A.

 


 

01/02/31 Generalmajor puis 01/06/41 Generalleutnant der reserve Wilhelm Adam (27/10/1877-04/11/1946 meurt en captivité): inspecteur général du Ravitaillement de l'armée de réserve (I) (-01/05/43), puis 01/05/43-31/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis 31/08/43 en retraite. [Avant la guerre: 01/02/31-31/03/31 sert au Ministère de la Défense, 31/03/31 en retraite, 26/08/39 réactivé, inspecteur général du Ravitaillement de l'armée de réserve (Inspekteur der Fahrtruppen) (26/08/39-).] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

ADAM.jpg (1147 octets)

 

20/04/39 Oberst avec efet rétroactif au 01/01/39 puis 01/09/42 Generalmajor puis 01/09/43 Generalleutnant Gustav Adolph-Auffenberg-Komarow (11/07/1887-08/02/1967): Croix allemande en or (20/03/42), commandant d'un bataillon d'infanterie (01/03/39-26/10/39), puis commandant du 41 régiment d'infanterie (26/10/39-16/10/40), puis commandant du 453 régiment d'infanterie (16/10/40-05/09/42), puis commandant de la 285 division de sécurité (II) (05/09/42-14/08/44), puis 14/08/44-13/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Festungsabschnitts Niederdonau (forteresse de Basse Donau) (13/12/44-05/05/45), puis 05/05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 26/09/46 il est libéré et en retraite.]

ADOLPH-AUFFENBERG-KOMAROW.jpg (1189 octets)

 

01/01/38 Generalmajor puis 31/01/39 Generalleutnant (honoraire) puis 01/08/43 Generalleutnant der reserve Kurt Agricola (15/08/1889-27/12/1955): Croix allemande en or (15/12/43) et Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe), 01/09/39 en réserve, commandant d'Oppeln (01/09/39-19/12/41), puis Korück 580 (II) (19/12/41-18/04/45), puis 18/04/45-08/05/45 en réserve de l'O.K.H.. [Avant la guerre: dépôt 3 (Heeresdienstelle 3) (12/10/37-10/11/38), forteresse d'Oppeln (10/11/38-31/01/39), 31/01/39 en retraite.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 08/10/55 libéré et en retraite.]

AGRICOLA.jpg (1335 octets)

 

01/02/26 Generalmajor puis 30/06/27 Generalleutnant (honoraire) Victor von Aigner (28/03/1872-18/01/1949): 31/05/43 en retraite. [Avant la guerre: Artillerie Führer III (01/04/25-30/06/27), 30/06/27 en retraite, 01/07/38 en réserve.]

Relation: fils du generalmajor Viktor von Aigner. cf: Officiers.

AIGNER.jpg (1144 octets)

 

01/08/39 Oberst avec effet rétroactif au 01/01/39 puis 01/09/42 Generalmajor puis 01/06/43 Generalleutnant Eduard Aldrian (26/04/1888-01/10/1955): Croix allemande en or (14/03/43), commandant du 619 régiment d'artillerie motorisé (25/10/39-09/11/41), puis Arko 124 (II) (09/11/41-01/10/42), puis Arko 124 et commandant de la 95 division d'infanterie (IV) (01/10/42-03/10/42), puis Arko 124 (03/10/42-18/01/43), puis Arko 124 et commandant du kampfgruppe Aldrian (18/01/43-19/02/43), puis Arko 124 (19/02/43-01/03/43), puis Harko 308 (III) (01/03/43-01/07/43), puis 01/07/43-05/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 373 division de volontaires Croates du Tigre (II) (05/08/43-10/01/45), puis 10/01/45-20/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis Harko 306 (VII) (20/01/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 07/05/46 il est libéré et en retraite.]

ALDRIAN.jpg (1312 octets)

 

01/04/37 Oberst puis 01/04/41 Generalmajor puis 01/04/43 Generalleutnant Dr. Phil. Friedrich Altrichter (03/09/1890-14/04/1949 meurt en captivité): Croix allemande en or (23/01/42), commandant du 188 régiment d'infanterie (26/08/39-15/01/40), puis commandant de la réserve de la 164 division d'infanterie (15/01/40-09/08/40), puis 09/08/40-15/01/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la réserve de la 164 division d'infanterie (15/01/40-09/08/40) puis 09/08/40-10/10/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la réserve de la 71 division d'infanterie (10/10/40-25/03/41), puis 25/03/41-12/07/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 1 division d'infanterie (III) (12/07/41-04/09/41), puis commandant de la 58 division d'infanterie (04/09/41-02/04/42), puis 02/04/42-31/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 154 division de remplacement (II) puis 09/42 154 division de réserve (I) (31/05/42-20/04/44), puis commandant de la 154 division d'instruction (II) puis 17/03/45 154 division d'infanterie (19/12/44-17/04/45), puis commandant du corps de réserve Centre (Feldausbildaugskorps Mitte) (17/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

ALTRICHTER.jpg (1396 octets)

 

22/03/14 Generalmajor puis 18/12/17 Generalleutnant Konstantin Jules Friedrich Eduard von Altrock (1861-1942) (1 GM).

