C.

 


 

27/01/17 Generalmajor (honoraire) puis 03/11/18 Generalmajor puis 03/01/21 Generalleutnant (honoraire) August Caspar Karl Cäsar (07/05/1860-23/02/1946) (1 GM).

 

01/08/37 Oberst puis 01/08/40 Generalmajor puis 01/08/42 Generalleutnant Oskar Cantzler (14/06/1890-03/02/1960): commandant du Génie (Pionier Führer) de la 2 armée (I) (26/10/39-17/07/40), puis commandant du Génie (Pionier Führer) de la 11 armée (I) (25/10/40-01/04/41), puis 01/04/41-20/07/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées Centre (I) (20/07/41-15/01/42), puis 15/01/42-10/02/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées Sud (II) (10/02/42-09/07/42), puis 09/07/42-15/01/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées D (II) (15/01/43-10/05/44), puis commandant du Génie (General der Pioniere) du groupe d'armées (Armeegruppe) G (I) (10/05/44-01/08/44), puis inspecteur général du Génie de l'Armée de réserve (Inspekteur der Pioniere, Festungen und Eisenbahnpioniere) (III) (01/08/44-05/01/45), puis 05/01/45-02/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du Génie (General der Pioniere) beim Führungsstab Ostküste (02/02/45-05/45), puis 05/45 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 08/07/47 il est libéré et en retraite.]

CANTZLER.jpg (1268 octets)

 

01/04/38 Generalmajor puis 01/06/40 Generalleutnant (honoraire) puis 01/04/42 Generalleutnant Georg Carp (16/05/1886-06/05/1963): inspecteur général du Recrutement d'Oppeln (-01/03/40), puis inspecteur général du Recrutement de Kattowitz (Wehrersatz-Inspekteur Kattowitz) (01/03/40-01/05/42), puis 01/05/42-06/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis Korück 559 (4 armée) (II) (06/05/42-17/04/43), puis 17/04/43-30/06/44 en réserve de l'O.K.H., puis 30/06/44 en retraite. [Avant la guerre: 04/02/38-24/11/38 sert dans l'O.K.H., inspecteur général du Ravitaillement (Inspekteur des Fahrtruppen) (24/11/38-01/07/39), inspecteur général du Recrutement d'Oppeln (Wehrersatz-Inspekteur Oppeln) (01/07/39-).]

Relation: fils du generalleutnant Otto Carp. cf: 1 GM.

CARP.jpg (1394 octets)

 

01/10/37 Oberstleutnant puis 01/10/40 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/39 puis 01/10/42 Generalmajor puis 08/08/43 Generalleutnant avec effet rétroactif au 01/07/43 Karl Casper (22/02/1893-25/08/1970): Croix de chevalier de la Croix de fer (22/09/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (06/10/36-06/02/40), puis commandant du 118 régiment motorisé (06/02/40-01/10/42), puis 01/10/42-27/10/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 335 division d'infanterie (II) (27/10/42-07/09/43), puis commandant de la 171 division de réserve (III) puis 01/02/44 48 division d'infanterie (I) (05/01/44-01/10/44), puis commandant de la 48 division d'infanterie (III) puis 30/01/45 48 division de grenadiers volontaires (11/44-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 05/48 il est libéré et en retraite.]

CASPER.jpg (1252 octets)

 

01/12/38 Oberst puis 01/02/42 Generalmajor puis 01/02/44 Generalleutnant Dipl. Ing. Helmuth Castorf (26/01/1892-28/03/1957): commandant du 454 régiment d'infanterie (26/08/39-15/12/40), puis commandant du 586 régiment d'infanterie (15/12/40-30/12/41), puis commandant de la 329 division d'infanterie (I) (30/12/41 (titulaire 01/02/45)-07/03/42), puis 07/03/42-01/04/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 151 division de remplacement (II) (01/04/42-22/06/42), puis commandant de la 166 division de remplacement (V) puis 10/43 166 division de réserve (I) (22/06/42-10/07/44), puis commandant de la 172 division de remplacement (III) (10/07/44-24/11/44), puis 24/11/44-10/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis inspecteur général du Recrutement de Mannheim (Wehrersatz-Inspekteur Mannheim) (III) (10/01/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Américains, 26/02/47 il est libéré et en retraite.]

