J.

 


 

JACQUIN Paul-Antoine. Général de corps aérien.

Dates: 07/06/1896-24/06/1984.

Côte S.H.D. (Air): 1 P 30 204 2/3.

Photographie:

Formation: Ecole Polytechnique.

Grades:

    - 25/09/37 lieutenant-colonel.

    - 31/08/40 colonel avec effet rétroactif au 15/06/40.

    - 25/06/43 général de brigade aérienne.

    - 25/06/45 général de division aérienne.

    - 15/02/47 rang de commandant de corps aérien et appellation de général de corps aérien.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (16/06/20), Officier (13/12/38), Commandeur (31/12/48).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 1 étoile de vermeil et 2 étoiles de bronze.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Décoration Etrangère importante:

    - Royaume-Uni: Commandeur du British Empire.

Postes:

    - 21/10/38-05/09/39 chef du 5 bureau de l'état-major général de l'Armée de l'Air.

    - 05/09/39-23/07/40 chef de la mission d'achats des avions pour le Ministère de l'Air aux Etats-Unis.

    - 23/07/40-21/09/40 en disponibilité.

    - 21/09/40-27/03/43 attaché aérien auprès de l'ambassade de la République Française aux Etats-Unis.

    - 27/03/43-01/08/43 membre de la mission de liaison Française au Royaume-Uni.

    - 01/08/43-09/03/44 directeur des Ecoles à l'état-major général de l'Air.

    - 09/03/44-03/11/44 commandant en second des Forces Aériennes Françaises Libres en Grande-Bretagne.

    - 03/11/44-20/07/46 commandant de la 1 région aérienne (Dijon).

    - 20/07/46-07/09/46 commandant supérieur des Ecoles de l'Air.

    - 07/09/46-15/02/47 inspecteur général de l'Armée de l'Air.

    - 15/02/47-07/06/49 inspecteur général technique de l'Armée de l'Air.

    - 08/04/47-07/06/49 membre du Conseil Supérieur de l'Air.

    - 07/06/49-07/12/49 en disponibilité.

    - 07/12/49 placé en congé définitif du Personnel Navigant.

    - 01/03/54 placé dans la section de réserve.

 

JAUNEAUD Jean-Henri. Général de corps aérien.

Dates: 17/08/1892-06/06/1976.

Côte S.H.D. (Air): 1 P 33 995/4.

Photographie:

Formations: Saint-Cyr, Ecole Supérieure de Guerre.

Grades:

    - 14/10/36 général de brigade aérienne.

    - 10/05/39 général de division aérienne.

    - 01/01/40 rang de commandant de corps aérien et appellation de général de corps aérien.

Décorations Françaises:

    - Légion d'honneur: Chevalier (16/02/15), Officier (23/12/27), Commandeur (07/07/33).

    - Croix de Guerre 14-18 avec 2 palmes et 1 étoile de bronze.

    - Médaille Interalliée de la Victoire.

    - Médaille Commémorative de la Grande Guerre.

Décorations Etrangères importantes:

    - Belgique: Croix de Guerre.

    - Maroc: Commandeur puis Grand Officier du Ouissam Alaouite Chérifien.

    - Tunisie: Officier du Nicham El-Anouar.

Postes:

    - 03/02/33-05/03/34 chef du cabinet militaire du ministre de l'Air.

    - 04/06/36-22/01/38 chef du cabinet militaire du ministre de l'Air.

    - 15/10/36-21/06/37 sous-chef d'état-major général de l'Armée de l'Air.

    - 07/05/38-27/10/39 commandant de la 2 région aérienne (I).

    - 27/10/39-28/10/39 en disponibilité.

    - 28/10/39 (effectif 10/11/39)-13/07/40 commandant des Forces aériennes et Forces terrestres contre aéronefs du théâtre d'opérations de la Méditerranée

      Orientale (II).

    - 13/07/40-16/10/40 commandant supérieur de l'Air dans le groupe des colonies françaises dans l'Océan Indien.

    - 16/10/40-15/01/41 en permission.

    - 15/01/41 en congé d'armistice.

    - 01/01/42 en congé d'activité.

    - 20/01/42 admis d'office en retraite pour fautes graves contre la discipline.

    - 15/03/45 condamné par la Cour de Justice de Paris aux travaux forcés à perpétuité, à la confiscation générale des biens et à la dégragation nationale pour

      intelligence avec l'ennemi ; rayé des matricules de la Légion d'honneur.

    - 04/02/46 radié du Corps des officiers généraux de l'état-major général de l'Armée de l'Air avec effet rétroactif au 16/03/45.

    - 48 commutation en 20 ans de travaux forcés.

    - 21/04/50 limitation de la confiscation à 30 000 francs.

    - 22/01/51 commutation en 10 ans de réclusion.

    - 04/02/51 remise conditionnelle du reste de la réclusion et perçoit sa retraite de général.

 


Généraux de corps aérien.

Air.

France.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.