M.

 


 

15/07/18 Generalmajor (honoraire) Bruno Ernst Maass (1860-1942) (1 GM).

 

22/05/17 Generalmajor (honoraire) puis 27/01/18 Generalmajor Karl Maass (1860-1942) (1 GM).

 

01/04/38 Major puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Robert Macher (18/11/1902-22/10/1949 meurt en captivité): Croix de Chevalier de la Croix de fer (14/05/45) et Croix allemande en or (20/09/43), chef des Opérations (Ia) de la 73 division d'infanterie (01/09/39-40), puis chef des Opérations (Ia) du 31 corps d'armée (40-43), puis chef d'état-major du Generalkommando de réserve 64 (43-44), puis chef d'état-major du 44 corps d'armée (III) (44-01/08/44), puis chef d'état-major de la 2 armée (V) (01/08/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/06/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Erwin Mack (15/07/1893-26/08/1942 tué sur le front russe): Croix allemande en or (08/12/42), commandant du Oberbaustades V (01/09/39-23/07/40), puis commandant du 413 régiment du génie (23/07/40-18/12/40), puis commandant du Génie (Pionier Führer) du 3 groupe blindé puis 31/12/41 de la 3 armée blindée (I) (18/12/40-23/02/42), puis commandant de la 20 brigade motorisée (I) (23/02/42-01/06/42), puis commandant de la 23 division blindée (IV) (20/07/42-26/08/42).

MACK.jpg (1354 octets)

 

16/06/36 Hauptmann puis Major puis 01/09/42 Oberstleutnant puis 01/10/43 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Hellmuth Mäder (05/07/1908-12/05/1984): Croix de chevalier de la Croix de fer (03/04/42) avec feuilles de chêne (27/08/44, n°560) et glaives (18/04/45, n°143), 01/09/39-01/40 sert à l'état-major de la 34 division d'infanterie, puis commandant du 3 bataillon du 522 régiment d'infanterie (11/40-05/07/42), puis commandant du 522 régiment d'infanterie (05/07/42-01/44), puis commandant (Kampfkommandant) de Siaulai (24/07/44-09/44), puis Befehlshaber des volontaires Lithuaniens (09/44-31/10/44), puis commandant de la 7 division blindée (IX) (31/10/44-29/11/44), puis commandant de la brigade blindée de grenadiers Führer puis 26/01/45 division blindée de grenadiers Führer (I) (24/12/44-01/02/45), puis commandant de la division de grenadiers Grossdeutschland (III) (01/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, il est condamné à 15 ans de prison, 09/10/55 il est libéré, 58 il entre dans la Bundeswehr comme generalmajor, 30/09/68 generalleutnant.]

MAEDER.jpg (1508 octets)

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Erich Magnus (31/07/1892-06/08/1979): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 3 bataillon du 12 régiment d'infanterie (12/10/37-25/10/39), puis commandant du 131 régiment d'infanterie (25/10/39-01/08/40), puis professeur à l'école d'Infanterie (01/08/40-01/08/42), puis commandant de la 389 division d'infanterie (II) (01/11/42-19/01/43), puis 02/02/43 il est capturé à Stalingrad. [Après la guerre: 06/10/55 il est libéré et en retraite.]

MAGNUS.jpg (1510 octets)

 

01/04/39 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Josef Magory (31/01/1883-1953): commandant du Landesschtz R 4/XVII (01/09/39-31/03/44), puis 30/04/44 en retraite.

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor German Maier (01/10/1894-1951): commandant du 2 bataillon du 100 régiment de montagne (10/11/38-12/06/40), puis St.W.Krs. XXI (12/06/40-01/01/41), puis Gen. St.d.H. (01/01/41-15/12/42), puis commandant du 114 régiment d'infanterie (15/12/42-07/03/43), puis commandant du 744 régiment d'infanterie (07/03/43-18/12/43), puis St.W.Krs. XIII (18/12/43-08/08/44), puis St.W.Krs. XVIII  (08/08/44-08/05/45).

 

22/03/18 Generalmajor Freiherr Hans Leopold Rudolf von Maltzahn (1867-1940) (1 GM).

 

01/01/39 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/10/44 Generalmajor Werner Maltzahn (25/05/1896-1994): professeur à l'école des Gaz (10/11/38-20/01/40), puis commandant de l'école des Gaz (20/01/40-01/09/40), puis commandant du régiment léger de gaz (01/09/40-01/04/41), puis commandant du 54 régiment de gaz (01/04/41-28/07/41), puis commandant du 1 régiment de gaz (28/07/41-06/02/42), puis commandant du 2 régiment léger de gaz (06/02/42-31/05/42), puis commandant du 2 régiment de gaz (31/05/42-01/10/42), puis commandant de l'école des Gaz (01/10/42-31/10/44), puis 31/10/44 en retraite.

 

01/06/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Ritter Ferdinand von Mann Edler von Tiechler (15/05/1891-1957): commandant de Munich (I) (01/09/39-25/10/39), puis commandant du 109 régiment d'infanterie (25/10/39-01/02/41), puis commandant de l'Oberfeldkommandatur 917 (01/02/41-01/07/44), puis commandant de Munich (III) (15/07/44-45).

