R.

 


 

ROUSTANT Jules-Eugène-Marius. Ingénieur Militaire Général de deuxième classe.

Dates: 04/02/1889-10/02/1981.

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 1 285.

Photographie:

Grades:

    - 25/06/39 lieutenant-colonel puis 29/12/41 ingénieur en chef de deuxième classe.

    - 04/06/42 ingénieur en chef de première classe avec effet rétroactif au 25/03/42.

    - 12/02/43 colonel avec effet rétroactif au 25/03/42.

    - 20/02/44 ingénieur général de deuxième classe (par Vichy) puis ingénieur militaire général de deuxième classe.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (21/12/26), Officier (30/06/38), Commandeur (11/01/61).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 étoile de vermeil et 2 étoiles d'argent.

    - Croix de Guerre des T.O.E. avec 2 étoiles de vermeil et 1 étoile d'argent.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

    - Médaille Coloniale avec agrafe "Maroc" et agrafe de vermeil "Maroc 1925".

Décorations Etrangères importante:

    - Maroc: Commandeur du Ouissam Alaouite Chérifien.

Postes:

    - 02/09/39-03/07/40 affecté au service automobile de la Direction du service de l'Artillerie aux Armées.

    - 03/07/40-12/08/40 affecté à l'état-major de la subdivision de Nîmes.

    - 12/08/40-31/10/40 chef d'état-major de la subdivision de Nîmes.

    - 31/10/40-09/10/41 commandant du magasin central automobile.

    - 15/11/40 en congé d'armistice.

    - 09/10/41-23/04/42 chef de la 1 circonscription d'Inspection technique.

    - 29/12/41 admis dans le Corps Civil du service des Matériels.

    - 23/04/42-01/04/43 adjoint au chef de la 1 circonscription d'Inspection technique.

    - 01/04/43-01/08/44 directeur régional du service du Matériel de la 7 division militaire (II).

    - 01/08/44-17/01/45 chef du service du Matériel à Marseille (repliée à Aubenas).

    - 17/01/45-04/02/45 en disponibilité.

    - 04/02/45 admis en retraite.

    - 19/11/46 annulation du décret du 01/02/46: du 01/02/46 au 01/05/46 réactivé, 01/05/46 placé dans la section de réserve.

 

RUMEN Paul-François. Ingénieur Général de deuxième classe.

Dates: 08/11/1888-03/03/1944 ("Mort pour la France": camp de concentration de Buchenwald).

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 497.

Photographies:

Grades:

    - 25/12/34 lieutenant-colonel.

    - 25/06/40 colonel puis 29/12/41 ingénieur en chef de première classe à titre précaire.

    - 20/08/43 ingénieur général de deuxième classe (par Vichy).

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (01/11/14), Officier (25/12/29).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 3 palmes et 1 étoile de vermeil.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Décoration Etrangère importante:

    - Royaume-Uni: Military Cross.

Postes:

    - 25/10/36-09/09/39 président de la Commission d'expériences des Matériels-automobiles de Vincennes.

    - 09/09/39-09/03/40 commandant du 306 régiment d'artillerie.

    - 09/03/40-30/06/40 commandant du 371 régiment d'artillerie.

    - 30/06/40-12/07/40 commandanr de l'A.L.V.F. des 13, 14 et 15 régions.

    - 12/07/40-07/08/40 commandant de l'arrondissement de Die.

    - 07/08/40-29/08/40 commandant du 94 régiment d'artillerie de tracteurs motorisés.

    - 29/08/40-15/11/40 commandant du parc d'artillerie de Castres.

    - 15/11/40 en congé d'armistice.

    - 15/11/40-25/09/41 adjoint à l'inspecteur général du Service des Matériels.

    - 25/09/41-01/10/43 inspecteur général adjoint du Service des Matériels (subdivision Artillerie) pour l'Instruction.

    - 29/12/41 admis dans le Corps Civil du service des Matériels (subdivision Artillerie).

    - 01/10/43-03/03/44 déporté.

 


Ingénieurs Militaires Généraux de deuxième classe.

Service des Matériels.

Officiers Généraux.

Terre.

France.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.