G.

 


 

01/04/42 Oberstleutnant puis 01/03/43 Oberst puis 09/11/44 Generalmajor Ludwig Heinrich "Heinz" Gädcke (16/01/1895-21/12/1992): Croix de chevalier de la Croix de fer (07/04/44) et Croix allemande en or (07/03/42), 01/04/39-04/07/40 sert à l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 25 division d'infanterie puis 15/11/40 de la 25 division motorisée (04/07/40-31/01/43), puis 01/02/43-05/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 24 corps blindé (II) (05/10/43-05/11/43), puis 05/11/43-07/12/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 11 corps d'armée (07/12/43-18/02/44), puis 18/02/44-15/04/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major de la 6 armée (III) (15/04/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 07/11/46 il est libéré et en retraite, 16/06/56 il entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral et commandant de l'école des officiers de l'Armée de Terre, Académie militaire (01/04/57-01/01/61), 01/01/58 generalmajor, 3 corps d'armée (01/01/61-31/03/65), 01/04/61 generalleutnant, 31/03/65 en retraite.]

GAEDCKE.jpg (1351 octets)

 

01/12/39 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 01/12/43 Generalmajor Heinrich Gäde (19/12/1898-01/01/1983): chef des Opérations (Ia) de la 225 division d'infanterie (26/08/39-05/11/40), puis 05/11/40-10/12/40 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 110 division d'infanterie (10/12/40-03/11/41), puis chef d'état-major du 13 corps d'armée (III) (03/11/41-26/12/41), puis 26/12/41-27/06/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du général des forces Allemandes en Bulgarie (27/06/42-01/01/43), puis attaché militaire à Sofia (01/01/43-15/07/43), puis général des forces Allemandes en Bulgarie (15/07/43-01/06/44), puis chef d'état-major de la mission militaire allemande en Bulgarie (01/06/44-07/09/44), puis 07/09/44-22/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 719 division d'infanterie (VI) (22/12/44-30/03/45), puis 30/03/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 27/09/47 libéré et en retraite.]

GAEDE.jpg (1319 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Fritz Gädicke (16/02/1896-26/03/1970): commandant du 628 régiment du génie (20/06/40-20/06/42), puis 20/06/42-21/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 316 régiment de grenadiers (21/02/44-03/04/44), puis 03/04/44-26/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 203 division d'infanterie (III) (26/12/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 21/10/49 il est libéré et en retraite.]

GAEDICKE.jpg (1357 octets)

 

01/04/39 Oberst puis 15/12/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/09/44 Paul Gallas (25/01/1885-18/09/1944 tué): Croix allemande en or (23/04/44), commandant de la Feldkommandantur 247 (II) (31/12/41-25/06/42), puis 25/06/42-43 sert à l'état-major de la 281 division de sécurité, puis 43-18/09/44 sert à l'état-major de la 207 division de sécurité.

GALLAS.jpg (1235 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/04/37 puis 01/06/40 Oberst puis 20/04/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/43 Dr. Ing. Uto Gallwitz (22/05/1892-31/03/1943 tué sur le front russe): 01/02/35-20/10/42 sert à l'O.K.H., puis commandant du 610 régiment d'artillerie (20/10/42-31/03/43).

GALLWITZ.jpg (1492 octets)

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 13/10/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/09/42 Eugen Garski (08/06/1897-30/09/1942 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (19/07/40), commandant du régiment d'infanterie Grossdeutschland (20/03/42-30/09/42).

GARSKI.jpg (1487 octets)

 

01/02/29 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Hans Gaul (13/06/1877-01/09/1957): en réserve et kommandant des Kriegsgefangenen-Bezirks B (21/07/40-29/08/41), puis kommandant des Kriegsgefangenen-Bezirks N (29/08/41-16/03/42), puis commandant de la Feldkommandantur 679 (Lubny) (III) (16/03/42-01/08/42), puis 01/08/42-30/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis 30/09/42 en retraite, puis 02/04/45 il est capturé par les Américains. [Avant la guerre: 31/03/29 en retraite, 05/03/35 en réserve, 30/06/37 en retraite.] [Après la guerre: 12/05/47 il est libéré et en retraite.]

GAUL.jpg (1373 octets)

 

01/02/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/03/38 puis 01/06/42 Generalmajor Arthur Gebauer (07/10/1886-06/12/1969): commandant du 133 régiment d'infanterie (01/08/38-01/12/39), puis commandant du 158 régiment d'infanterie (01/12/39-20/03/42), puis 20/03/42-01/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de Graz (01/04/42-28/02/45), puis 28/02/45 en retraite.

GEBAUER.jpg (1361 octets)

 

01/01/39 Oberstleutnant puis 01/12/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/40 puis 01/07/44 Generalmajor Werner Gebb (08/06/1896-12/08/1952 meurt en captivité): Croix allemande en or (14/05/44), 01/05/37-03/06/40 sert à l'O.K.H., puis commandant du 456 régiment d'infanterie (03/06/40-01/10/40), puis 01/10/40-01/01/43 sert à l'O.K.H., puis 01/01/43-10/02/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 116 régiment d'infanterie (10/02/43-01/02/44), puis 01/02/44-16/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 9 division d'infanterie (VI) (16/06/44 (titulaire 01/07/44)-29/08/44), puis 29/08/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au peuple allemand.

GEBB.jpg (1415 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 24/01/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/44 Heinrich Geerkens (15/09/1893-24/01/1944 tué sur le front russe): commandant du 17 régiment de chasseurs (17/08/43-01/11/43), puis commandant de la 4 division aérienne de campagne (VI) (12/43-24/01/44).

 

01/07/41 Oberstleutnant puis 01/12/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/42 puis 01/12/44 Generalmajor Reinhard Gehlen (03/04/1902-08/06/1979): Croix allemande en argent (28/03/45), chef des opérations (Ia) de la 213 division d'infanterie (26/08/39-06/10/39), puis 06/10/39-04/42 sert à l'O.K.H., puis chef de la section du Renseignement à l'Est (Fremde Heere Ost) (04/42-09/04/45), puis 09/04/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 12/97/46 il est libéré et en retraite, 01/04/56 il entre dans la Bundeswehr comme generalleutnant der reserve, 30/04/68 en retraite.]