 

17/02/14 Generalmajor Gerhard Heinrich von Manteuffel (1858-1943) (1 GM).

 

01/04/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 09/11/44 Generalmajor Günther von Manteuffel (04/10/1891-1962): Croix allemande en or (03/08/43) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 3 régiment de transmissions (01/12/39-10/41, puis 10/41-09/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 83 régiment de transmissions de réserve (09/01/42-15/04/43), puis commandant de la 19 brigade blindée de grenadiers (II) (15/04/43-09/43), puis commandant de la 1 brigade à ski (I) (09/43-13/05/44), puis 13/05/44-05/45 en réserve de l'O.K.H..

 

22/03/18 Oberst puis 01/01/43 Generalmajor der reserve Friedrich Otto Hugo von Mantey (05/03/1872-10/10/1953): 41-28/02/43 réactivé et sert à l'O.K.H., puis 28/02/43 en retraite.

Relation: fils du general der Infanterie Eberhard von Mantey. cf: Officiers.

MANTEY.jpg (1701 octets)

 

01/02/39 Oberstleutnant puis 01/02/41 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Hans von Manussi Edler von Montesole (12/09/1893-1962): commandant du 3 bataillon du 462 régiment d'infanterie (01/09/39-01/02/41), puis commandant du 739 régiment d'infanterie (01/02/1-30/01/45).

 

01/02/39 Oberst puis 01/12/41 Generalmajor August Marcinkiewicz (18/10/1888-1949): commandant du Génie (Pioner Offizier) du Wehrkreis XVIII (01/09/39-29/09/40), puis Kdr. Fest. Pi. St. I (29/09/40-12/12/41), puis Festung-Pionier-Kommandeur XV (12/12/41-15/05/43), puis commandant du Oberbaustades XIV (IV) (15/05/43-19/08/43), puis Höherer Pionier Führer 14 (19/08/43-45).

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Kurt Franz Richard Marlow (26/09/1892-24/02/1978): commandant du 614 régiment d'artillerie (01/09/39-06/09/40), puis St.H.Feuerwerkerschule (25/03/41-15/05/42), puis commandant du Feldzeugkommando XXI (Posen) (15/05/42-02/45). [Après la guerre: 09/05/45-21/04/47 en captivité.]

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Viktor von Marnitz (13/10/1890-1960): Baustab 43 (01/09/39-02/11/39), puis commandant du Oberbaustades 1 (02/11/39-18/12/39), puis Pi. Schule I (18/12/39-01/11/41), puis Festung-Pionier-Kommandeur XIV (15/10/42-) (10/12/43-08/12/44), puis inspekteur Landbefestung Nord (08/12/44-45).

MARNITZ.jpg (1395 octets)

 

01/08/35 Oberst puis 01/07/41 Generalmajor Siegfried Marseille (10/10/1887-29/01/1944 tué sur le front russe): Wehrbezirks-Kommandos Bremen II (01/10/35-30/06/42), puis Standort Kdr 324 (30/06/42-29/01/44).

 

15/05/20 Generalmajor (honoraire) Ewald von Massow (1869-1942).

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Ernst Mattern (01/05/1890-1962): Croix allemande en or (26/02/45), commandant du 2 bataillon du 28 régiment d'infanterie (01/05/37-15/10/39), puis commandant du 221 régiment d'infanterie de remplacement (15/10/39-27/06/41), puis commandant du 183 régiment d'infanterie (27/06/41-09/41), puis commandant du 208 régiment d'infanterie (11/41-03/42), puis commandant du 112 régiment d'infanterie de remplacement (05/07/42-01/11/43), puis commandant de la place (Truppenübungsplatz) de Warthelager (01/11/43-01/10/44), puis commandant de Posen (V) (01/10/44-23/02/45), puis 23/02/45 il est capturé par les Soviétiques.

 

16/06/20 Generalmajor (honoraire) Arthur Viktor Matthes (1867-1950).

 

01/09/35 Oberst puis 01/08/41 Generalmajor Freiherr Gustav Maria Benno von Mauchenheim gennant von Bechtolsheim (16/06/1889-25/12/1969): commandant du 404 régiment d'infanterie (02/09/39-03/05/41), puis commandant de la 707 division d'infanterie (I) (03/05/41-22/02/43), puis 22/02/43-01/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis Wehrsarzt-Inspekteur de Heidelberg (01/04/43-05/45).

Relation: frère du general der Artillerie Anton Reichard von Mauchenheim gennant von Bechtolsheim.

 

Oberst puis Generalmajor Carl-Siegfried von Mayer (1885-1946 meurt en captivité): commandant de la Feldkommandantur 533 (Troyes) (III), puis en retraite. [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Paul von Mayer (18/03/1887-1947): Croix allemande en or (17/07/43), Wehrerbezirks-Kommandos Hamelin (01/05/39-01/03/40), puis Landesschtz R 1/XI (01/03/40-26/06/40), puis commandant du 216 régiment d'infanterie de remplacement (26/06/40-18/07/40), puis Wehrerbezirks-Kommandos Hamelin (18/07/40-01/03/41), puis Wehrerbezirks-Kommandos Plauen (01/03/41-25/08/41), puis commandant du 256 régiment d'infanterie de remplacement (25/08/41-01/06/42), puis commandant du 575 régiment d'infanterie (01/06/42-12/07/42), puis commandant du 3 régiment de reconnaissance (12/07/42-29/05/43), puis commandant du 108 régiment d'infanterie (29/05/43-10/12/43), puis 27/12/44-45 sert à l'O.K.H..

