T.

 


 

01/06/39 Oberst puis 01/02/43 Generalmajor Hans Täglichsbeck (25/09/1892-19/06/1967): Croix allemande en or (23/01/42), commandant du 477 régiment d'infanterie (39-01/06/42), puis commandant de la Feldkommandantur 651 (01/08/43-26/02/45).

 

01/06/38 Oberstleutnant der reserve puis 01/01/42 Oberst der reserve puis 01/08/44 Generalmajor der reserve Theodor Tafel (21/05/1878-14/08/1963): Croix allemande en or (02/04/42), commandant du 435 régiment d'infanterie (39-27/03/42), puis commandant du Stalag XXB (06/42-31/08/44), puis 31/08/44 en retraite.

 

01/08/38 Oberst der reserve puis 01/04/41 Oberst puis 01/07/42 Generalmajor Freiherr Eberhard von und zu der Tann-Rathsamhausen (02/05/1885-03/02/1943): ?-03/02/43 sert dans le Wehrkreis XVIII.

 

18/12/36 Oberst (Autriche) puis 01/08/40 Generalmajor Johann Tarbuk Edler von Sensenhorst (Autrichien) (16/07/1886-04/07/1966): Wehrberzirks-Kommandos Nikolsburg (-03/01/40), puis Wehrberzirks-Kommandos Vienne II (03/01/40-08/06/40), puis commandant du 701 régiment du génie ferroviaire (08/06/40-10/07/41, puis commandant de la Feldkommandantur 242 (10/07/41-09/01/42), puis 09/01/42-26/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 748 (Saint-Brieuc) (II) (26/01/42-11/04/42), puis 11/04/42-18/11/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 660 (Bourges) (II) (18/11/42-20/08/44), puis 20/08/44-01/09/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 620 (II) (01/09/44-01/45), puis 23/01/45 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 15/03/38 transféré dans l'Heer, Wehrberzirks-Kommandos Gänsendorf (01/08/38-01/10/38), Wehrberzirks-Kommandos Nikolsburg (01/10/38-).] [Après la guerre: 08/55 il est libéré et en retraite.]

Relation: frère du generalleutnant Karl Tarbuk von Sensenhorst.

 

31/01/30 Generalmajor (honoraire) puis 01/12/40 Generalmajor Friedrich Wilhelm Eduard Konstantin von Tempelhoff (29/04/1878-27/12/1941): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, réactivé et inspecteur général des Armes Chimiques (Inspekteur der Nebeltruppen und für Gasabwehr) (I) (02/09/39-01/01/41). [Avant la guerre: 31/01/30 en retraite.]

 

01/02/35 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor der reserve Günther Tessmar (31/10/1884-13/10/1945 disparaît): 02/09/39 réactivé, puis commandant du 332 régiment d'infanterie (01/12/39-07/41), puis leiter der Genesensammelstelle Warschau (17/01/42-31/10/44), puis 31/10/44 en retraite. [Avant la guerre: 31/03/37 en retraite.]

TESSMAR.jpg (1411 octets)

 

01/08/38 Oberst puis 01/06/44 Generalmajor Johannes Teuber (10/06/1881-25/04/1962): commandant de l'Oflag IIC (01/01/43-30/06/44), puis 30/06/44 en retraite.

 

18/08/18 Oberst puis 01/03/42 Generalmajor der reserve Arnold von Thadden (30/01/1869-1959): 02/09/39 réactivé, puis 31/08/42 en retraite. [Avant la guerre: 01/19 en retraite.]

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Albrecht Otto von Thär (02/06/1868-23/06/1957): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (06/08/17). [Avant la guerre: en retraite.]

 

01/07/35 Oberst der reserve puis 01/12/41 Generalmajor Maximilian Thäter (15/09/1878-26/07/1942): Wehrbezirks-Kommandos Würzburg, puis 31/12/41 en retraite. [Avant la guerre: 01/02/26 en retraite, 01/10/33 en réserve, Wehrbezirks-Kommandos Würzburg.]