GEHLEN.jpg (1464 octets)

 

20 Generalmajor (honoraire) Gustav Geiger (1857-1940). [Avant la guerre: 20 en retraite.]

 

15/09/35 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/10/37 puis 01/12/39 Oberst puis 15/11/44 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/09/44 Gustav Geiger (31/03/1887-02/01/1967): commandant du 73 régiment de réserve (25/10/40-27/01/42), puis 01/06/41 activé, puis commandant du 546 régiment d'infanterie (27/01/42-26/03/42), puis commandant du 51 régiment motorisé (26/03/42-13/03/43), puis 13/03/43-01/03/44 en réserve de l'O.K.H., commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Hohenfels (01/03/44 (titulaire 01/04/44)-08/05/45). [Avant la guerre: 15/09/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/12/40 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Rudolf Geiger (19/11/1891-14/01/1972): Croix allemande en or (22/11/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (01/08/38-05/06/40), puis 05/06/40-22/06/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 289 régiment d'infanterie (22/06/40-18/02/43), puis 18/02/43-13/05/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 215 régiment de réserve (13/05/43-03/08/43), puis 03/08/43-05/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant d'Agram (05/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Yougoslaves, 15/04/51 il est libéré et en retraite.]

RUDOLF_GEIGER.jpg (1332 octets)

 

01/02/28 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor der reserve Hermann Geis (20/01/1878-15/01/1958): commandant des Streifendienstes im Wehrkreis XIII (01/02/41-31/01/43), puis 31/01/43 en retraite. [Avant la guerre: 31/10/28 en retraite, 26/08/39 en réserve.]

GEIS.jpg (1343 octets)

 

06/11/17 Generalmajor Konrad Ferdinand Karl Geisler (1861-1943) (1 GM).

 

01/04/37 Major avec effet rétroactif au 01/10/36 puis 01/03/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Erich Geissler (11/12/1895-02/05/1967): Croix de chevalier de la Croix de fer (29/07/42), commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-21/08/41), puis 21/08/41-10/09/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 200 régiment d'infanterie puis 01/04/42 200 régiment motorisé puis 25/07/42 200 régiment blindé de grenadiers (10/09/41-22/12/42), puis 22/12/42-05/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis 05/01/43-01/05/43 sert à l'O.K.H., puis commandant de la 78 division d'assaut de volontaires (II) (01/05/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 06/10/55 il est libéré et en retraite.]

GEISSLER.jpg (1560 octets)

 

01/10/35 Major der reserve puis 01/11/40 Oberstleutnant der reserve puis 01/06/42 Oberst der reserve puis 01/04/44 Generalmajor der reserve Ritter Kurt von Geitner (03/05/1884-06/09/1968): Ritterkreuz des Bayerischen Militär-Max-Joseph-Orden (19/09/16) (Bavière), commandant du 209 régiment de réserve (08/09/39-16/02/40), puis chef des Opérations (Ia) du Wehrkreis IV (16/02/40-11/04/40), puis chef des Opérations (Ia) du Wehrkreis VIII (11/04/40-25/10/40), puis chef d'état-major du Höherer Kommando z.b.V. 45 (25/10/40-18/06/41), puis chef d'état-major du gouverneur de Frankfurt/Oser (18/06/41-21/08/41), puis chef d'état-major du groupe de remplacement du groupe d'armées Centre (21/08/41-16/02/42), puis 16/02/42-05/07/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du Kommandierender General und Befehlshaber Serbien puis 13/08/43 du Militärbefehlshaber Südost (26/08/43-26/09/44), puis 01/11/44-29/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis 29/01/45-08/05/45 sert à l'O.K.W.. [Avant la guerre: 01/10/35 en réserve.] [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques, 19/02/48 il est libéré et en retraite.]

 

19/07/11 Generalmajor (honoraire) Karl Louis Paul von Wrochem-Gellhorn (28/01/1856-08/01/1945) (1 GM).

 

30/06/27 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor der reserve Friedrich Gempp (06/07/1873-11/08/1946 meurt en captivité): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, -31/05/43 sert à l'O.K.W., puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 30/06/27 en retraite, en réserve et sert à l'O.K.W. (26/08/39-).] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

GEMPP.jpg (1488 octets)

 

31/01/31 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Paul Genée (23/03/1878-07/03/1948 se suicide en captivité): 01/09/39 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos II (01/08/40-17/07/41), puis commandant de la Feldkommandantur 580 (Amiens) (II) (17/07/41-01/08/42), puis 30/09/42 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, 05/03/35 en réserve, 30/09/38 en retraite.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

GENEE.jpg (1398 octets)

 

01/01/38 Oberst puis 15/01/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/12/44 Richard Georgi (31/03/1884-14/01/1965): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (07/05/18), commandant du 333 régiment d'infanterie (02/09/39-01/12/40), puis commandant du 20 régiment de réserve (01/12/40-12/12/41) (01/06/41 réactivé), puis commandant du 489 régiment d'infanterie (12/12/41-12/04/42), puis 12/04/42-01/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 20 régiment de réserve (01/08/42-29/07/43), puis 29/07/43-23/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oflag XB (23/08/43-01/10/44), puis 01/10/44-31/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis 31/01/45 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

GEORGI.jpg (1436 octets)

 

27/01/16 Generalmajor (honoraire) Heinrich Ferdinand Geppert (1851-1942) (1 GM).

 

01/01/39 Oberst puis 01/09/42 Generalmajor Alexander Gerber Edler von Zabernberg (15/05/1891-18/06/1952): commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-15/10/39), puis commandant du 207 régiment de réserve (15/10/39-01/12/39), puis commandant du 314 régiment d'infanterie (01/12/39-16/12/41), puis 16/12/41-31/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/01/43 en retraite.