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Leo Mayr (29/01/1888-1968): commandant du 3 bataillon du 42 régiment d'infanterie (01/09/39-01/12/39), puis commandant du 276 régiment d'infanterie (01/12/39-20/11/41), puis commandant du 754 régiment d'infanterie (42-26/11/42), puis commandant du 517 régiment d'infanterie de remplacement (12/42-43), puis commandant du 268 régiment d'infanterie de réserve (43-01/44), puis commandant du Verbindungsstab (= Feldkommandantur) 669 (Tarbes) (III) (15/06/44-20/08/44), puis 20/08/44 il est capturé.

 

01/10/35 Rittmeister der reserve avec effet rétroactf au 01/06/33 puis Major der reserve puis 01/01/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/12/42 Oberst der reserve puis 01/10/44 Generalmajor der reserve Dr. Ernst Meiners (13/06/1893-11/06/1959): Croix de Chevalier de la Croix de fer (17/12/43) et Croix allemande en or (25/01/43), commandant du 3 bataillon du 372 régiment d'infanterie (01/09/39-01/04/41), puis commandant du 728 régiment d'infanterie (01/04/41-01/04/42), puis commandant du 161 régiment d'infanterie (01/04/42-01/04/44), puis commandant de la 81 division d'infanterie (IX) (01/07/44-10/07/44), puis commandant de la 547 division de grenadiers puis 09/10/44 547 division de grenadiers volontaires (I) (13/07/44-08/02/45), puis 08/02/45 il est capturé par les Soviétiques. [Avant la guerre: 31/03/20 en retraite.] [Après la guerre: 10/11/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/08/37 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Günther Meinhold (12/05/1889-1979): commandant du 122 régiment d'infanterie (01/09/39-28/02/42), puis commandant de Dnjerpropetrowsk (II) (23/05/42-20/01/44), puis commandant de Kriwoy-Rog (II) (20/01/44-05/03/44), puis commandant de Genua (05/03/44-45).

MEINHOLD.jpg (1415 octets)

 

25/06/36 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Dipl. Ing. Felix Meissner (Autrichien) (08/10/1890-1964): Nachrichtruppen IV (01/04/38-25/10/39), puis commandant du 549 régiment de transmissions (25/10/39-06/02/40), puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) de la 6 armée (II) (06/02/40-20/10/41), puis chef d'un bureau à l'O.K.W. (02/42-01/09/43), puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) de la 1 armée (II) (01/09/43-10/05/44), puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) du groupe d'armées G (I) (10/05/44-20/02/45), puis 20/02/45-45 sert à l'O.K.H... [Avant la guerre: 15/03/38 transféré dans l'Heer.]

 

01/08/39 Oberst puis 01/02/43 Generalmajor Wilhelm Melchert (08/01/1894-1981): commandant du 28 régiment d'infanterie de remplacement (01/09/39-01/12/39), puis commandant du 417 régiment d'infanterie (01/12/39-29/12/41), puis commandant de la place (Truppenübungsplatzes) de Thorn (29/12/41-45).

 

Major puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/05/43 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Friedrich Wilhelm von Mellenthin (30/08/1904-28/06/1997): Croix allemande en or (26/08/42), 01/09/39-05/01/40 sert à l'état-major du 3 corps d'armée, puis chef des Opérations (Ia) de la 197 division d'infanterie (05/01/40-01/08/40), puis 01/08/40-15/06/41 sert à l'état-major de la 1 armée, puis 15/06/41-12/09/42 sert à l'état-major du groupe blindé Afrika, puis chef d'état-major du 48 corps blindé (II) (01/01/43-20/08/44), puis chef d'état-major de la 4 armée blindée (V) (20/08/44-20/09/44), puis chef d'état-major du groupe d'armées G (II) (20/09/44-29/11/44), puis chef d'état-major de la 5 armée blindée (III) (05/03/45-45).

MELLENTHIN.jpg (1199 octets)

 

01/04/37 Oberstleutnant puis 01/04/40 Oberst puis 01/10/43 Generalmajor Karl Meltzer (20/08/1894-1945 meurt en captivité): commandant du 255 régiment d'artillerie (01/09/39-42), puis Arko ? (42-43), puis Harko 1 (04/01/44-12/04/45), puis 12/04/45 il est capturé par les Soviétiques.

 

Major puis 01/02/40 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/06/38 puis 01/07/41 Oberst puis 01/01/45 Generalmajor Rolf Menneking (20/03/1899-1967): Croix allemande en argent (01/10/44), 01/09/39-10/06/41 sert à l'O.K.H., puis commandant du 1 bataillon léger du génie (10/06/41-19/08/41), puis commandant du 507 régiment du génie (19/08/41-01/11/41), puis 01/11/41-45 sert à l'O.K.H...