 

01/03/37 Oberst puis 01/03/41 Generalmajor Wilhelm Thams (22/08/1886-01/03/1948): commandant des troupes de la place (truppenübungsplatz) de Brody-Wald (01/06/39-08/05/45). [Après la guerre: 10/03/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/04/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst der reserve puis 01/03/44 Generalmajor Eugen Theilacker (08/04/1898-09/07/1975): Croix allemande en or (07/10/42), commandant de la 413 division de remplacement (IV) (03/04/45-04/45), puis commandant de la 464 division de remplacement (IV) (04/45-27/04/45). [Après la guerre: 07/47 il est libéré et en retraite.]

 

01/02/39 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor Rudolf Theiss (18/12/1887-1961): Croix allemande en argent (30/04/45).

 

27/01/17 Generalmajor (honoraire) Reinhold Eduard Friedrich Thelemann (1857-1942) (1 GM).

 

01/04/38 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/06/40 puis 01/08/42 Generalmajor Max Thönissen (14/12/1887-04/01/1969).

 

01/04/36 Oberst der reserve puis 01/12/42 Generalmajor Alfred Thomas (30/08/1882-1959): 31/03/44 en retraite.

 

01/01/36 Oberst puis 01/10/39 Generalmajor Alfred Thomas (19/02/1890-1977): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten et Sächs. Militär-St.-Heinrich-Orden, commandant du Oberbaustab 7 (01/11/39-01/04/40), puis Höherer Pionier-Offizier 3 (I) (01/04/40-01/10/40), puis 01/11/42 en retraite.

 

29/03/20 Generalmajor (honoraire) Ernst Thümmel (1869-1949).

 

31/01/25 Generalmajor (honoraire) Paul Thümmel (02/05/1870-25/02/1964). [Avant la guerre: 31/01/25 en retraite.]

 

01/04/36 Major puis 01/10/39 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Gustav Tigör (24/03/1891-1983): commandant de la Feldkommandantur 820 (28/12/43-16/04/44).

 

01/02/26 Generalmajor Walter Tillmanns (29/08/1872-24/02/1944). [Avant la guerre: 31/01/27 en retraite.]

 

07/07/19 Generalmajor (honoraire) Hans Oskar Friedrich Max von Tippelskirch (28/09/1863-1945).

Relation: fils du generalleutnant Oskar von Tippelskirch. cf: Officiers.

 

01/07/36 Hauptmann der reserve puis 01/07/40 Major der reserve puis 01/06/42 Oberstleutnant der reserve puis 15/03/43 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Alfred Toppe (28/06/1904-1971): Croix allemande en argent (17/12/43), quartier-maître général de l'O.K.H. (Generalquartiermeister beim O.K.H.) (III) (23/07/44-08/05/45). [Après la guerre: 31/03/48 il est libéré et en retraite.]

 

01/01/37 Oberst der reserve puis 01/07/42 Generalmajor der reserve Walter Tränckner (25/10/1878-11/01/1946 meurt en captivité): commandant du Stalag IVA (26/08/39-13/09/40), puis commandant de l'Oflag IVD (13/09/40-30/04/43), puis 30/04/43 en retraite. [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

Major der reserve puis Oberstleutnant der reserve puis Oberst der reserve puis 01/06/44 Generalmajor Henning von Tresckow (10/01/1901-21/07/1944 se suicide après l'échec de l'attentat du 20/07/44 contre Hilter): Croix allemande en or (02/01/43), deuxième officier général du groupe d'armées A (39-40), puis chef des Opérations (Ia) du groupe d'armes du Centre (41-10/43), puis commandant du 442 régiment de grenadiers (15/10/43-12/11/43), puis chef d'état-major de la 2 armée (IV) (20/11/43-21/07/44).

Relation: fils du general der Kavallerie Hermann von Tresckow. cf: 1 GM.