GERBER.jpg (1345 octets)

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 01/06/43 Generalmajor Erwin Gerlach (29/06/1894-03/12/1957): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/09/40), chef des Opérations (Ia) du 11 corps d'armée (01/09/38-15/10/39), puis chef des Opérations (Ia) du commandant en chef de l'Est (20/10/39-15/05/40), puis chef des Opérations (Ia) de la 9 armée (I) (15/05/40-28/05/40), puis quartier-maître de la 16 armée (II) (06/06/40-13/12/41), puis 13/12/41-01/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis quartier-maître du commandant en chef de l'Ouest (01/01/42-17/12/42), puis 17/12/42-05/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 83 régiment de chasseurs (05/01/43-31/03/43), puis 31/03/43-15/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 389 division d'infanterie (I) (III) (15/04/43-01/06/43) (07/43-30/11/43), puis chef d'état-major du Wehrkreis XII (II) (30/11/43-10/08/44), puis chef d'état-major du Wehrkreis IV (III) (10/08/44-02/05/45), puis 02/05/45-08/05/45 sert au sein de la 1 armée blindée. [Apès la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 09/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/02/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/02/38 puis 01/02/41 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Bruno Gerloch (11/11/1890-03/09/1954): Croix de chevalier de la Croix de fer (04/09/40) et Croix allemande en or (08/02/42), commandant d'un bataillon d'artillerie (24/11/38-01/11/39), puis commandant du 90 régiment d'artillerie (01/11/39-12/12/42), puis Arko 2 (III) (12/12/42-15/03/43), puis 15/03/43-05/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 117 (II) (05/08/43-09/08/44), puis 09/08/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré.]

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/03/41 Generalmajor Ullrich von Germar (17/11/1876-27/02/1948): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (22/04/18), Wehrbezirks-Kommandos Stolp (-31/08/42) (01/03/41 réactivé), puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos Stolp (01/10/33-).]

GERMAR.jpg (1597 octets)

 

15/10/35 Hauptmann puis 01/06/40 Major avec effet rétroactif au 01/12/39 puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Curt Ulrich von Gersdorff (17/12/1902-02/07/1968): Croix allemande en or (10/08/44), adjudant de la 1 brigade motorisée (12/10/37-01/11/39), puis 01/11/39-15/10/40 sert à l'état-major du 16 corps d'armée, puis chef des Opérations (Ia) de la 20 division blindée (25/10/40-11/08/41), puis 11/08/41-13/10/42 sert à l'état-major du groupe d'armées Nord, puis chef des Opérations (Ia) de la 32 division d'infanterie (13/10/42-01/07/43), puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armées Nord (II) (01/07/43-30/10/44), puis chef d'état-major de la 16 armée (IV) (30/10/44-09/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 12/49 il est livré aux Britanniques, 06/10/55 il est libéré et en retraite.]

CURT_GERSDORFF.jpg (1414 octets)

 

01/06/39 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor Gero von Gersdorff (17/10/1892-15/11/1967): commandant d'un bataillon d'infanterie (12/10/37-01/12/39), puis commandant du 166 régiment d'infanterie (01/12/39-24/09/41), puis commandant du 80 régiment d'infanterie (24/09/41-01/42), puis 01/42-27/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 246 régiment de réserve (27/04/42-31/12/42), puis commandant de la 411 division de remplacement (II) (31/12/42 (titulaire 01/01/43)-01/10/44), puis 01/10/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H., puis 08/05/45 en retraite. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 11/06/47 il est libéré.]

GERO_GERSDORFF.jpg (1257 octets)

 

01/11/34 Hauptmann puis 01/06/40 Major avec effet rétroactif au 01/02/39 puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 08/03/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/03/45 Freiherr Rudolf Christoph von Gersdorff (27/03/1905-26/01/1980): Croix de chevalier de la Croix de fer (26/08/44) et Croix allemande en or (25/10/43), 26/08/39-01/11/39 sert à l'état-major de la 14 armée puis de la 12 armée, puis 01/11/39-20/04/40 sert à l'état-major du 12 corps d'armée, puis 20/04/40-06/05/40 sert à l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) de la 86 division d'infanterie (06/05/40-20/04/41), puis 20/04/41-01/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 82 corps d'armée (II) (01/02/44-27/07/44), puis chef d'état-major de la 7 armée (V) (20/08/44-20/08/44). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 11/47 il est libéré et en retraite.]

RUDOLPH_GERSDORFF.jpg (1413 octets)

 

20/04/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/07/37 puis 15/05/44 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/04/44 Josef Gerstmann (22/07/1886-16/03/1963): commandant du 2 régiment de montagne de réserve (26/08/39-12/02/40), puis commandant du 628 régiment d'infanterie (12/02/40-25/10/40), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Mourmolon (25/10/40-20/11/40), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Suippes (20/11/40-01/12/43), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Sieradz (II) (01/12/43 (titulaire 01/01/44)-44), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Châlons-sur-Marne (44-08/44), puis 08/44 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 46 il est libéré et en retraite.]

GERSTMANN.jpg (1394 octets)

 

01/03/38 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Kurt Geschwandtner (26/02/1892-03/12/1953): commandant du 5 régiment d'artillerie (01/02/37-15/04/40), puis Arko 130 (I) (15/04/40-01/10/41), puis 01/10/41-16/03/42 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 138 (III) (16/03/42-25/04/42), puis Arko 137 motorisé (II) (25/04/42-27/02/43), puis 27/02/43-01/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis Feldzeug-Kommandeur III (III) (01/09/44-25/04/45), puis 25/04/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

GESCHWANDTNER.jpg (1247 octets)

 

18/04/13 Generalmajor (honoraire) Adolf Heinrich Theodor Wilhelm Gessner (1855-1940) (1 GM).

 

01/02/39 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Eckhard von Geyso (25/05/1891-16/07/1982): Croix allemande en or (18/10/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (10/11/38-24/10/39), puis commandant du 121 régiment d'infanterie (24/10/39-20/02/42), puis 20/02/42-12/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 489 régiment d'infanterie (12/04/42-10/08/42), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Döberitz (IV) (01/09/42-01/07/43), puis commandant de la 709 division d'infanterie (IV) (01/07/43-12/12/43), puis 12/12/43-01/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 193 division de réserve (V) (01/06/44-08/05/45). [Après la  guerre: il est capturé par les Tchèques, il est livré aux Soviétiques, 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

GEYSO.jpg (1596 octets)

 

01/01/36 Oberst puis 01/08/41 Generalmajor Bruno Giehrach (27/01/1892-12/04/1963): 01/06/38-28/02/43 sert au Werhkreis XVII (01/06/41 réactivé), puis 28/02/43 en retraite. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.]