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Gottfried Menny (06/10/1895-1959): Croix allemande en argent (08/02/45), 01/09/39-15/04/41 sert à l'O.K.H., puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) en Norvège (I) (15/04/41-01/04/43), puis commandant des troupes de transmission (Nachrichtenführer) de la 20 armée de montagne (01/04/43-45). [Après la guerre: il est capturé par les Britanniques.]

MENNY.jpg (1574 octets)

 

Major puis 01/03/42 Oberstleutnant puis 01/10/43 Oberst puis 20/04/45 Generalmajor Ernst Merk (07/09/1903-12/06/1975): Croix de chevalier de la Croix de fer (15/07/44) et Croix allemande en or (11/02/44) et Croix allemande en argent (06/07/42), 01/09/39-25/10/39 sert dans l'état-major de la 5 armée, puis 25/10/39-09/40 sert dans l'état-major de la 6 armée, puis membre de la mission militaire allemande en Roumanie (09/40-15/02/43), puis chef d'état-major du 3 corps blindé (III) (15/02/43-09/44), puis chef d'état-major de la 18 armée (VI) (04/03/45-05/45), puis 05/45 il est capturé par les Soviétiques. [Après la guerre: 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

30/07/20 Generalmajor (honoraire) Felix von Merkatz (1861-1940).

 

18/04/17 Generalmajor Ludwig Julius Heinrich von Mertens (10/11/1864-30/12/1945) (1 GM).

 

01/11/38 Major puis 01/10/39 Oberstleutnant puis 01/03/42 Oberst puis 01/02/44 Generalmajor Max Hermann Ludwig von Mertens (14/04/1877-24/08/1963): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (11/09/18) et Croix allemande en or (30/05/42), commandant du 216 régiment d'artillerie (01/09/39-01/05/42), puis commandant de Düsseldorf (II) (01/05/42-07/08/42), puis commandant de la Feldkommandantur 584 (07/08/42-25/11/43), puis 30/04/44 en retraite.

Relation: fils du generalmajor Hermann von Mertens cf: Officiers.

MAX_MERTENS.jpg (1365 octets)

 

34 Oberst puis 01/09/41 Generalmajor der reserve Oskar Mertens (10/09/1876-1948): Landersschutz R 1/XI (01/40-01/03/40), puis commandant du Stalag XI (01/03/40-41), puis commandant des camps de prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) du Gouvernement Général de Pologne (II) (41-42), puis commandant de l'Oflag IIC (42-17/03/42), puis commandant des camps de prisonniers de guerre (Kriegsgefangenen) du Wehrkreis V (III) (19/03/42-01/03/43), puis 30/04/43 en retraite.

OSKAR_MERTENS.jpg (1510 octets)

 

01/10/37 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Georg Merz (13/05/1880-1951): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten et Sächs. Militär-St.-Heinrichs-Orden (Saxe), St. WEI Dresden (01/09/39-05/08/41), puis 15/10/41-01/10/43 sert dans l'état-major de la 15 armée, puis 31/01/44 en retraite.

 

01/07/35 Oberstleutenant puis 01/10/40 Oberst puis 01/07/43 Generalmajor Wilhelm Metger (12/09/1890-1954): Croix allemande en or (12/10/43), commandant du 207 régiment d'artillerie (01/09/39-09/41), puis commandant du 32 régiment d'artillerie (09/41-10/04/42), puis Arko 19 (II) (10/04/42-24/01/43), puis Arko 132 de montagne (IV) (18/09/43-06/04/44), puis Arko 113 (V) (10/07/44-45).

 

01/10/29 Oberst puis 01/06/42 Generalmajor Emil Metscher (15/07/1878-1945 disparaît): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, Ltr. Fürsonge und Versorgung. Abt.W.Kdrs 1 (01/09/39-31/07/42), puis 31/07/42 en retraite.

 

01/04/30 Oberst puis 01/07/41 Generalmajor der reserve Georg Meusel (24/02/1876-1958): St. WEI Berlin (01/09/39-), puis 31/03/42 en retraite.

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/03/41 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Josef Meuther (12/02/1894-1946 meurt en captivité): commandant du 9 régiment d'infanterie de remplacement (10/11/39-16/08/41), puis commandant du 428 régiment d'infanterie (16/08/41-12/04/42), puis commandant du 15 régiment d'infanterie de remplacement (01/09/42-09/11/42), puis commandant du 15B régiment d'infanterie (09/11/42-20/12/42), puis commandant du 15 régiment d'infanterie de réserve (20/12/42-01/07/43), puis commandant du 34 régiment d'infanterie de remplacement (01/07/43-30/11/43), puis commandant du 1024 régiment d'infanterie (30/11/43-01/02/44), puis commandant du 1053 régiment d'infanterie (01/02/44-01/05/44), puis commandant du Verbindungsstab (= Feldkommandantur) 146 (08/07/44-10/11/44). [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

JOSEF_MEUTHER.jpg (1254 octets)

 

01/10/35 Oberst puis 01/06/39 Generalmajor (honoraire) puis 01/02/41 Generalmajor Friedrich Meyer (04/07/1886-1975): commandant de Wiesbaden/Mainz (-01/04/43), puis commandant d'une Feldkommandantur en Russie (01/04/43-15/01/44), puis commandant de Siebenbürgen (15/01/44-03/45). [Avant la guerre: Wiesbaden/Mainz (01/02/38-).]