TRESCKOW.jpg (1397 octets)

 

01/01/39 Oberst der reserve puis 01/11/44 Generalmajor Gerhard Triepel gennant Schulze (27/08/1883-1974): Croix allemande en or (16/10/44) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 214 régiment d'artillerie (39-01/12/39), puis commandant du 15 régiment d'artillerie de remplacement (01/12/39-10/01/40), puis commandant du 230 régiment d'artillerie (10/01/40-01/11/40), puis commandant du 319 régiment d'artillerie (01/11/40-01/10/41), puis commandant du 644 régiment d'artillerie côtière (01/11/43-20/12/43), puis commandant du 1261 régiment d'artillerie côtière (20/12/43-18/06/44), puis Arko 485 (07/44-14/09/44), puis Arko 458 (01/11/44-08/05/45). [Avant la guerre: 01/02/33 en retraite, 01/10/33 en réserve.] [Après la guerre: 01/10/47 il est libéré et en retraite.]

TRIEPEL.jpg (1174 octets)

 

29/01/18 Generalmajor (honoraire) Martin Reinhold Gottlob Trömer (1862-1940) (1 GM).

 

15/07/18 Generalmajor August Franz Theodor Max Eduard von Tronchin (1860-1943) (1 GM).

 

01/04/37 Major puis 01/12/39 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Louis Tronnier (21/11/1897-27/01/1952 meurt en captivité): Croix de chevalier de la Croix de fer (28/11/42) et Croix allemande en or (28/02/42), commandant du 70 régiment d'infanterie (41-15/01/44), puis commandant de la 123 division d'infanterie (V) (15/01/44-10/03/44), puis commandant du 62 division d'infanterie (VII) (10/03/44-08/44), puis 08/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au peuple allemand.

 

01/04/3 Hauptmann puis 01/01/41 Major der reserve puis 01/04/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/05/43 Oberst der reserve puis 01/04/45 Generalmajor Ivo Thilo von Trotha (16/07/1905-1998): Croix allemande en or (23/10/42), Chef der Führungsgruppe im Generalstab des Heeres (III) (04/45-04/45).

Relation: fils du generalleutnant Ivo von Trotha.

TROTHA.jpg (1644 octets)

 

01/04/36 Major puis 01/10/39 Oberstleutnant puis 01/01/42 Oberst puis 01/11/43 Generalmajor Adolf Trowitz (24/09/1893-03/01/1978): Croix de chevalier de la Croix de fer (21/02/44) et Croix allemande en or (08/06/42), Arko 105 (III) (03/03/42-08/01/43), puis commandant de la 122 division d'infanterie (VIII) (08/01/43-15/05/43), puis commandant de la 332 division d'infanterie (V) (05/06/43-12/08/43), puis commandant de la 57 division d'infanterie (VII) (19/09/43-07/07/44), puis 07/07/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au groupe d'armées Nord et l'appel au peuple allemand. [Après la guerre: 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/10/35 Oberst puis 01/12/40 Generalmajor Eckart Hans von Tschammer und Osten (05/12/1885-30/01/1946 pendu par les Soviétiques): commandant du 130 régiment d'infanterie de remplacement (01/02/40-05/10/40), puis commandant du 447 régiment d'infanterie (05/10/40-23/12/40), puis commandant de Colmar (I) (23/12/40-17/06/41), puis commandant de la 202 brigade de remplacement (17/06/41-10/05/42), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 392 (I) (10/05/42-01/10/42), puis commandant de la Feldkommandantur 531 (Tours) (I) (42-10/12/42), puis commandant des troupes de la place (truppenübungsplatz) de Grafenwöhr (43-06/44), puis commandant de la Feldkommandantur 853 (06/44-08/05/45). [Après la guerre: il est livré aux Soviétiques.]

 

01/10/38 Oberstleutnant puis 01/10/41 Oberst puis 01/08/44 Generalmajor Paul Tzschöckell (29/08/1895-1971).

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.