GIEHRACH.jpg (1350 octets)

 

01/08/36 Hauptmann puis 01/06/41 Major avec effet rétroactif au 01/07/40 puis 01/08/42 Oberstleutnant puis 01/07/44 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Karl Hans Giese (11/10/1904-19/09/1980): Croix allemande en or, commandant d'un bataillon d'artillerie (26/08/39-15/01/40), puis chef d'état-major du 24 corps blindé (III) (05/11/43-05/06/44), puis 05/06/44-20/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du 14 corps blindé (II) (20/06/44-10/08/44), puis 10/08/44-29/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 551 régiment de grenadiers (29/09/44-25/11/44), puis commandant de la 205 division d'infanterie (VI) (25/11/44 (titulaire 01/04/45)-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 50 il est libéré et en retraite.]

GIESE.jpg (1433 octets)

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/03/41 Oberst puis 15/02/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/12/44 Erich Giessen (08/06/1890-04/04/1950): commandant d'un bataillon d'artillerie (01/03/38-30/09/39), puis commandant du 18 régiment d'artillerie de réserve (30/09/39-19/10/39), puis commandant du 8 régiment d'artillerie (19/10/39-42), puis 42-25/03/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 839 régiment d'artillerie côtière (25/03/42-15/11/42), puis Höherer Küstenartillerie-Kommandeur Nord (15/11/42-29/09/43), puis 01/11/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

GIESSEN.jpg (1329 octets)

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Gustav Gihr (18/08/1894-31/10/1959): Croix allemande en or, commandant d'un bataillon d'infanterie (12/10/37-16/12/39), puis commandant du 367 régiment d'infanterie (16/12/39-05/09/42), puis 05/09/42-10/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 725 régiment de grenadiers (10/09/42-16/01/43), puis commandant du 186 régiment d'infanterie (16/01/43-28/02/43), puis 27/05/43-30/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 7 division d'infanterie (VI) (30/11/43-09/43), puis commandant de la 7 division d'infanterie et de la 95 division d'infanterie (VI) (09/43-20/10/43), puis commandant de la 7 division d'infanterie et de la 95 division d'infanterie et de la 216 division d'infanterie (VI) (20/10/43-30/11/43), puis commandant de la 7 division d'infanterie et de la 95 division d'infanterie (30/11/43-09/12/43), puis commandant de la 95 division d'infanterie (09/12/43-27/02/44), puis commandant de la 45 division d'infanterie (VII) (27/02/44-09/04/44), puis commandant de la 35 division d'infanterie (VIII) (09/04/44-11/05/44), puis commandant de la 110 division d'infanterie (VI) (11/05/44-15/05/44), puis commandant de la 707 division d'infanterie (VII) (15/05/44-27/06/44), puis 27/06/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au groupe d'armées Nord et l'appel au peuple allemand. [Après la guerre: 11/10/55 il est libéré et en retraite.]

GIHR.jpg (1474 octets)

 

20/09/20 Generalmajor (honoraire) Julius Karl Kurt von Gilsa (20/07/1866-15/11/1941). [Avant la guerre: 20/09/20 en retraite.]

Relation: fils du generalmajor Julius von Gilsa. cf: Officiers.

 

01/04/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/10/38 puis 01/10/41 Oberst puis 20/08/44 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/07/44 Johannes Gittner (09/08/1897-15/05/1974): Croix allemande en or (17/09/44), chef des opérations (Ia) de la 5 division d'infanterie (12/10/37-23/10/39), puis 23/10/39-07/12/39 sert à l'état-major du 11 corps d'armée, puis 07/12/39-05/02/40 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) du 39 corps motorisé (05/02/40-01/08/40), puis chef des Opérations (Ia) du 26 corps d'armée (01/08/40-30/09/41), puis 30/09/41-10/11/41 en réserve de l'O.K.H., puis quartier-maître de la 15 armée (II) (10/11/41-20/05/43), puis 20/05/43-15/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 193 régiment d'artillerie (15/06/43-01/11/43), puis 01/11/43-01/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 5 division de chasseurs (III) (01/03/44-30/06/44), puis commandant de la 292 division d'infanterie (VI) (30/06/44-26/08/44), puis commandant de la 292 division d'infanterie et de la 302 division d'infanterie (V) (25/08/44-01/09/44), puis commandant de la 302 division d'infanterie (01/09/44-04/09/44), puis 04/09/44-01/10/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du Wehrkreis VI (01/10/44-08/05/45), puis 08/05/45 en retraite.

GITTNER.jpg (1517 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/01/39 puis 01/12/41 Oberst puis 15/02/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 30/01/45 Anton Glasl (13/02/1897-07/04/1965): Croix de chevalier de la Croix de fer (11/10/43), chef des Opérations (Ia) de la 10 division d'infanterie (12/10/37-01/12/39), puis chef des Opérations (Ia) du 13 corps d'armée (05/02/40-10/07/40), puis 10/07/40-15/09/40 en réserve de l'O.K.H., puis 15/09/40-01/03/43 sert à l'O.K.H., puis commandant du 100 régiment de chasseurs de montagne (01/03/43-05/03/44), puis 05/03/44-20/07/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du Wehrkreis XVIII (II) (20/07/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 30/06/47 il est libéré et en retraite.]

GLASL.jpg (1180 octets)

 

01/04/38 Oberstleutnant avec effet rétraoctif au 01/10/37 puis 01/10/40 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Walter Gleiniger (12/03/1892-21/08/1944 se suicide): 22/10/40-04/01/41 sert à l'état-major de la 11 division blindée, puis commandant du 18 régiment de réserve (04/01/41-01/06/41), puis commandant du 128 régiment de réserve (01/06/41-10/03/42), puis 10/03/42-16/07/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 4 brigade blindée de grenadiers (II) (16/07/42-20/07/42), puis commandant de la 5 brigade blindée de grenadiers (II) (01/09/42 (titulaire 26/10/42)-08/11/42), puis 08/11/42-10/04/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 586 (Laval) (10/04/44-12/08/44), puis 12/08/44-21/08/44 en réserve de l'O.K.H..