 

01/01/37 Oberstleutnant puis 01/10/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Fritz Meyer (23/12/1893-17/02/1954): Croix de chevalier de la Croix de fer (06/04/43), commandant du Génie du 12 corps d'armée (10/11/38-25/10/39), puis 25/10/39-08/03/41 sert dans l'état-major de la 1 armée, puis commandant du 519 régiment du génie (08/03/41-01/06/42), puis commandant du Oberbaustades VII (IV) (01/06/42-10/07/43), puis commandant de la Feldkommandantur 732 (Pau) (I) (10/07/43-18/02/44), puis gouverneur militaire de la forteresse de Gironde Sud (Pointe du Gavre) (I) (18/02/44-28/09/44), puis 28/09/44-08/05/45 en réserve de l'O.K.H..

FRITZ_MEYER.jpg (1372 octets)

 

01/03/37 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor Karl Ludwig Meyer (29/12/1882-1945): 01/09/39-15/01/40 sert à l'O.K.H., puis commandant du 15 régiment d'artillerie de remplacement (15/01/40-15/10/42), puis commandant de Pieskau-Ende (15/10/42-21/09/43), puis 29/02/44 en retraite.

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst puis 01/08/44 Generalmajor Otto Meyer (29/06/1894-1993): Croix allemande en or (08/06/44), commandant du 1 bataillon du génie (01/10/35-15/11/39), puis commandant du 2 bataillon léger du génie (15/11/39-01/02/40), puis commandant de la 2 école du génie (01/02/40-01/05/41), puis commandant du 685 régiment du génie (01/05/41-01/08/42), puis commandant du Oberbaustades XXIII (I) (01/08/42-25/10/42), puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 9 armée (II) (25/10/42-10/06/44), puis commandantg du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées Südukraine puis 23/09/44 du groupe d'armées Sud (10/06/44-45).

 

01/10/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Johann Meyerhöfer (05/07/1895-1952): commandant du 2 bataillon du 95 régiment d'infanetrie (10/11/38-15/10/39), puis commandant du 95 bataillon d'infanterie de remplacement (15/10/39-01/08/40), puis 01/08/40-01/08/43 sert dans l'état-major du Wehrkreis XIII, puis commandant de la 413 division de remplacement (I) (01/08/43-27/07/44), puis chef d'état-major du Wehrkreis XIII (II) (01/08/44-45).

 

Major puis 01/12/39 Oberstleutnant puis 01/06/41 Oberst puis 22/01/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/01/44 Ernst Michael (28/04/1897-22/01/1944 tué sur le front russe): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/05/42) et Croix allemande en or (14/02/42), commandant du 1 bataillon du 43 régiment d'infanterie (18/02/40-30/05/41), puis commandant du 2 régiment d'infanterie (30/05/41-28/04/43), puis commandant de la 205 division d'infanterie (III) (05/11/43-25/11/43), puis commandant de la 205 division d'infanterie et de la 9 division aérienne de campagne (IV) (25/11/43-01/12/43), puis commandant de la 9 division aérienne de campagne (01/12/43-22/01/44).

 

01/03/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/04/44 Generalmajor Herbert Michälis (05/02/1897-20/08/1969): Croix de chevalier de la Croix de fer (27/12/42), commandant du 2 bataillon du 523 régiment d'infanterie (02/40-09/12/40), puis commandant du 2 bataillon du 442 régiment d'infanterie (09/12/40-15/03/41), puis commandant du 3 bataillon du 526 régiment d'infanterie (01/07/41-23/12/41), puis commandant du 525 régiment d'infanterie (23/12/41-27/12/42), puis commandant de la 298 division d'infanterie (III) (27/12/42-20/03/43), puis commandant de la 95 division d'infanterie (VII) (27/02/44-28/06/44), puis 28/06/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel du groupe d'armées Nord. [Après la guerre: 08/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst puis 07/06/44 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/06/44 Helmut Paul Karl Eduard Michalik (19/09/1894-07/06/1944 tué dans un accident de voiture): commandant du 30 groupe antichar (01/09/39-25/10/41), puis commandant du 140 régiment motorisé (25/10/41-01/10/42), puis commandant de la 27 division blindée (I) (01/10/42-30/11/42), puis 30/11/42-07/06/44 sert dans l'état-major de la 18 armée.

HELMUT_MICHALIK.jpg (1323 octets)

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/09/40 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Axel Michelmann (07/04/1892-1986): 01/09/39-45 sert à l'O.K.H..

 

30/01/31 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor der reserve Kurt Mierzinsky (03/10/1879-1951): 01/09/39-02/10/41 sert à l'O.K.H., puis commandant de la Feldkommandantur 245 (Nowotscherkask) (I) (02/10/41-10/09/42), puis commandant de la Feldkommandantur 248 (Kobeljaki und Pjatigorsk) (II) (10/09/42-06/06/43), puis 31/10/43 en retraite.

 

03/20 Oberstleutnant (honoraire) puis 27/08/39 Oberst (honoraire) puis 01/04/42 Oberst der reserve puis 01/07/42 Generalmajor der reserve Leopold Milisch (07/10/1872-1945): Croix de l'Ordre "Pour le Mérite" (25/10/18) et Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, commandant du 257 régiment d'infanterie de remplacement (01/09/39-01/10/42), puis commandant du 543 régiment d'infanterie de remplacement (01/10/42-31/01/43), puis 31/01/43 remis en retraite. [Avant la guerre: 03/20 en retraite.]