CASTORF.jpg (1518 octets)

 

01/04/39 Oberstleutnant avec effet rétroactif au 01/06/38 puis 01/06/41 Oberst puis 01/06/43 Generalmajor puis 20/06/44 Generalleutnant avec effet rétroactif au 01/05/44 Walter Chales de Beaulieu (14/06/1898-26/08/1974): Croix allemande en or (07/08/43), chef des Opérations (Ia) du 16 corps motorisé (01/08/39-15/03/40), puis chef d'état-major du 16 corps motorisé (II) puis 22/06/41 du 4 groupe blindé puis 31/12/41 de la 4 armée blindée (I) (15/03/40-01/01/42), puis 01/01/42-14/01/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 394 régiment blindé de grenadiers (14/01/42-25/07/42), puis commandant de la 26 brigade blindée de grenadiers (25/07/42-08/11/42), puis 08/11/42-09/03/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 168 division d'infanterie (IV) (09/03/43 (titulaire 01/06/43)-01/12/43), puis 01/12/43-22/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 23 division d'infanterie (IV) (22/02/44-01/08/44), puis 01/08/44-31/01/45 en réserve de l'O.K.H., puis 31/01/45 en retraite.

CHALES.jpg (1830 octets)

 

01/02/39 Oberstleutnant puis 17/12/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/11/40 puis 01/11/42 Generalmajor puis 01/05/43 Generalleutnant Hellmut von der Chevallerie (09/11/1896-01/06/1965): Croix de chevalier de la Croix de Fer (30/04/43) et Croix allemande en or (19/04/42), adjudant du 12 corps d'armée (06/10/36-15/01/40), puis 15/01/40-15/06/40 sert à l'état-major du 83 régiment motorisé de réserve, puis 15/06/40-20/07/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 86 régiment motorisé (20/07/40-09/03/42), puis commandant de la 10 brigade motorisée (III) (09/03/42-07/09/42), puis 07/09/42-16/09/42 en réserve de l'O.K.H., puis 16/09/42-07/10/42 sert à l'état-major de l'Oberfeldkommandantur 365, puis commandant de la 22 division blindée (II) (07/10/42-01/11/42), puis commandant de la 13 division blindée (IV) (VI) (01/11/42-01/12/42) (15/05/43-01/09/43), puis 0109/43-15/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 273 division blindée de réserve (15/11/43-09/05/44), puis 09/05/44-14/08/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 233 division blindée (IV) (14/08/44-03/10/44), puis commandant de la place (Panzerübungsplatzes) de Bergen (II) (01/11/44 (titulaire 10/01/45)-20/02/45), puis 20/02/45-01/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis Befehlshaber Westsudetengau (01/04/45-09/08/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 06/47 il est libéré et en retraite.]

CHEVALLERIE.jpg (1426 octets)

 

01/03/38 Oberstleutnant puis 01/03/41 Oberst puis 01/12/42 Generalmajor puis 01/06/43 Generalleutnant Kurt Chill (01/05/1895-05/07/1976): Croix de chevalier de la Croix de fer (25/10/43) et Croix allemande en or (01/12/41), commandant d'un bataillon d'infanterie (01/04/37-01/02/40),  puis 01/02/40-27/12/40 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 45 régiment d'infanterie (27/12/40-01/08/42), puis commandant de la 122 division d'infanterie (IV) (01/08/42-10/10/42), puis commandant de la 126 division d'infanterie (II) (10/10/42-14/10/42), puis commandant de la 122 division d'infanterie (X) (27/06/43-01/02/44), puis 01/02/44-01/02/44 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 85 division d'infanterie (I) (01/02/44-22/11/44), puis 22/11/44-05/02/45 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 55 corps d'armée (VI) (05/02/45-08/05/45). [Après la guerre: il est capturé par les Alliés, 47 il est libéré et en retraite.]

CHILL.jpg (1459 octets)

 

01/04/38 Oberst puis 01/04/42 Generalmajor puis 01/10/44 Generalleutnant Bernhard von Claer (07/12/1888-29/03/1953): commandant du 4 régiment d'infanterie (10/11/38-01/04/40), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 591 (01/04/40-05/07/40), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 570 (Ghent) (III) (05/07/40-15/02/41), puis 15/02/41-04/03/41 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 570 (Ghent) (04/03/41-25/06/42), puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 397 (Donez) (I) (25/06/42-15/03/43), puis 15/03/43-10/06/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de l'Oberfeldkommandantur 589 (Lüttich) (III) (10/06/43-07/09/44), puis 07/09/44-24/04/45 en réserve de l'O.K.H., puis 24/04/45 il est capturé par les Américains. [Après la guerre: 16/01/51 il est libéré et en retraite.]