GLEINIGER.jpg (1813 octets)

 

01/11/30 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor Erich Glodkowski (19/10/1880-04/01/1958): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, Wehrbezirks-Kommandos Essen II (-01/04/40) (07/08/40-31/10/42) (01/04/41 réactivé), puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 28/02/31 en retraite, 01/07/36 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos Essen II (01/07/36-).]

GLODKOWSKI.jpg (1478 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Graf Wilhelm von Gluszewski-Kwilecki (21/06/1867-30/05/1954): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (24/11/17).  [Avant la guerre: 31/12/20 en retraite.]

 

01/10/36 Hauptmann avec effet rétroactif au 01/11/34 puis 01/12/40 Major puis 01/07/42 Oberstleutnant puis 01/06/43 Oberst puis 02/03/45 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/45 Karl Göbel (20/01/1900-02/03/1945 meurt des suites de ses blessures): Croix de chevalier de la Croix de fer (10/09/42) avec feuilles de chêne (08/06/43, n°252) et Croix allemande en or (24/05/42), commandant du 420 régiment de grenadiers (01/12/42-10/0344), puis 10/03/44-30/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 305 régiment de grenadiers (08/07/44-07/08/44), puis commandant du Korps-Abteilung G puis 01/09/44 299 division d'infanterie (07/08/44-16/02/45).

GOEBEL.jpg (1535 octets)

 

01/12/35 Oberst puis 01/10/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor Günther von Göckel (12/04/1889-20/12/1979): commandant ces troupes de la place (truppenübungsplatzes) d'Ohrdruf (01/08/36-01/02/43), puis 01/02/43-15/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oflag XIII B (15/05/44-27/04/45), puis 27/04/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 28/02/47 il est libéré et en retraite.]

GOECKEL.jpg (1332 octets)

 

01/03/37 Oberst puis 01/02/41 Generalmajor Otto von Göldel (26/01/1886-23/03/1967): commandant du 15 régiment d'infanterie (12/10/37-01/11/39), puis 01/11/39-12/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Hauptverbindungsstab (= Oberfeldkommandantur) 590 (Lyon) (III) (12/08/43-01/10/43), puis commandant de la Feldkommandantur 1038 (01/10/43-05/01/44), puis 05/01/44-31/10/44), puis 31/10/44 en retraite, puis 04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 08/08/46 il est livré aux Français, 22/08/47 il est libéré et en retraite.]

GOELDEL.jpg (1281 octets)

 

01/10/38 Oberstleutnant puis 01/09/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/10/40 puis 01/04/44 Generalmajor Paul Görbig (23/05/1895-17/08/1974): Chef der Abteilung Unterkunft und Truppenübungsplätze im Allgemeinen Heeresamt im O.K.H. (01/11/39-01/04/43), puis 01/04/43-15/05/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 509 (III) (15/05/43-10/06/44), puis 10/06/44-15/08/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Wischau (15/08/44-01/10/44), puis 01/10/44-45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Sennelager (45-11/04/45), puis 11/04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

GOERBIG.jpg (1358 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Wilhelm von Görne (28/03/1869-08/04/1941): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (20/05/17) avec feuilles de chêne (26/08/18). [Avant la guerre: 17/11/19 en retraite.]

 

01/08/39 Oberst (honoraire) puis 01/04/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/02/39 puis 01/04/43 Generalmajor der reserve Martin Gösch (25/09/1877-10/12/1945): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (21/04/18) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 23 régiment d'infanterie (08/09/39-18/09/39), puis Abschnitts-Kommandant in Bromberg (18/09/39-24/09/39), puis commandant du 23 régiment d'infanterie (24/09/39-31/05/43), puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 31/03/29 en retraite, 15/05/38 en réserve.]

GOESCH.jpg (1463 octets)

 

30/09/19 Generalmajor (honoraire) Friedrich Wilhelm Walther von Götze (29/09/1864-24/04/1945). [Avant la guerre: 30/09/19 en retraite.]

Relation: fils du general der Infanterie Richard von Götze. cf: Officiers.

 

01/10/20 Generalmajor (honoraire) Martin Golling (1866-1945). [Avant la guerre: 01/10/20 en retraite.]

 

18/08/16 Generalmajor Graf Karl von der Goltz (1864-1944) (1 GM).

 

01/10/36 Major puis 01/03/40 Oberstleutnant puis 17/12/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/41 puis 15/01/45 Generalmajor avec effet rétroactif au 01/12/44 Rudolf Goltzsch (01/10/1897-18/03/1974): commandant du 324 régiment de grenadiers (12/11/42-10/11/43), puis commandant du 41 régiment de chasseurs (10/11/43-01/04/44), puis commandant de la 21 division aérienne de campagne (III) (01/04/44-06/44), puis commandant de la 21 division aérienne de campagne et de la 290 division d'infanterie (VII) (06/44-18/06/44), puis commandant de la 21 division aérienne de campagne (18/06/44-18/08/44), puis 18/08/44-30/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 344 division de grenadiers volontaires (II) (30/09/44-01/12/44), puis commandant de la 344 division de grenadiers volontaires et de la 606 division de remplacement (II) (01/12/44-16/12/44), puis commandant de la 606 division de remplacement (16/12/44-05/03/45), puis commandant de la brigade Goltzsch (05/03/45-01/05/45), puis 01/05/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 07/47 il est livré aux Britanniques, 26/11/48 il est libéré et en retraite.]

GOLTZSCH.jpg (1346 octets)

 

01/08/36 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Friedrich Gombart (08/01/1877-06/05/1949): commandant du Stalag XI C (07/11/41-01/07/42), puis 01/07/42-31/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis 30/04/43 en retraite. [Avant la guerre: 25/08/39 en réserve.]