 

01/01/38 Oberstleutnant puis 01/11/40 Oberst puis 30/01/45 Generalmajor Johann Mirow (28/07/1885-1970): 01/09/39-17/03/44 sert à l'O.K.H., puis Festung-Pionier-Kommandeur XVII (III) (17/03/44-45).

 

Major puis 01/06/41 Oberstleutnant puis 01/01/43 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Alexander Möckel (25/03/1896-24/03/1945 tué): Croix de chevalier de la Croix de fer (06/02/42), commandant du 517 régiment d'infanterie (41-11/42), puis commandant de la 16 division de grenadiers volontaires (II) (29/12/44-24/03/45).

ALEXANDER_MOECKEL.jpg (1429 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Richard Otto Möller (19/05/1874-28/03/1949).

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/02/40 Oberst puis 01/08/43 Generalmajor Hans Mönch (23/10/1892-1974): commandant du 110 régiment d'artillerie de réserve (01/09/39-25/09/39), puis 25/09/39-01/02/40 sert dans l'état-major de la 5 armée, puis 01/02/40-10/08/40 sert dans l'état-major de la 6 armée, puis commandant du 112 régiment d'artillerie de montagne (10/08/40-20/07/42), puis Arko 30 (III) (20/09/42-20/11/43), puis Höherer Küsten Arko Südwest (20/11/43-06/05/44), puis commandant de la Feldkommandantur 711 (12/08/44-28/09/44), puis commandant de la Feldkommandantur 987 (07/10/44-45), puis 45-45 sert dans l'état-major de la 1 armée.

 

30/04/20 Major puis 16/03/40 Oberstleutnant der reserve avec effet rétroactif au 01/03/38 puis 01/02/42 Oberst der reserve avec effet rétroactif au 01/03/41 puis 01/04/44 Generalmajor der reserve Karl August Möslinger (14/06/1871-1944): 19/09/39-06/10/40 sert à l'O.K.H., puis membre de la mission militaire allemande en Roumanie (06/10/40-01/02/42), puis commandant des Transportbezirk de Bucarest (01/02/42-15/06/43), puis Deutscher Transportbevollm in Rümanien (15/06/43-01/03/44), puis 31/05/44 en retraite. [Avant la guerre: 30/04/20 en retraite.]

 

08/08/19 Generalmajor (honoraire) avec effet rétroactif au 11/01/19 Rudolf Mohr (1861-1943).

 

01/04/39 Oberst puis 23/11/42 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/11/42 Rudolf Morawetz (26/04/1886-23/11/1942 disparaît): Wehrbezirks-Kommandos Saarlautern (01/04/39-01/09/42), puis Dulag 151 (17/10/42-23/11/42).

 

01/02/33 Oberst puis 01/12/41 Generalmajor Georg Moritz (05/11/1881-1956): commandant de la Feldkommandantur 182 (I) (12/05/41-20/07/43), puis 30/01/44 en retraite. [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques, 02/10/53 il est libéré.]

MORITZ.jpg (1482 octets)

 

01/01/37 Generalmajor Ing. Friedrich Moro (Autrichien) (05/09/1884-06/01/1940): -06/01/40 sert à l'O.K.H.. [Avant la guerre: 15/03/38 passe dans l'Heer, Arko Gruppen Kommando Kaiserslautern (10/11/38-01/06/39), 01/06/39- sert à l'O.K.H..]

 

Gneeralmajor Engelbert von Morsbach (1876-1954).

 

01/10/38 Major puis 01/07/40 Oberstleutnant puis 01/07/42 Oberst puis 01/09/44 Generalmajor Hans von der Mosel (03/05/1898-12/04/1969): Croix de chevalier de la Croix de fer (09/08/42) avec feuilles de chêne (18/09/44, n°589), commandant du 1 bataillon du 234 régiment d'infanterie (25/05/40-19/11/40), puis commandant du 2 bataillon du 156 régiment d'infanterie (19/11/40-01/01/42), puis commandant du 548 régiment d'infanterie (01/07/42-01/05/43), puis commandant de Brest (01/05/43-12/08/44), puis chef d'état-major du Gouvernement militaire de la forteresse de Brest (12/08/44-19/09/44), puis 19/09/44 il est capturé par les Américains.

MOSEL.jpg (1344 octets)

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 01/04/45 Generalmajor Paul von Mühlenfels (15/06/1892-1958): commandant de l'école de Motorisation (07/02/40-01/11/42), puis commandant du parc tracté n°4 (01/11/42-01/12/43), puis commandant du parc tracté n°22 (01/12/43-16/11/44), puis commandant du parc tracté du Commandement en chef Ouest (16/11/44-45).

 

01/06/38 Oberstleutnant puis 01/08/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Ernst Müller (04/12/1892-1968): Croix allemande en argent (20/12/42), commandant du 521 régiment de transmissions (01/09/39-01/05/40), puis professeur à l'école des Transmissions (01/05/40-04/06/40), puis commandant de l'école des Transmissions (04/06/40-05/03/42), puis commandant des Troupes de transmissions de la 11 armée (II) puis 22/11/42 du groupe d'armées Don puis 12/02/43 du groupe d'armée Sud puis 04/04/44 du groupe d'armées Nordukraine (05/03/42-).