 

01/04/36 Oberst puis 01/04/40 Generalmajor puis 01/04/43 Generalleutnant Wilhelm Eduard Paul Hugo von Altrock (14/08/1887-26/02/1952): Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe), commandant du 83 régiment d'infanterie (06/10/36-01/03/40), puis commandant des Truppenübungsplatzes Neuhammer (I) (01/03/40-28/05/40), puis commandant de la 379 division d'infanterie (II) puis 01/08/40 Oberfeldkommandantur 379 (28/05/40-25/10/43), puis 25/10/43-08/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 392 (IV) (08/11/43-01/02/44), puis 01/02/44-05/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis Korück 559 (4 armée) (IV) (05/03/44-01/08/44), puis 01/08/44-21/12/44 en réserve de l'O.K.H., puis 21/12/44-01/02/45 sert au Wehrkreis IV, puis 01/02/45-25/03/45 sert au Wehrkreis VI, puis commandant des camps de prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) du Wehrkreis XVII (III) (25/03/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

Relation: fils du generalleutnant Hugo von Altrock. cf: 1 GM.

WILHELM_ALTROCK.jpg (1336 octets)

 

31/01/24 Generalmajor (honoraire) puis 01/12/40 Generalmajor der reserve puis 01/04/42 Generalleutnant der reserve Friedrich von Amann (08/03/1870-29/03/1953): commandant de Breslau (I) (-01/05/42), puis 01/05/42-30/06/42 en réserve de l'O.K.H., puis 31/05/43 en retraite. [Avant la guerre: 31/01/24 en retraite, en réserve et commandant de Breslau (26/08/39-).]

AMANN.jpg (1460 octets)

 

01/10/37 Generalmajor (honoraire) puis 01/04/39 Generalmajor puis 01/04/41 Generalleutnant Moritz Andreas (16/04/1884-13/10/1964): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (29/08/18), commandant de la 208 division d'infanterie (I) (01/09/39-13/12/41), puis 13/12/41-03/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oberfeldkommandatur 242 (I) et commandant des Sicherungsgebietes Nikolaiew-Diepropetrowsk (09/01/42-15/09/43), puis 15/09/43-03/10/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant des prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) im Operationsgebiet II (03/10/43-25/02/44), puis 25/02/44-12/03/44 en réserve de l'O.K.H., puis 12/03/44-20/09/44 sert au Wehrkreis III, puis inspecteur général du Recrutement de Postdam (Wehrersatz-Inspekteur Postdam) (II) (20/09/44-02/05/45), puis 02/05/45 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 01/04/37 en réserve, 01/04/39 réactivé.]

ANDREAS.jpg (1421 octets)

 

01/03/38 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor puis 21/01/43 Generalleutnant avec effet rétroactif au 01/12/42 Günther Angern (05/03/1893-02/02/1943 se suicide dans la poche de Stalingrad): Croix de chevalier de la Croix de fer (05/08/40) et Croix allemande en or (08/03/42), commandant de la 3 brigade motorisée (I) (10/11/38-04/12/39), puis commandant de la 11 brigade motorisée (I) (04/12/39-05/08/41), puis 05/08/41-15/08/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 11 division blindée (II) (15/08/41-24/08/41), puis 24/08/41-10/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis 10/09/42-15/09/42 sert à l'état-major de la 16 division blindée, puis commandant de la 16 division blindée (II) (15/09/42 (titulaire 01/10/42)-02/02/43).