 

01/04/39 Major avec effet rétroactif au 01/04/37 puis 01/10/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 30/10/44 Generalmajor Ernst Gonell (24/11/1902-23/02/1945 se suicide): Croix de chevalier de la Croix de fer (22/02/45) et Croix allemande en or (01/45), commandant d'un bataillon d'infanterie (29/08/39-15/11/42), puis 15/11/42-17/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la forteresse de Posen (II) (17/02/45-23/02/45).

GONELL.jpg (1518 octets)

 

15/10/35 Hautpmann avec effet rétroactif au 01/06/34 puis 01/03/40 Major puis 01/02/42 Oberstleutnant puis 01/03/43 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Walter Gorn (24/09/1898-10/07/1968): Croix de chevalier de la Croix de fer (20/04/41) avec feuilles de chêne (17/08/42, n°113) et glaives (08/06/43, n°30) et Croix allemande en or (08/02/42), commandant d'un bataillon motorisé (12/10/40-05/10/42), puis commandant du 10 régiment motorisé (05/10/42-01/03/43), puis 01/03/43-21/07/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 561 division de grenadiers puis 09/10/44 561 division de grenadiers volontaires (21/07/44 (titulaire 01/10/44)-01/03/45), puis commandant de la 710 division d'infanterie (III) (15/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par le Américains, 16/06/47 il est libéré et en retraite.]

GORN.jpg (1710 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/40 puis 01/10/43 Generalmajor Reinhold Gothsche (23/11/1893-22/04/1945 pendu par les Français): 12/10/37-01/05/43 sert à l'O.K.H., puis 01/05/43-01/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la division blindée Norwegen (01/10/43-20/11/43), puis 20/11/43-20/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 520 (Antwerpen) (V) (20/05/44 (titulaire 25/06/44)-11/06/44), puis commandant de la Feldkommandantur 520 et de la division blindée Norwegen (11/06/44-01/07/44), puis commandant de la Feldkommandantur 520 (01/07/44-25/02/45), puis commandant de la Feldkommandantur 591 (Nancy) (II) (25/02/45-22/04/45).

GOTHSCHE.jpg (1594 octets)

 

15/07/18 Generalmajor Döring Werner Franz von Gottberg (1863-1945) (1 GM).

 

30/09/19 Generalmajor (honoraire) Franz Friedrich Heinrich Adolf von Gottberg (1868-1949). [Avant la guerre: 30/09/19 en retraite.]

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 17/08/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/08/40 puis 01/02/44 Generalmajor Friedrich Carl Gottschalk (30/09/1892-14/02/1960): commandant du 614 régiment d'artillerie (07/09/40-18/03/42), puis 18/03/42-19/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 126 (II) (19/09/42-22/11/42), puis 22/11/42-01/09/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 502 (01/09/43-21/08/44), puis 21/08/44-04/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 540 division d'infanterie (III) (04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 10/05/45 il est livré aux Soviétiques, 10/50 il est livré aux Tchèques, 61 il est libéré et en retraite.]

GOTTSCHALK.jpg (1207 octets)

 

21/10/32 Generalmajor (honoraire) (Autriche) puis 26/08/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/06/41 Generalmajor der reserve Gustav Grachegg (Autrichien) (17/11/1882-13/05/1945 disparaît): commandant de l'Oflag VIIID (09/39-03/09/40), puis commandant du Stalag VIIIB (03/09/40-07/09/40), puis commandant des camps de prisonniers de guerre du Wehrkries VIII (I) (07/09/40-30/06/42), puis commandant des camps de prisonniers de guerre im Operationsgebiet II (30/06/42-2507/42), puis commandant des camps de prisonniers de guerre du Wehrkreis VIII (25/07/42-29/05/43), puis 44-31/05/44 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/44 en retraite. [Avant la guerre: 31/07/32 en retraite, 15/03/38 transféré dans l'Heer, 26/08/39 en réserve.]

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/02/41 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Ernst Gräwe (14/07/1894-18/02/1966): commandant du 51 régiment Nebelwerfer (09/07/40-21/08/42), puis 221/08/42-28/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant der Nebeltruppen 3 (28/08/42-01/03/44), puis 01/09/44-08/05/45 sert dans l'O.K.H.. [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

GRAEWE.jpg (1486 octets)

 

25/02/18 Generalmajor Friedrich Johann Eduard Grall (1859-1943) (1 GM).

 

27/06/21 Generalmajor (honoraire) Paul Grasshoff (29/08/1864-26/03/1945). [Avant la guerre: 27/06/21 en retraite.]

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/08/39 puis 01/03/43 Generalmajor Gerhard Grassmann (20/10/1893-23/09/1975): Croix allemande en or (17/11/41), commandant du 26 régiment d'artillerie (25/11/40-25/03/42), puis Arko 122 (II) (25/03/42-06/11/42), puis 06/11/42-10/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 333 division d'infanterie (II) (10/12/42 (titulaire 01/03/43)-22/03/43), puis 22/03/43-01/09/43 en réserve de l'O.K.H., puis Harko 311 (1 armée blindée) (II) (01/09/43-13/11/43), puis 13/11/43-21/01/44 en réserve de l'O.K.H., puis Harko 309 (5 armée blindée) (I) (21/01/44-15/11/44), puis Harko 321 (19 armée) (II) (15/11/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les alliés, 20/06/47 il est libéré et en retraite.]

GRASSMANN.jpg (1156 octets)

 

01/06/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 17/10/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/10/43 Ernst Grau (21/01/1892-17/10/1943 meurt des suites de ses blessures reçues sur le front russe): commandant du 6 régiment de réserve (01/01/42-01/07/42), puis commandant du 2 régiment de grenadiers (01/07/42-14/10/43).

 

16/06/20 Generalmajor Paul Friedrich Gottlieb Grautoff (31/12/1868-08/02/1943): Ritterkreuz d. kgl. Hausordens von Hohenzollern mit Schweren (13/09/16). [Avant la guerre: Berlin (11/09/19-20/09/20), 5 brigade d'infanterie (20/09/20-03/12/20), en réserve (03/12/30-31/03/21), 31/03/21 en retraite.]

