B.

 


 

BERT Joseph-Paul. Ingénieur Militaire Général de deuxième classe.

Dates: 04/01/1887-01/10/1975.

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 1 138.

Photographies:

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 25/06/39 ingénieur militaire en chef de première classe puis 20/04/41 ingénieur d'Etat en chef de première classe.

    - 01/10/43 inspecteur général d'Etat de deuxième classe (par Vichy) puis ingénieur militaire général de deuxième classe.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (26/12/27), Officier (03/10/49).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 étoile de bronze.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Postes:

    - 24/04/39-01/01/41 sous-directeur du Sud-Est du service des Fabrications dans l'Industrie.

    - 01/01/41-01/11/43 inspecteur des Services administratifs du service des Fabrications dans l'Industrie.

    - 20/04/41 admis dans le Corps Civil des Ingénieurs d'Etat des Industries Mécaniques.

    - 01/11/43 placé dans la section de réserve.

 

BOMMIER Robert-Jules-Joseph. Ingénieur Militaire Général de deuxième classe.

Dates: 09/03/1879-24/12/1970.

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 1 022.

Photographies:

Formation: Ecole Polytechnique.

Grade:

    - 09/03/38 ingénieur militaire général de deuxième classe (réserve).

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (06/07/19), Officier (07/07/33).

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Postes:

    - 09/03/38 admis en retraite et placé dans la section de réserve.

    - 06/09/39-20/09/39 affecté à la Direction des Fabrications d'armement du Ministère de la Guerre.

    - 20/09/39-17/06/40 affecté au Ministère de l'Armement.

    - 17/06/40 replacé dans la section de réserve.

 

BONNARD Georges-Joseph-Théodore. Ingénieur Militaire Général de deuxième classe.

Dates: 27/02/1894-12/05/1969.

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 987.

Photographies:

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 25/06/39 ingénieur militaire en chef de deuxième classe puis 20/04/41 ingénieur en chef d'Etat de deuxième classe.

    - 01/10/41 ingénieur en chef d'Etat de première classe puis 28/08/44 ingénieur militaire en chef de première classe.

    - 18/11/45 ingénieur militaire général de deuxième classe avec effet rétroactif au 01/07/45.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (10/12/36), Officier (24/07/46).

    - Mérite: Commandeur (01/12/67).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 étoile d'argent.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Décoration Etrangères importantes:

    - Belgique: Officier de l'Ordre de la Couronne, Chevalier de l'Ordre Royal de Léopold.

Postes:

    - 21/10/36-15/05/40 chef de service des Etudes de l'école centrale de Pyrotechnie militaire.

    - 15/05/40-01/03/41 sous-directeur de l'école centrale de Pyrotechnie militaire.

    - 01/03/41-01/01/52 directeur de l'école centrale de Pyrotechnie militaire (III).

    - 20/04/41 admis dans le Corps Civil des Ingénieurs d'Etat de l'Industrie Mécanique.

    - 01/01/52-01/11/53 directeur de l'établissement d'expériences techniques de Bourges.

    - 01/11/53 placé dans la section de réserve.

 

BOURKAIB Homère. Ingénieur Militaire Général de deuxième classe.

Dates: 12/12/1893-27/02/1980.

Côte S.H.D. (Terre): 15 Yd 1 261.

Photographies:

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 25/06/39 ingénieur militaire en chef de deuxième classe puis 20/04/41 ingénieur d'Etat en chef de deuxième classe.

    - 01/10/41 ingénieur d'Etat en chef de première classe.

    - 25/12/43 inspecteur général d'Etat de deuxième classe (par Vichy).

    - 18/11/45 maintenu ingénieur militaire général de deuxième classe avec effet rétroactif au 25/06/45.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (29/06/34), Officier (18/04/50).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 étoile de bronze.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Décoration Etrangère importante:

    - Belgique: Chevalier de l'Ordre Royal de Léopold.

Postes:

    - 21/02/35-20/09/39 affecté à l'Inspection des Forges de Paris.

    - 20/09/39-03/08/40 affecté au Ministère de l'Armement.

    - 03/08/40-05/11/40 affecté à la Direction générale des Usines mécaniques de l'Etat au Ministère de la Production Industrielle et du Travail.

    - 05/11/40-01/10/41 affecté à la Sous-direction du service des Fabrications dans l'Industrie, à Paris.

    - 20/04/41 admis dans le Corps Civil des Ingénieurs d'Etat des Industries Mécaniques.

    - 01/10/41-01/01/45 sous-directeur du service des Fabrications dans l'Industrie au Ministère de la Production Industrielle et du Travail et chef de

      la circonscription de Paris des Industries mécaniques et électriques.

    - 01/01/45-01/04/46 directeur du service des Fabrications dans l'Industrie et du service Industriel à la Direction des Etudes et Fabrications de

      l'Armement.

    - 01/04/46 placé dans la section de réserve.

 

BUTOR Marie-Joseph-Louis. Inpecteur Général d'Etat de deuxième classe.

Dates: 10/12/1889-10/10/1954.

Côte S.H.D. (Terre): AUCUNE.

Photographies:

Formation: issu du rang.

Grades:

    - 25/06/38 ingénieur militaire en chef de deuxième classe.

    - ingénieur militaire en chef de première classe puis ingénieur en chef d'Etat de première classe.

    - 01/04/43 inspecteur général de deuxième classe (par Vichy).

    - 01/10/44 redevient ingénieur militaire en chef de première classe.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (24/05/15 avec effet rétroactif au 22/04/15), Officier (22/06/39).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 palme et 1 étoile de vermeil et 2 étoiles de bronze.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

 


Ingénieurs Militaires Généraux de deuxième classe.

Armements.

Officiers Généraux.

Terre.

France.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.