ANGERN.jpg (1512 octets)

 

01/04/38 Oberst puis 01/08/40 Generalmajor puis 01/08/42 Generalleutnant John Ansat (23/02/1890-28/08/1970): Croix allemande en or (23/03/44) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten (21/05/18), commandant du 32 régiment d'artillerie (12/10/37-15/05/40), puis Arko 134 (I) (15/05/40-01/12/40), puis 01/12/40-10/12/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 102 division d'infanterie (I) (10/12/40-01/02/42), puis Harko 307 (II) (01/02/42-20/02/42), puis 20/02/42-20/06/42 en réserve au sein du Wehrkreis II, puis Harko 313 (20/06/42-28/03/45), puis commandant de la zone de défense Swinemünde (Befehlshaber im Verteidigungsbereich Swinemünde) (28/03/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

ANSAT.jpg (1587 octets)

 

01/10/36 Generalmajor puis 01/06/38 Generalleutnant Georg von Apell (21/10/1884-30/03/1945 tué): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant de la 9 division d'infanterie (I) (-01/08/40), puis 01/08/40-30/06/44 en réserve de l'O.K.H. (30/04/42 en réserve), puis 30/06/44 en retraite. [Avant la guerre: chef d'état-major du 9 corps d'armée (06/10/36-12/10/37), chef d'état-major du Gruppen-Kommando 2 puis 04/02/38 du Heeresgruppen-Kommando 2 (12/10/37-01/12/38), 9 division d'infanterie (01/12/38-).]

GEORG_APELL.jpg (1351 octets)

 

01/10/38 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/37 puis 01/04/41 Generalmajor puis 01/04/43 Generalleutnant Wilhelm von Apell (16/01/1892-07/03/1969): Croix de chevalier de la Croix de fer (14/05/41), commandant du 11 régiment de cavalerie motorisé (01/08/38-16/02/40), puis commandant de la 9 brigade motorisée (I) (16/02/40-27/08/41), puis 28/08/41-25/09/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 22 division blindée (I) (25/09/41-07/10/42), puis 07/10/42-30/04/43 en réserve au sein du Wehrkreis XVII, puis inspecteur général du Recrutement de Vienne (Werhrersatz-Inspekteur Wien) (30/04/43-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 11/06/47 il est libéré et en retraite.]

WILHELM_APELL.jpg (1374 octets)

 

31/12/37 Oberstleutnant puis 20/10/40 Oberst puis 10/03/43 Generalmajor puis 08/11/43 Generalleutnant avec effet rétroactif au 01/10/43 Karl Arndt (10/03/1892-30/12/1981): Croix de chevalier de la Croix de fer (23/01/42) avec feuilles de chêne (01/02/45, n°719) et Croix allemande en or (02/07/44), commandant d'un bataillon d'infanterie (18/01/39-15/02/40), puis commandant du 511 régiment d'infanterie (15/02/40-10/01/43), puis commandant de la 293 division d'infanterie de l'Ours (IV) (10/01/43 (titulaire 01/04/43)-20/11/43), puis commandant de la 359 division d'infanterie (20/11/43-17/01/45), puis commandant de la 359 division d'infanterie, puis commandant du 39 corps blindé (VIII) (25/04/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 05/07/47 il est libéré et en retraite.]

ARNDT.jpg (1378 octets)

 

01/10/38 Major puis 01/09/41 Oberstleutnant puis 01/05/42 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/42 puis 01/09/44 Generalmajor puis 16/03/45 Generalleutnant Dr. Med. Dent. Walter Assmann (22/07/1896-01/05/1964): Croix de chevalier de la Croix de fer (10/02/45) et Croix allemande en or (25/04/42), commandant du 125 régiment d'infanterie (10/11/38-02/11/39), puis 02/11/39-01/04/40 sert à l'état-major du 12 corps d'armée, puis commandant d'un bataillon d'infanterie (01/04/40-03/10/41), puis commandant du 479 régiment d'infanterie (03/10/41-18/01/42), puis commandant du 478 régiment d'infanterie (18/01/42-27/11/43), puis 27/11/43-05/04/44 en réserve de l'O.K.H., puis 12/04/44-12/07/44 sert à l'état-major du groupe d'armées Nordukraine, puis commandant de la 101 division de chasseurs (III) (12/07/44 (titulaire 01/09/44)-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 25/06/47 il est libéré et en retraite.]

ASSMANN.jpg (1434 octets)

 

01/02/33 Generalmajor puis 01/01/43 Generalleutnant der reserve Franz Auer (17/05/1878-15/08/1967): commissaire des armes de l'Infanterie im Heereswaffenamt (-16/05/41), puis Chef der Dienststelle (bureau) Paris des Heereswaffenamt du Militärbefehshaber in Frankreich (16/05/41-01/12/42), puis 01/12/42-30/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis 30/04/43 en retraite. [Avant la guerre: directeur d'un bureau du Heereswaffenamt (01/10/29-31/03/33), 31/03/33 en retraite, 01/11/38 en réserve, commissaire des armées de l'Infanterie im Heereswaffenamt (26/08/39-).]

AUER.jpg (1279 octets)

 


Generalleutnant.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.