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/03/41 Oberst puis 01/01/45 Generalmajor Hans Gravenstein (16/07/1890-03/05/1947 pendu par les Yougoslaves): commandant du 225 régiment d'artillerie (06/02/40-27/09/42), puis 27/09/42-26/10/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 252 régiment d'artillerie (26/10/42-28/05/43), puis 28/05/43-01/09/43 en réserve de l'O.K.H., puis Arko 415 (01/09/43-20/10/44), puis commandant de la 373 division d'infanterie de volontaires Croates du Tigre (III) (10/01/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Yougoslaves.]

Relation: fils du generalmajor Hans Gravenstein. cf: 1 GM.

HANS_GRAVENSTEIN(1890).jpg (1449 octets)

 

16/09/17 Generalmajor Hans Ernst Paul Gravenstein (1861-1940) (1 GM).

 

01/06/39 Hauptmann avec effet rétroactif au 01/05/34 puis 20/10/40 Major avec effet rétroactif au 01/08/40 puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst avec effet rétroactif au 01/12/42 puis 01/08/44 Generalmajor Franz Griesbach (21/12/1892-24/09/1984): Croix de chevalier de la Croix de fer (14/03/42) avec feuilles de chêne (17/05/43, n°242) et glaives (06/03/44, n°53), commandant d'un bataillon d'infanterie (26/08/39-26/10/41), puis commandant du 391 régiment d'infanterie (26/10/41-17/04/42) (01/12/41 activé), puis commandant du 399 régiment d'infanterie (17/04/42 (titulaire 01/08/42)-15/02/44), puis commandant de la 170 division d'infanterie (IV) (15/02/44-16/02/44), puis 16/02/44-27/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis 27/04/45 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 01/06/39 en réserve.] [Après la guerre: 21/10/49 il est libéré et en retraite.]

GRIESBACH.jpg (1587 octets)

 

01/03/39 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Dr. Franz Josef Grobholz (11/04/1893-06/11/1952): Nachschubführer 581 (4 armée) (04/08/39-01/07/40), puis 01/07/40-01/11/44 sert à la cour martiale, puis 01/11/44-03/05/45 en réserve de l'O.K.H., puis 03/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 30/01/48 il est libéré et en retraite.]

GROBHOLZ.jpg (1334 octets)

 

01/05/35 Hauptmann puis 01/10/40 Major avec effet rétroactif au 01/02/40 puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/03/43 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Peter von der Gröben (09/12/1903-29/05/2002): Croix allemande en or (08/01/43), adjudant du groupe d'armée Nord puis 10/10/39 du groupe d'armées B (26/08/39-20/04/41), puis chef des Opérations (Ia) de la 86 division d'infanterie (20/04/41-25/11/42), puis chef des Opérations (Ia) de la 2 armée (II) (25/11/42-15/07/43), puis 15/07/42-25/07/42 en réserve de l'O.K.H., puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armées Centre (25/07/43-01/12/44), puis commandant de la 3 brigade de cavalerie puis 28/02/45 3 division de cavalerie (01/12/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 12/47 il est libéré et en retraite, 02/11/56 il entre dans la Bundeswehr comme generalmajor, 6 division blindée de grenadiers (01/11/58-01/02/62), 01/02/62 generalleutnant à titre temporaire, 31/03/64 en retraite.]

GROEBEN.jpg (1397 octets)

 

31/01/31 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/42 Generalmajor der reserve puis 09/11/44 Generalmajor der reserve et S.S. Brigadeführer Egon Gröneveld (25/06/1876-17/11/1945): entre dans les S.S. (n°393 355), commandant de la Feldkommandantur 684 (Charleville) (II) (17/07/41-28/03/42), puis 28/03/42-31/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/42 en retraite, puis 05/45 il est capturé par les Américains. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite, 05/03/35 en réserve, 30/09/37 en retraite, entre dans le N.S.D.A.P. (n°5 261 596), 26/08/39 en réserve.]

GROENEVELD.jpg (1201 octets)

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/01/41 Oberst puis 01/11/43 Generalmajor Oswin Grolig (06/01/1894-18/08/1944 tué dans un accident de voiture): Croix allemande en or (02/01/42), commandant du 8 groupe de reconnaissance (24/11/38-1512/39), puis commandant du 83 régment motorisé de réserve (15/12/39-24/07/40), puis commandant du 33 régiment motorisé (24/07/40-15/02/42), puis commandant de la 1 brigade motorisée (V) puis 05/07/42 1 brigade blindée de grenadiers (15/02/42-15/12/42), puis 15/12/42-15/05/43 en réserve de l'O.K.H., puis directeur de l'école des troupes blindées 2 (15/05/43 (titulaire 01/09/43)-15/01/44), puis commandant de la 21 division blindée (II) (15/01/44-08/03/44), puis commandant du 78 corps d'armée (08/03/44-25/05/44), puis 25/05/44-01/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 25 division blindée (V) (01/06/44-18/08/44).

GROLIG.jpg (1480 octets)

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Karl Groos (1863-1943). [Avant la guerre: 09/04/20 en retraite.]

 

01/12/38 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/12/42 Erich Hugo Richard Grosse (23/06/1885-01/12/1942 tué à Stalingrad): Croix allemande en or (posthume 25/01/43), commandant du 276 régiment d'infanterie (06/41-01/12/42) (01/06/41 réactivé). [Avant la guerre: 09/11/34 en réserve.]

ERICH_GROSSE.jpg (1749 octets)

 

01/06/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Dr. Rer. Pol. Walther Grosse (01/01/1884-20/09/1969): 05/12/40-01/03/41 sert à l'état-major du General der Pioniere und Festung beim O.K.H., puis 01/04/41 activé, puis chef du Oberbaustabes 18 (15/05/42-19/08/43), puis Höherer Pionier Führer 18 (19/08/43-02/05/45), puis 02/05/45 il est capturé par les Alliés. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve.] [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite.]

WALTHER_GROSSE.jpg (1590 octets)

 

17/04/17 Generalmajor (Bavière) August Grossmann (24/02/1865-22/12/1939) (1 GM).

