B.

 


 

Comte BARAGUEY d'HILLIERS Achille. Maréchal de France. cf: Dynastie Baraguey d'Hilliers, Maréchaux.

Dates: 06/09/1795-06/06/1878 (se suicide, inhumé aux Invalides).

Côtes S.H.D. (Terre): 6 Yd 52 et 7 Yd 1 174 (vide).

Photographie:

Arme: Cavalerie puis Infanterie.

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 22/11/36 maréchal de camp.

    - 06/08/43 lieutenant général puis général de division.

    - 28/08/54 maréchal de France.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Légionnaire (20/11/13), Officier (04/10/23), Commandeur (25/04/41), Grand Officier (30/04/49), Grand Croix (11/12/51).

    - Médaille Militaire (13/06/52).

    - Saint-Louis: Chevalier (19/09/23).

    - Médaille Commémorative d'Italie (1859).

    - Médaille de Sainte-Hélène.

Décoration Etrangère importante:

    - Royaume-Uni: Médaille Commémorative de la Baltique.

Postes:

    - 01/04/34-20/01/41 commandant de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr.

    - 20/01/41-19/06/43 à la disposition du gouverneur général de l'Algérie.

    - 19/06/43-14/01/44 commandant de la province de Constantine.

    - 14/01/44-11/06/47 en disponibilité.

    - 11/06/47-31/12/47 inspecteur général du 21 arrondissement d'infanterie.

    - 31/12/47-04/03/48 en disponibilité.

    - 04/03/48-10/04/48 commandant de la 6 division militaire (Besançon).

    - 10/04/48-04/11/49 commandant de la 2 division d'infanterie de l'armée des Alpes.

    - 23/04/48-26/01/52 député du Doubs.

    - 04/11/49-26/01/50 commandant en chef du corps expéditionnaire de la Méditerranée.

    - 06/11/49-26/10/50 envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de la République auprès du pape.

    - 09/01/51-10/07/51 commandant de la 1 division militaire (Paris).

    - 01/12/51-30/10/53 en disponibilité.

    - 26/01/52-04/09/70 sénateur inamovible.

    - 28/01/52-04/09/70 vice-président du Sénat.

    - 30/10/53-03/07/54 ambassadeur et ministre plénipotentiaire auprès de la Sublime Porte ottomane.

    - 03/07/54-14/03/55 commandant en chef du corps expéditionnaire de la Baltique.

    - 14/03/55-15/10/55 commandant du 1 corps de l'armée du Nord.

    - 15/10/55-23/07/56 commandant en chef de l'armée du Nord.

    - 13/02/58-22/04/59 commandant supérieur des divisions de l'Ouest.

    - 22/04/59-17/08/59 commandant du 1 corps de l'armée des Alpes puis 05/05/59 de l'armée d'Italie.

    - 17/08/59-19/07/70 commandant du 5 corps d'armée.

    - 25/03/63-28/03/63 commandant en chef du camp de Châlons.

    - 19/07/70-13/08/70 commandant du 1 corps d'armée puis 25/07/70 8 corps d'armée et de la 1 division militaire (Paris) (I).

    - 30/09/71-12/04/72 président du Conseil d'enquête des capitulations.

    - 1872 préside le conseil de guerre qui juge le général de division auxiliaire Cremer, mais refuse de juger le maréchal Bazaine.

 

BAZAINE François-Achille. Maréchal de France. cf: Dynastie Bazaine, Maréchaux.

Dates: 13/02/1811-23/09/1888 (à Madrid).

Côtes S.H.D. (Terre): 6 Yd 62 et 7 Yd 1 337 (vide).

Photographie: BAZAINE.jpg (56086 octets)        BAZAINE1.bmp (201654 octets)        BAZAINE2.bmp (199254 octets)        BAZAINE3.bmp (189654 octets)

Arme: Infanterie.

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 14/08/54 général de brigade.

    - 04/05/59 général de division.

    - 05/09/64 maréchal de France.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (22/09/35), Officier (09/11/45), Commandeur (16/08/56), Grand Officier (20/06/59), Grand Croix (02/07/63).

    - Médaille Militaire (28/04/65).

    - Médaille Commémorative d'Italie (1859).

    - Médaille Commémorative du Mexique.

Décorations Etrangères importantes:

    - Royaume-Uni: Compagnon de l'Ordre du Bain, Médaille Commémorative de Crimée.

    - Sardaigne: Médaille de la Valeur Militaire.

Postes:

    - 28/10/54-10/09/55 commandant de la brigade de la Légion étrangère de l'armée d'Orient puis 09/02/55 la brigade de la Légion étrangère de

      la 6 division d'infanterie de l'armée d'Orient.

    - 10/09/55-09/01/56 commandant militaire de Sébastopol (Russie).

    - 09/01/56-28/06/56 commandant de la 2 division d'infanterie du 1 corps de l'armée d'Orient.

    - 28/06/56-31/12/56 inspecteur général du 18 arrondissement d'infanterie.

    - 01/01/57-30/05/57 en disponibilité.

    - 30/05/57-31/12/57 inspecteur général du 23 arrondissement d'infanterie.

    - 13/11/57-24/04/59 commandant de la 19 division militaire (Bourges).

    - 24/04/59-01/07/62 commandant de la 3 division d'infanterie du 1 corps de l'armée des Alpes puis 05/05/59 de l'armée d'Italie puis 17/08/59

      3 division d'infanterie de l'armée d'Italie puis 23/10/60 3 division d'infanterie du 1 corps d'armée.

    - 12/05/60-31/12/60 inspecteur général du 4 arrondissement d'infanterie.

    - 11/05/61-31/12/61 inspecteur général du 5 arrondissement d'infanterie.

    - 01/07/62-16/07/63 commandant de la 1 division d'infanterie du corps expéditionnaire du Mexique.

    - 16/07/63-03/05/67 commandant en chef du corps expéditionnaire du Mexique.

    - 05/09/64-04/09/70 sénateur inamovible.

    - 12/11/67-15/10/69 commandant du 3 corps d'armée.

    - 01/05/69-30/06/69 commandant en chef du premier camp de Châlons.

    - 15/10/69-16/07/70 commandant en chef de la Garde Impériale.

    - 16/07/70-09/08/70 commandant en chef du 3 corps de l'armée du Rhin.

    - 09/08/70-12/08/70 commandant en chef des 2, 3 et 4 corps de l'armée du Rhin.

    - 12/08/70-29/10/70 commandant en chef de l'armée du Rhin.

    - 29/10/70-27/03/71 en captivité.

    - 27/03/71-08/71 vit en Suisse.

    - 08/71 revient en France.

    - 03/05/72 demande à être traduit devant un conseil de guerre.

    - 14/05/72 se constitue prisonnier pour être jugé.

    - 10/12/73 condamné à mort et à la dégradation militaire et rayé des matricules de la Légion d'honneur.

    - 12/12/73 peine commuée en 20 ans de détention à l'île Sainte-Marguerite avec dispense des formalités de dégradation mais sous réserve de

      tous ses effets.

    - 10/08/74 s'évade et vit à Madrid (donc ne respecte pas les formalités de dégradation: donc déchu de sa dignité de maréchal).

 


Maréchaux.

Terre.

France.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1870-1871.

Les militaires.

Page d'accueil.