CLAER.jpg (1545 octets)

 

01/01/37 Generalmajor puis 01/10/38 Generalleutnant Conrad von Cochenhausen (07/06/1888-13/12/1941 se suicide sur le front russe): commandant de la 10 division d'infanterie (I) (-05/10/40), puis commandant de la 134 division d'infanterie (I) (05/10/40-12/12/41). [Avant la guerre: directeur de l'école de Guerre de Munich (01/10/34-01/03/38), 10 division d'infanterie (01/03/38-).]

Relation: fils du generalmajor Theodor von Cochenhausen. cf: Officiers.

COCHENHAUSEN.jpg (1494 octets)

 

22/03/15 Generalmajor puis 14/07/19 Generalleutnant (honoraire) August Friedrich Wilhelm Karl von Cramon (07/04/1861-19/10/1940) (1 GM).

 

01/06/38 Generalmajor puis 01/07/40 Generalleutnant Friedrich Carl Cranz (14/11/1886-24/03/1941 tué dans un accident de voiture): Croix de chevalier de la Croix de fer (29/06/40), commandant de la 18 division d'infanterie puis 01/11/40 18 division motorisée (I) (-24/03/41). [Avant la guerre: chef du 2 bureau du Heerespersonalamt (01/08/36-26/08/39), 18 division d'infanterie (26/08/39-).]

CRANZ.jpg (1447 octets)

 

01/08/38 Oberstleutnant puis 01/08/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/09/40 puis 01/02/44 Generalmajor puis 25/03/45 Generalleutnant avec effet rétroactif au 01/09/44 Wilhelm Crisolli (20/01/1895-12/09/1944 tué par la Résistance Italienne): Croix de chevalier de la Croix de fer (15/07/41), commandant d'un bataillon motorisé (26/08/39-03/06/40), puis commandant du 8 régiment motorisé (03/06/40-20/03/42), puis 20/03/42-01/05/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant du 13 régiment motorisé (01/05/42-30/10/42), puis 30/10/42-01/12/42 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 13 division blindée (V) (01/12/42-15/05/43), puis 15/05/43-01/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 333 division d'infanterie (IV) (01/07/43-10/07/43), puis 10/07/43-15/07/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 6 division blindée (VII) (15/07/43-21/08/43), puis 21/08/43-25/11/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 20 division aérienne de campagne (II) (25/11/43 (titulaire 01/02/44)-01/06/44).

CRISOLLI.jpg (1798 octets)

 

01/02/38 Oberstleutnant puis 01/01/41 Oberst avec effet rétroactif au 01/04/40 puis 01/07/43 Generalmajor puis 01/08/44 Generalleutnant Kurt Cuno (27/08/1896-14/07/1961): Croix de chevalier de la Croix de fer (18/01/42) et Croix allemande en or (14/01/42), commandant d'un bataillon blindé (01/10/37-01/01/40), puis commandant du 1 régiment blindé (01/01/40-01/03/40), puis 01/03/40-01/10/40 sert à l'O.K.H., puis commandant du 39 régiment blindé (01/10/40-22/01/42), puis commandant des troupes motorisées du Wehrkreis XIII (28/12/42-15/06/43), puis 15/06/43-07/08/43 en réserve de l'O.K.H., puis commandant de la 233 division blindée (II) (07/08/43-19/05/44), puis 19/05/44-08/06/44 sert à l'O.K.H., puis 08/06/44 il est capturé par les Alliés. [Après la guerre: 30/06/47 il est libéré et en retraite.]

CUNO.jpg (1662 octets)

 

01/02/32 Generalmajor puis 01/03/42 Generalleutnant der reserve Heinrich Curtze (22/07/1876-11/12/1959): 01/05/40 en réserve, puis commandant des troupes de la place (truppenübungsplatzes) de Maria ter Heide (I) (26/06/40-16/08/41), puis commandant de la division de réserve A (16/08/41-10/41), puis 16/08/41-30/04/43 en réserve de l'O.K.H., puis 30/04/43 en retraite. [Avant la guerre: Artillerie Führer VII (01/12/31-30/09/32), 30/09/32 en retraite.]

CURTZE.jpg (1488 octets)

 


Generalleutnant.

Heer.

Allemagne.

Les maréchaux, généraux et amiraux 1939-1945.

Les militaires.

Page d'accueil.