 

04/06/20 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 15/05/20 Frehierr Karl Grote (1865-1953). [Avant la guerre: 04/06/20 en retraite.]

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Hans Willi Otto von Grothe (13/12/1869-08/12/1943): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (02/11/18). [Avant la guerre: 03/08/21 en retraite.]

Relation: fils du generalleutnant Wilhelm von Grote. cf: Officiers.

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 14/02/41 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Hermann Ernst Grothe (10/12/1894-05/04/1959): Croix allemande en argent et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (05/05/18), commandant du 1 régiment de Nebelwerfer (01/11/40-20/01/41), puis commandant du 52 régiment de Nebelwerfer (20/01/41-10/09/42), puis commandant du Nebeltruppen 1 (10/09/42-01/03/44), puis commandant de la 1 brigade de rocket (werfer) puis 09/44 1 brigade de rocket volontaires (01/03/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 07/10/55 il est libéré et en retraite.]

GROTHE.jpg (1554 octets)

 

01/10/36 Oberst puis 01/01/42 Generalmajor der reserve Edgard Grun (06/09/1876-06/11/1962): en réserve et Wehrbezirks-Kommandos Halle (01/09/39-01/07/42), puis 01/07/42-31/08/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 05/0/35 en réserve, 31/08/39 en retraite.]

 

31/01/27 Generalmajor (honoraire) Fritz Grundtmann (24/08/1870-08/07/1946). [Avant la guerre: 31/01/27 en retraite.]

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Erich Gruner (10/09/1894-12/05/1944 tué sur le front russe): Croix allemande en or (09/110/42), commandant d'un bataillon d'infanterie (12/10/37-06/02/40), puis commandant du 517 régiment d'infanterie (06/02/40-15/12/40), puis commandant du 589 régiment d'infanterie (15/12/40-08/07/41), puis commandant du 429 régiment d'infanterie (08/07/41-31/10/42), puis 31/10/42-22/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 62 division d'infanterie (IV) (22/12/42-31/01/43), puis commandant de la 111 division d'infanterie (V) (01/11/43-12/05/44).

GRUNER.jpg (1479 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Ernst Gruson (10/03/1869-04/01/1962): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (06/07/18). [Avant la guerre: 30/09/22 en retraite.]

 

01/01/37 Major puis 01/07/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 20/06/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/05/44 Erich Günther (16/01/1898-03/05/1944 tué sur le front russe): Croix allemande en or (02/07/44), commandant du 680 régiment d'infanterie (11/10/41-03/05/44).

GUENTHER.jpg (1324 octets)

 

31/03/27 Generalmajor (honoraire) Hans Guhr (01/04/1868-11/10/1955). [Avant la guerre: 31/03/27 en retraite.]

 

01/08/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Herbert Gundelach (15/06/1899-04/11/1971): Croix allemande en or (26/01/42), chef des Opérations (Ia) de la 16 division d'infanterie (01/06/39-15/01/42), puis 15/01/42-15/03/42 en réserve de l'O.K.H., puis quartier-maître de la 1 armée (II) (15/03/42-25/09/43), puis 25/09/43-10/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du Militärbefehlshaber Albanien und Montenegro (10/10/43-01/12/43), puis 01/12/43-11/12/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 24 régiment de grenadiers (11/12/43-01/02/44), puis chef d'état-major du 28 corps d'armée (III) (01/02/44-20/11/44), puis 20/11/44-25/11/44 en réserve de l'O.K.H., puis chef d'état-major du General der Pioniere und Festungen beim O.K.H. (25/11/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 09/47 il est libéré et en retraite.]

GUNDELACH.jpg (1543 octets)

 

01/10/33 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor der reserve Richard von Gusovius (13/07/1873-06/07/1942): -31/07/41 sert dans l'O.K.H, puis 31/07/41-22/12/41 sert dans le Werhmachtsbefelhshaber in den Niederlanden, puis 2505/42-06/07/42 en réserve de l'O.K.H.. [Avant la guerre: 05/03/35 en réserve, 30/09/35 en retraite, 26/08/39 en réserve et sert dans l'O.K.H..]

GUSOVIUS.jpg (1570 octets)

 

18/01/38 Major avec effet rétroactif au 01/01/38 puis 01/06/40 Oberstleutnant puis 01/04/42 Oberst puis 10/08/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/03/43 Kurt Guth (24/07/1898-11/03/1943 meurt des suites de ses blessures): Croix allemande en or (04/09/42), commandant d'un bataillon d'artillerie (10/11/38-25/11/40), puis commandant du 24 régiment d'artillerie (25/11/40-18/02/43).

GUTH.jpg (1421 octets)

 

01/04/36 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Alfred Gutknecht (20/06/1888-12/11/1946 se suicide en captivité): 22/08/39-03/10/39 sert à l'état-major de la 3 armée, puis 05/03/40-06/05/40 sert à l'état-major du 22 corps motorisé, puis chef des Kraftfahrwesens de la 12 armée (06/05/40-17/02/41), puis 17/02/41-21/04/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des Kraftfahrwesens de la 15 armée (21/04/41-20/09/42), puis commandant des Kraftfahrwesens du commandement en chef à l'Ouest (20/09/42-10/09/44), puis commandant des Kraftfahrwesens du commandement en chef à l'Ouest et du groupe d'armées D (10/09/44-22/04/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés.]

GUTKNECHT.jpg (1327 octets)

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/02/40 puis 01/08/43 Generalmajor Josef Gutzeit (18/11/1894-05/06/1975): Croix allemande en argent (29/04/45), Nachschubführer de la 1 armée (26/08/39-05/03/40), puis Nachschubführer du groupe blindé von Kleist (05/03/40-07/40), puis Nachschubführer de la 12 armée (01/41-01/07/41), puis kommandant des Versorgungs-Bezirks Mitte (01/07/41-04/42), puis kommandant des Versorgungs-Bezirks du groupe d'armées B (04/42-10/42), puis kommandant du Nachschubtruppen de la 11 armée puis du groupe d'armées Don (10/42-12/42), puis kommandant der Nachschubtruppen du groupe d'armées Sud (04/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.