 

01/01/39 Oberst puis 01/04/43 Generalmajor Dipl. Ing. Gerhard Müller (21/09/1895-1969): 10/11/38-15/10/39 sert à l'O.K.H., puis 15/10/39-10/05/40 sert dans l'état-major du groupe d'armées B, puis commandant du 720 régiment d'artillerie (10/05/40-01/02/41), puis 01/02/41-04/01/44 sert à l'O.K.H., puis Arko 101 (VII) (04/01/44-01/01/45).

 

Major puis 01/01/40 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 01/09/44 Generalmajor Gerhard Müller "Panzermüller" (19/12/1896-19/04/1977): Croix de chevalier de la Croix de fer (09/09/42), commandant du 33 groupe blindé (01/11/38-01/01/41), puis commandant du 1 bataillon du 33 régiment blindé (01/01/41-29/06/41), puis commandant du 5 régiment blindé (01/02/42-42), puis 42-01/03/42 sert à l'O.K.H., puis commandant de la 12 division d'infanterie (IV) (01/03/42-09/03/42), puis commandant de la 116 division blindée (I) (28/03/44-30/04/44), puis commandant de la 12 division blindée (IV) (28/05/44-16/07/44), puis commandant de la 9 division blindée (X) (03/09/44-16/09/44).

GERHARD_MUELLER1896.jpg (1309 octets)

 

01/04/39 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor Hans Ludwig Müller (29/08/1893-1970): commandant des Transmissions de Brünn (27/03/39-01/04/40), puis commandant des troupes de Transmissions n°3 (01/04/40-01/06/40), puis commandant des Transmissions de la 1 armée (01/06/40-27/11/40), puis commandant des Transmissions du Commandement militaire de la Belgique et du Nord de la France (Nachrichtenführer des Befehlshabers in Belgien-Nordfrankreich) (II) (27/11/40-09/44), puis 09/44-12/44 sert à l'O.K.W., puis commandant de l'oberfeldkommandantur 192 (02/45-05/45), puis 05/45 il est capturé par les Soviétiques. [Après la guerre: 07/10/55 il est libéré et en retraite.]

 

01/04/35 Oberst (Police) puis 01/04/42 Generalmajor der reserve Heinrich Müller (15/08/1885-1974): commandant du 112 régiment d'artillerie de remplacement (40-42), puis Arko 141 (III) (03/10/42-22/07/43), puis 31/12/43 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/03/38 en retraite.]

 

01/02/31 Oberst puis 01/10/41 Generalmajor der reserve Kurt Müller (05/10/1876-1942): commandant d'Elbling (I) (01/09/39-30/04/42), puis 31/05/42 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/01/32 en retraite.]

KURT_MUELLER.jpg (1473 octets)

 

09/04/20 Generalmajor (honoraire) Richard von Müller (1869-1942).

 

01/08/37 Oberstleutnant puis 01/07/40 Oberst puis 01/01/44 Generalmajor Manfred Müller-Arlès (27/08/1894-1983): commandant du 1 bataillon du 72 régiment d'infanterie (10/11/38-02/40), puis adjudant du 40 corps d'armée (02/40-07/40), puis adjudant du Commandement militaire de la France (07/40-05/41), puis commandant du 456 régiment d'infanterie (08/41-03/42), puis adjudant du Commandement militaire de la France (03/42-12/43), puis commandant de la Feldkommandantur 769 (03/44-06/44), puis 01/10/44-12/44 sert dans l'état-major du Wehrkreis XIII, puis commandant de Nuremberg (II) (12/44-13/04/45), puis 13/04/45-05/45 sert dans l'état-major du Wehrkreis XIII.

 

01/08/39 Obertsleutnant puis 01/03/41 Oberst puis 01/03/44 Generalmajor Claus Müller-Bülow (17/09/1892-05/02/1954 meurt en captivité): commandant d'un bataillon du régiment d'infanterie léger (01/09/39-40), puis commandant du 196 régiment d'infanterie (40-20/04/44), puis commandant de la 246 division d'infanterie (VI) (20/04/44-27/06/44), puis 27/06/44 il est capturé par les Soviétiques, il signe l'appel au groupe d'armées Nord et l'appel au peuple allemand.

 

01/03/37 Oberstleutnant puis 01/03/40 Oberst puis 01/09/43 Generalmajor Erich Müller-Derichsweiler (27/09/1890-1956): Croix allemande en or (02/01/42), commandant du 280 régiment d'infanterie (21/09/39-10/42), puis commandant de la 177 division de remplacement (VII) (01/01/43-04/45).

