major du général Bourret membre du Conseil Supérieur de la Guerre.

    - 02/09/39-01/01/40 chef d'état-major de la 5 armée (I).

    - 01/01/40-25/06/40 commandant de la 14 division d'infanterie (II).

    - 01/07/40-16/08/40 commandant de la subdivision de Clermont-Ferrand (II).

    - 16/08/40-01/11/40 commandant de la 13 division d'infanterie.

    - 01/11/40-14/09/41 adjoint au commandant de la 13 division militaire pour le commandement des troupes (I).

    - 14/09/41 (effectif 26/09/41)-07/02/42 commandant supérieur des Troupes de Tunisie (III).

    - 07/02/42-28/11/42 commandant de la 16 division militaire (Montpellier) (II).

    - 08/12/42 arrêté.

    - 08/02/43 admis en retraite par mesure disciplinaire.

    - 09/01/43 condamné à 10 ans de prison pour abandon de poste.

    - 02/09/43 s'évade.

    - 17/10/43 rejoint Londres et entre dans les F.F.L..

    - 26/12/43-01/08/45 commandant de la 2 armée puis 23/01/44 armée B puis 15/08/44 1 armée.

    - 08/05/45-29/11/45 gouverneur militaire de la zone d'occupation française en Allemagne et commandant en chef de l'armée d'occupation

      française en Allemagne.

    - 29/11/45-11/03/47 chef d'état-major général de l'Armée de Terre.

    - 29/11/45-04/10/48 inspecteur général de l'Armée de Terre.

    - 11/05/46 annulation de sa mise à la retraite.

    - 02/06/47-13/12/50 vice-président du Conseil Supérieur de la Guerre.

    - 05/05/48-04/10/48 inspecteur général des Forces Armées.

    - 04/10/48-01/04/51 commandant en chef des Armées de Terre de l'Union de l'Europe Occidentale.

    - 02/02/50 hors cadres.

    - 13/12/50-11/01/52 haut-commissaire de la République Française en Indochine et commandant en chef du corps expéditionnaire

      d'Extrême-Orient.

    - 18/05/51-31/12/51 membre du Conseil Supérieur des Forces armées.

 

De HAUTECLOCQUE dit "LECLERC" puis 17/11/1945 LECLERC de HAUTECLOCQUE Philippe-François-Marie. Maréchal de France à titre posthume. cf: Maréchaux.

Dates: 22/11/1902-28/11/1947 ("Mort pour la France": accident d'avion en Algérie (attentat ?), inhumé aux Invalides).

Côte S.H.D. (Terre): 13 Yd 627.

Photographie:  LECLERC.jpg (11102 octets)        LECLERC.jpg (19634 octets)

Arme: Cavalerie.

Formations: Saint-Cyr, Ecole Supérieure de Guerre.

Grades:

    - 25/12/34 capitaine.

    - 31/07/40 chef d'escadron.

    - 25/11/40 colonel à titre temporaire (auto-promu).

    - 25/06/41 colonel.

    - 10/08/41 général de brigade à titre temporaire.

    - 15/04/42 général de brigade.

    - 25/05/43 général de division.

    - 08/05/45 rang et prérogatives de général de corps d'armée avec effet rétroactif au 25/03/45.

    - 14/07/46 rang et prérogatives de général d'armée.

    - 23/08/52 maréchal de France (posthume) (même si il n'a jamais commandé en chef).

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (20/12/35), Officier (06/02/45 avec effet rétroactif au 25/05/43), Commandeur (06/02/45 avec effet rétroactif au

      25/08/44), Grand Officier (11/02/45 avec effet rétroactif au 25/12/44), Grand Croix (08/05/45).

    - Compagnon de la Libération (06/03/41).

    - Médaille Militaire (06/06/46).

    - Croix de Guerre 39-45 avec 6 palmes.

    - Croix de Guerre des T.O.E. avec 1 palme (30/12/33).

    - Médaille de la Résistance avec rosette.

    - Médaille Coloniale avec agrafes "Maroc" "Fezzan" "Koufra" "Tripolitaine" "Tunisie" "Extrême-Orient".

Décorations Etrangères importantes:

    - Belgique: Commandeur puis Grand Officier de l'Ordre de la Couronne, Croix de Guerre 40 avec 1 palme.   

    - Etats-Unis: Chief Commander of Legion of Merit, Silver Star Medal, Bronze Star Medal.

    - Maroc: Grand Croix du Ouissam Alaouite Chérifien, Médaille du Mérite Militaire Chérifien.

    - Royaume-Uni: Compagnon de l'Ordre du Bain, Distinguished Service Order.

    - Tunisie: Grand Croix du Nicham Iftikhar.

Postes:

    - 01/11/38-13/02/40 entre à l'Ecole Supérieure de Guerre.

    - 13/02/40-1940 affecté à l'état-major de la 4 division d'infanterie.

    - 1940-01/06/40 chef du 3 bureau du 2 groupement cuirassé.

    - 15/07/40 entre dans les F.F.L..

    - 27/08/40-01/12/40 gouverneur et commandant militaire du Cameroun.

    - 01/12/40-10/08/41 commandant militaire du Tchad et du régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad (II).

    - 06/05/41 en réforme par mesure disciplinaire et rayé des contrôles (par Vichy).

    - 10/08/41-01/06/42 commandant supérieur des troupes de l'Afrique Equatoriale Française (III).

    - 11/10/41 condamné par la Cour martiale de Gannat, par contumace, à la peine de mort, à la dégradation militaire et à la confiscation de ses

      biens (par Vichy).

    - 01/06/42-20/02/45 commandant de la Force "L" puis 15/05/43 2 division française libre puis 01/09/43 2 division blindée (I).

    - 14/12/44 condamnation à mort annulée.

    - 20/02/45-18/08/45 commandant du 3 corps d'armée.

    - 18/08/45-12/07/46 délégué général du haut-commissaire de la République Française dans le Pacifique pour l'Indochine et commandant en

      chef du corps expéditionnaire français en Extrême-Orient.

    - 22/10/45 annulation du décret du 06/05/41.

    - 12/07/46-12/04/47 inspecteur des Forces terrestres en Afrique Française du Nord.

    - 12/04/47-28/11/47 inspecteur des Forces terrestres, maritimes et aériennes de l'Afrique du Nord.

    - 01/07/47-28/11/47 membre du Conseil Supérieur de la Défense Nationale.

 


Maréchaux.

Terre.

France.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.