 

Major puis 01/04/42 Oberstleutnant puis 01/11/43 Oberst puis 01/03/45 Generalmajor Hermann Burkhart Müller-Hillebrand (26/12/1904-16/02/1987): Croix allemande en or (11/02/44), chef des Opérations (Ia) de la 93 division d'infanterie (25/09/39-10/07/40), puis chef du Ravitaillement (Ib) du 17 corps d'armée (10/07/40-01/10/40), puis adjudant du chef d'état-major général Terre (15/04/42-23/10/42), puis 23/10/42-03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 16 division blindée (I) (03/43-05/05/43), puis commandant du 24 régiment blindé (05/05/43-01/01/44), puis 01/01/44-06/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis 06/02/44-15/04/44 sert dans l'O.K.H., puis chef d'état-major du 46 corps blindé (15/04/44-01/09/44), puis chef d'état-major de la 3 armée blindée (IV) (05/09/44-03/05/45), puis 03/05/45 il est capturé par les Britanniques. [Après la guerre: 47 il est libéré et en retraite, 01/12/55 entre dans la Bundeswehr comme brigadegeneral, 15/03/61 generalmajor, 31/03/65 en retraite comme generalleutnant.]

MUELLER-HILLEBRAND.jpg (1585 octets)

 

27/08/39 Generalmajor (honoraire) Paul von Mülmann (31/05/1867-19/11/1953).

 

01/06/39 Oberstleutnant puis 01/02/42 Oberst puis 27/10/43 Generalmajor à titre posthume avec effet rétroactif au 01/10/43 Wilhelm Münch (12/05/1899-27/10/1943 tué sur le front russe): chef des Opérations (Ia) de la 45 division d'infanterie (01/09/39-40), puis 40-43 sert à l'O.K.W., puis commandant du 537 régiment d'infanterie (43-27/10/43).

 

01/02/39 Oberst puis 01/10/42 Generalmajor Kurt Muhl (19/01/1891-1974): Croix allemande en argent (28/06/44), commandant du 109 régiment d'artillerie (01/11/38-03/09/41), puis Arko 133 (II) (03/09/41-15/01/42), puis Arko 142 (II) (01/09/42-01/04/43), puis Arko 114 (IV) (01/04/43-07/04/44), puis Harko du groupe d'armées Dimitriescu (07/04/44-22/08/44), puis Harko de la 2 armée hongroise (09/44-11/44), puis commandant des Troupes d'ordre de la 1 armée blindée (I) (02/45-16/04/45).

 

01/04/37 Generalmajor Siegfried Mummenthey (29/12/1886-05/01/1976): Ritterkreuz des Kgl. Hausordens v. Hohenzollern mit Schwerten, 01/09/40- sert à l'O.K.W.. [Avant la guerre: chef d'état-major du 6 corps d'armée (01/10/35-01/10/37), chef d'état-major du Gruppenkommando 2 (01/10/37-30/11/37), 30/11/37 en retraite.]

 

Hauptmann der reserve puis 01/12/41 Major der reserve puis 18/09/42 Oberstleutnant der reserve puis 01/02/44 Oberst der reserve puis 01/02/45 Generalmajor der reserve Werner Mummert (31/03/1897-28/01/1950 meurt en captivité): Croix de chevalier de la Croix de fer (17/08/42) avec feuilles de chêne (20/03/44, n°429) et glaives (23/10/44, n°107) et Croix allemande en or (11/01/42), commandant du 4 groupe de reconnaissance (01/09/39-), puis commandant du 14 groupe de reconnaissance blindé (-28/01/44), puis commandant du 103 régiment blindé de grenadiers (28/01/44-06/03/45), puis commandant de la division blindée Müncheberg (06/03/45-08/05/45). [Avant la guerre: 12/18 en retraite.] [Après la guerre: il est capturé par les Soviétiques.]

MUMMERT.jpg (1585 octets)

 

01/04/37 Major puis 01/10/40 Oberstleutnant puis 30/01/42 Oberst puis 01/12/44 Generalmajor Oskar Munzel (13/03/1899-01/01/1992): Croix de chevalier de la Croix de fer (16/10/44) et Croix allemande en or (14/02/43), 01/09/39-12/41 sert à l'O.K.H., puis commandant du 6 régiment blindé (12/41-05/09/44), puis commandant de la 14 division blindée (III) (05/09/44-01/12/44), puis 15/01/45-15/03/45 sert dans l'état-major de la 1 armée blindée, puis commandant de la 2 division blindée (XI) (20/03/45-01/04/45), puis commandant des Troupes blindées (Höherer Panzer Offizier) du Commandant en chef à l'Ouest (06/04/45-05/45). [Après la guerre: 56 rentre dans la Bundeswehr comme generalmajor, inspecteur général des troupes blindées, 31/03/62 en retraite.]

MUNZEL.jpg (1340 octets)

 

20/05/17 Generalmajor Maximilian "Max" Johannes Heinrich von Mutius (27/01/1865-30/01/1942) (1 GM).

 

01/01/37 Oberst puis 01/01/42 Generalmajor Walter Mylo (23/12/1880-1945 tué): Wehrbezirks-Kommandos Fulda (01/10/33-29/05/40), puis commandant du 94 régiment de reconnaissance (29/05/40-30/06/42) (01/06/41 réactivé), puis commandant de la Feldkommandantur 758 (III) (01/09/42-26/12/42), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 894 (Marseille) (II) (26/12/42-29/04/43), puis 31/12/43 replacé en retraite. [Avant la guerre: 31/01/31 en retraite.]

MYLO.jpg (1544 octets)

 


Generalmajor.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.